Guild Wars 2 : Focus de la semaine

Guild Wars 2 : Focus de la semaine

Dans Actu , par Dtox le 02 avril 2007 à 00h43

ArenaNet a annoncé pour le plus grand plaisir de ses joueurs la sortie de Guild Wars 2. Malheureusement pour les plus pressés d’entre vous il faudra attendre 2008 pour une bêta et 2009 pour le sortie commerciale ! Qu’on se le dise tout de suite vu la crainte des fans de Guild Wars, le jeu restera sans abonnement et bien sûr devient un véritable MMORPG. Vous ne vous retrouverez plus à battre la campagne sans rencontre âme qui vive hormis les PNJ, Il sera fort probable que vous croisiez au détour d’une colline un groupe de héros en train d’en découdre avec divers ennemis. Pourquoi sans abonnement ? ArenaNet a déclaré avoir développé une technologie de réseau leur permettant de garder un abonnement nul pour pouvoir jouer à Guild Wars et qu’ils ont l’intention de continuer sur cette lancée avec Guild Wars 2 puisque d’après les dires de la firme cette fameuse technologie est plus efficace que celle de leurs divers concurrents. Cet opus se déroulera donc quelques siècles après les évènements que nous avons connus avec les précédentes campagnes. Ce sera donc un retour aux sources puisque c’est en Tyrie que les joueurs se retrouveront, notamment avec les royaumes d’Ascalon et de Kryte. La divergence avec le premier opus se situera au niveau des races jouables. En effet, point d’humains à tout va mais dans cet univers se côtoieront les Hommes, les Charrs, les Norns, les Asuras et pour finir les Sylvaris. Bien entendu chaque race aura ses classes de prédilection et ses avantages ainsi que ses inconvénients. De plus suivant la race incarnée les joueurs auront accès à une capacité primaire la distinguant des autres races du jeu. Le système de professions de Guild Wars devrait être gardé dans ce nouveau volet et subir quelques évolutions. Le choix devra donc en plus de la race voulue, se porter sur une profession primaire et une profession secondaire. Guild Wars 2 devrait offrir un système de personnalisation des avatars plus étendus et l’armure ne sera plus liée à une profession spécifique. Ce qui donnera un choix bien plus vaste aux personnages. ArenaNet devrait également intégré une technologie qui offrira aux joueurs une diversité visuelle au niveau des pièces d’armures. Le nombre d’emplacements d’équipements devrait lui aussi être augmenté. n outre le prochain opus de ArenaNet abandonnera le système de personnage type jeu de rôle ou PvP pour ne laisser place qu’à une seule catégorie de personnage qui jouera aussi bien le contenu RP que PvP. Parlons progression : Pour les aficionados du genre, ôtez-vous du crâne l’idée de monter un personnage niveau 20 car cette limite devrait être abolie. Les discussions au sein de l’équipe de ArenaNet vont bon train et il semblerait qu’il y ait possibilité de monter jusqu’au niveau 150, même si la limite définitive n’a pas encore été instaurée. Cependant, la différence de puissance entre un personnage de niveau 150 et un autre de niveau 100 devrait être plus petite que celle entre un personnage niveau 100 et un autre niveau 50. Le problème inhérent à ce nombre relativement important de niveaux est que des joueurs ayant l’habitude de jouer ensemble pourront subir un écart trop important pour continuer de grouper suivant les aléas de chacun. Ayant pour objectif de ne pas séparer ainsi ses joueurs, ArenaNet envisage d’inclure dans Guild Wars 2 un système de mentor similaire à celui de City of Heroes / Villains pour permettre à des amis de toujours grouper ensemble. Pour ceux qui se plaignaient que Guild Wars n’offrait pas assez de libertés, soyez rassurés. Maintenant il sera possible de sauter, détruire des objets, les déplacer, nager, etc. L’interaction avec le décor devrait être bien plus présente que dans les autres MMORPG. e système de quêtes déjà présent dans Guild Wars devrait être amélioré mais le fil conducteur de l’histoire devrait rester le même. Dans Guild Wars 2 apparaîtra un troisième type de quêtes appelées évènements. Ces dernières sont des scénarii qui récompenseront tous les personnages participants à la même aventure comme une quête ou une mission. Un évènement simple pourrait déclencher une avalanche d’évènements selon la réaction des protagonistes durant celui-ci. Le même évènement aura donc divers aboutissements selon le groupe de joueurs. La volonté de ArenaNet d’offrir à ses joueurs la manière de jouer qu’ils désirent a instauré le moyen de soloter (ndlr : terme courant du MMORPG pour dire qu’un joueur joue sans groupe). Adieu les mercenaires et héros, laissons place aux compagnons et familiers. Les compagnons seront des PNJ que les aventuriers pourront adapter à leur besoins en termes de capacités et de compétences. Chaque joueur dans un groupe pourra amener avec lui un compagnon. De plus ces derniers ne prennent pas de « place » dans le groupe et les joueurs ne désirant pas en amener un pourront avoir des buffs (ndlr : Amélioration d’état) à la place. Chacun pourra donc jouer selon son envie. Guild Wars 2 mettra l’accent sur son contenu aussi bien orienté pour les groupes que pour les aventuriers seuls. Ainsi plus le groupe sera important, plus le nombre de monstres sur la carte le sera. Un aventurier seul pourra donc se balader dans des cartes avec moins de monde et ainsi ne pas requérir l’aide d’un groupe pour se déplacer. Pour les plus férus d’entre vous, ArenaNet a pensé au contenu PvP pour dépasser celui de Guild Wars. Ainsi un personnage bas niveau pour aller faire du PvP en tant qu’associé (système de mentor) d’un joueur haut niveau. Ce dernier permettra donc au bas niveau de traverser les Brumes sans soucis. De plus dans les matchs Guilde contre Guilde, tout le monde sera mis au niveau maximal du jeu avec les statistiques et toutes les compétences disponibles dans un souci d’équité. La stratégie et la tactique devrait avoir plus que jamais la place prédominante dans Guild Wars 2. Nous parlions précédemment de la disparition des instances. La question qui peut alors se poser vient de la possible surcharge des serveurs alors que les joueurs se retrouveront en grand nombre au même endroit. ArenaNet a déjà pensé à vous. La compagnie va diviser l’univers de cet opus en plusieurs mondes (Serveurs). L’aspect communautaire est que les joueurs d’un même monde finiront par se connaître. Les interactions sociales devraient donc être plus développées. Guild Wars 2 va garder son esprit compétitif. Ainsi en permettant aux joueurs de voyager dans les Brumes, (l’endroit entre les mondes dans le Lore Guild Wars), ArenaNet a crée une bataille contre les joueurs d’autres mondes. Ces batailles Monde contre Monde est une nouvelle dimension du jeu PvP jamais abordé dans Guild Wars. Les Brumes seront un grand secteur persistant partagé par les autres mondes. Ces secteurs pourront être contrôlés par les joueurs d’un monde ayant gagné la bataille sur celui-ci. Cela peut s’apparenter au contrôle des zones de PlanetSide. Ainsi nous verrons l’arrivée d’un PvP de masse encore plus important que les batailles d’alliance de Guild Wars : Factions puisque les joueurs d’un même monde se battront dans la même équipe pour le contrôle des Brumes. Le GvG n’est pas en reste puisque ce dernier permettra aux guildes de gagner renommée et fortune à leur monde et non plus à elle seule ! L’innovation principale de Guild Wars 2 est l’emploi d’une base de données globale de personnages pour tous les personnages dans tous les mondes. Ceci permettra ainsi aux joueurs de se déplacer plus facilement dans les mondes. Ainsi ArenaNet règle un problème inhérent à beaucoup de MMORPG, c’est-à-dire l’impossibilité pour deux joueurs de mondes différents de jouer ensemble. Guild Wars a autorisé aux joueurs grâce à son système de régions aux joueurs de se retrouver. Guild Wars 2 pousse le concept plus loin en autorisant les joueurs de voyager entre les mondes. Pour finir, la dernière extension de Guild Wars nommé Eye of The North inclura le panthéon des hauts faits. Ainsi les exploits d’un joueur lui permettront par le biais de ce panthéon de débloquer des bonus quand Guild Wars 2 sortira. Ces bonus peuvent être des armes, armures, compagnons et des mini-pets. Le dernier point important que la création d’un personnage dans Guild Wars 2 autorisera le choix d’un personnage Guild Wars par le joueur pour que son nouvel avatar hérite des récompenses débloquées qu’il retrouvera ainsi dans son stockage. Voilà les informations disponibles à propos de Guild Wars 2. Il ne vous reste plus qu’à vous armer d’une énorme patience pour les premières Bêta-test. L’équipe de GameHope vous tiendra bien entendu au courant de toutes les nouveautés et précisions dès que possible.

Commentaires

Fiches liées

Guild Wars 2 - PC 9

Guild Wars 2

Genre MMORPG

Développé par ArenaNet

Edité par NCsoft

Date de sortie 28 août 2012

Voir la fiche du jeu