Guide de Noël

Guide de Noël

Dans Divers, par Team Gamehope le 17 décembre 2013

1- The Last of Us

C'est bien simple, The Last of Us enterre tout ce qui a été fait jusqu'à présent, méritant amplement sa place au sommet de notre sélection. Si Uncharted 3 est plus abouti techniquement, et qu'on a déjà vu plus inventif en terme de gameplay, ce n'est pas par là que le titre de Naughty Dog se démarque. C'est sur l'écriture que les californiens ont tout donné. D'un genre bien connu avec ses règles et ses clichés, les développeurs ont réussi à nous raconter une belle histoire. Certes, elle est simple, mais elle sonne terriblement juste et réussit à marquer durablement le joueur. Car ce n'est pas un jeu dont on ressort indemne, dix minutes suffisent pour s'en rendre compte. Alternant les séquences de violence intense et les pauses contemplatives, voire poétiques, The Last of Us prend aux tripes. Et nous, on adore.

2- Bioshock Infinite

Quelques mois avant de traverser les Etats-Unis avec Joël et Ellie, ce sont les rues de Columbia que nous avons pu arpenter, en compagnie de Booker et Elisabeth cette fois-ci. Si le titre ne brille pas forcément par son scénario, il a néanmoins le mérite d'aborder des thématiques inhabituelles pour ce média. Et puis il y a Elisabeth. Ce personnage constitue une relecture intéressante du cliché de la fille en détresse. Forte et indépendante, elle n'aura pas besoin d'être dorlotée tout le temps. Mieux, elle se montre particulièrement utile en combat, du fait de ses capacités particulières. Mais elle a aussi ses faiblesses, qui contribuent grandement à la rendre attachante. Bref, nous avons là un personnage entier et crédible, comme on en voit trop peu dans les jeux vidéo. Et pour ne rien gâcher, le titre nous donne l'occasion d'explorer une ville magnifique et est soutenu par un gameplay vif et bien nerveux. Shut up and take my money !

3- Grand Theft Auto V

S'il y a une série qui cartonne, une série dont la sortie d'un épisode a pour effet la mise en pause de toute une industrie pendant plusieurs jours, c'est bien GTA. On a beau dire, Rockstar sait soigner sa poule aux œufs d'or. Et cela en évitant un écueil dans lequel la plupart des autres éditeurs tombent : l'épisode annuel. Là où des séries à succès comme Assassin's Creed et Call of Duty commencent à montrer quelques signes de faiblesse, la saga de Rockstar, sur le marché depuis 16 ans, est au sommet de sa gloire, au point d'engranger 2 milliards de dollars en deux jours. Mais quel est le secret d'un tel succès ? Un monde vaste, riche et ouvert ? D'autres titres le proposent, sans causer la fermeture des boutiques de jeux vidéo le lendemain de leur sortie. Non, la raison est ailleurs. Et pour être plus précis, elle se situe dans l'esprit tordu d'un quadragénaire chauve qui deale de la drogue, et viole des ours en peluche. Trevor, je t'aime.

Xbox One - Dead Rising 3

Pour fêter l'arrivée d'une nouvelle console, quoi de mieux que d'étriper des zombies par milliers ? Capcom et Microsoft nous ont donné leur réponse : rien. Après les déceptions que furent Forza 5 et Ryse (même si on l'a vu venir pour ce dernier), c'est à Dead Rising 3 que revient la tâche de vendre la Xbox One. Et nous sommes bien obligés d'admettre qu'il a de sérieux atouts le p'tit. Entre les centaines de zombies qui s'affichent simultanément, la suppression des temps de chargement, et son ton résolument décalé, le titre de Capcom a de quoi séduire.

PS4 - Killzone : Shadow Fall

Sur PS4 aussi, le choix est limité en terme d'exclusivités. Si les plus jeunes ont Knack, les autres en prendront plein la vue avec Killzone. Parce que le titre de Guerilla est tout simplement magnifique, et constitue une belle promesse pour l'avenir de la console. Les plus pointilleux lui reprocheront de ne pas vraiment innover, mais soyons honnêtes, ce n'est pas ce qu'on attend du line-up de ces consoles. Tout ce qu'on veut dans un premier temps, c'est des jeux funs et visuellement époustouflants, et Killzone fait le boulot d'une fort belle manière.

Commentaires