GTA IV, les New-Yorkais, et la sodomie

GTA IV, les New-Yorkais, et la sodomie

Dans Fourre-tout , par Dudy le 02 avril 2007 à 19h14

A peine dévoilé dans un trailer des plus prometteurs, que Grand Theft Auto 4 fait déjà parler de lui, et bien sur dans la catégorie faits divers du jeu vidéo. Car si la moitié des politiciens Américains ont trouvé via le soft de Rockstar le bouc émissaire de luxe expliquant les déboires d'insécurité au pays de l'oncle Sam, c'est aujourd'hui les habitants de New York ; enfin plutôt un seul, Peter Vallone, responsable du comité de sécurité de la ville ; qui s'insurge de milles feux. Pour lui, mettre en scène un GTA à NY, serait comme "mettre en place Halo à DisneyLand" (Bungie, si vous nous entendez…), rien que ça. Le hic, c'est que le gars n'a vraisemblablement pas capté que le jeu ne se déroulera pas à New York, mais à Liberty City, qui ne reprend que les grandes lignes et monuments de la cité la plus puissante au monde. En tous cas, lors du prochain attentat à New York (ou alors lors du prochain carnage meurtrier d'un lycéen fan de Tokyo Hotel), on sait quel jeu sera pointé du doigt. D'ailleurs, la thèse que le 11 Septembre 2001 a eu lieu grâce à un entraînement massif des talibans à Flight Simulator tient toujours. Enfin…

Commentaires