Test : Big Air Freestyle

Big Air Freestyle - Gamecube

Genre : Motocross

Date de sortie : Mars 2004

Genre
Motocross
Date de sortie
Mars 2004 - France
Edité par
Atari (Infogrames)
Disponible sur
Gamecube

Vous aimez la boue, les moteurs qui font vroup vroup vroâp et des tricks comme le superman ? Oui, vous êtes un fan de motocross !! Et bien, vous tombez bien mal, ici on test Big Air Freestyle, et malheureusement, vous ne trouverez pas votre bonheur ...

Si vous êtes un adepte des jeux de motocross, vous pouvez constater que le monde vidéoludique est assez pauvre au niveau de ce genre, avec seulement quelques titres anodins ou tout simplement inadmissibles. Big Air Freestyle sous son nom assez joli et son éditeur (Atari) connu pour être un gage de qualité, n'est qu'un banal jeu de motocross, qui de surcroît est moche, pas très jouable et assez pauvre. Dommage, c'était bien tenté.

Hop, un paragraphe expeditif

Le jeu se lance, voici le menu. Chouette ... Quatre options de jeux : Championnat, Course Simple, Freestyle et Challenge. Le mode course simple étant tout ce qu'il y a de plus banal, passons directement au freestyle, qui vous fera faire l'imbécile dans une arène pour tenter plein de tricks dangeureux. Le mode challenge quant à lui vous proposera des défis à accomplir en conduisant votre brave destrier (ah c'est une moto ? J'ai mis quel jeu moi là ?). Bref, on en arrive au Championnat (vous constaterez au passage que le nombre de modes de jeux est minimal mais bon, c'est l'essentiel qui est là). Ici, comme une course simple, vous aurez à affronter des concurrents dans des circuits afin de gagner de l'argent et ainsi acheter de nouvelles bécanes pour aller toujours plus haut, toujours plus vite, et tenter de nouveaux tricks. Le problème vient de l'IA adverse et des bugs qui ne vous donneront même pas envie d'aller jusqu'au bout du mode de jeu. Bon, ça c'est fait ...

Euh ... le reste du jeu

On en vient au gros défaut de gameplay. La physique étant assez impressionante, étant donné que la moto part dans tous les sens au moindre coup de frein, la gestion et la conduite est souvent peu réaliste. Pour compenser cela, on pourra passer en vue subjective pour essayer de ressentir un peu la vitesse mais ce n'est que très rarement que l'on sentira l'adrénaline monter. En bref, le gameplay est très bof, très orienté arcade, sans pour autant jouer sur le fun. En ce qui concerne les graphismes, c'est très loin de ce que l'on attend d'une NGC. Que ce soit en indoor ou exterieur, la boue reste simpliste et les décors peu détaillés. Il n'y a que la moto de votre joueur qui vaut quelque chose, et encore ... Niveau durée de vie maintenant, c'est pas la joie mais ça passe. Avec ces 4 modes de jeux dont 2 intéressants : Freestyle et Championnat. Enfin côté son, la bande originale est d'assez bonne facture avec du semblant de métal et le bruit des moteurs est juste assez bon pour ne pas en faire un autre défaut.

Article rédigé par Jivé , le

En bref, Big Air Freestyle est à éviter, je dirais même : surtout si vous êtes fan. L'interêt s'estompe au bout d'une heure de jeu, et le gameplay n'arrange rien. Ce n'est pas cette fois qu'on aura enfin un bon jeu de motocross.

Points positifs

  • La bande son peut-être

Points négatifs

  • Gameplay
  • Graphisme
  • Bugs
  • IA
  • Pas de grandes sensations
  • ...

Commentaires