Rail Simulator : On vous dit tout

Rail Simulator : On vous dit tout

Dans Actu , par Jivé le 15 octobre 2007 à 17h03

Kuju Entertainement est un sale voleur de concept, qu'on se le dise. Bon, d'un autre côté, Microsoft était plus ou moins dans une position monopolistique de la gestion de train avec son Train Simulator. Et puis, aussi, Kuju avait développé Train Simulatoravec Microsoft, mais quand même, de là à aller coucher avec la concurrence. Les revoilà donc avec EA pour ce concurrent du jeu précédement sus-nommé. Exit les routiers, les parcs d'attractions et les stations de ski, revenons à ces merveilles de la technologie que sont les locomotives et autres engins à vapeur ou électriques qui tuent plein de gens lors des déraillements. Ouais, c'est joyeux la vie ferroviaire. Surtout la casquette du chef de gare. 'Paraît que ça excite les femmes. Bref, il semble que Rail Simulator ait été développé en association avec des experts du monde ferroviaire. En tout cas, le décor est réaliste, tous comme les engins du jeu. Digne héritier de Train Sim, ce jeu reste destiné aux fans de gestion de train, même si les fans de gestion tout court pourront apprécier la difficulté et la complexité du jeu. Un peu comme Flight Simulator donc, mais en pas pareil, forcément. Je vous rappelle pour votre culture générale qu'il est plus facile d'arriver à l'heure dans une gare que de faire atterrir un Boeing 747 avec un léger mistral. Dans le jeu, quelques voies de circulation sont disponibles, et de plus elles existent dans la vraie vie, comme les quatre provenant d'Europe (une allemande et trois anglaises). Côté trains, une douzaine sont disponibles, entre les locomotives trans-américaines et les européennes. Un point étrange et plutôt amusant du jeu : vous pouvez tout modeler autour de vous. Avec quelques clics de souris, le jeu se met en pause et ouvre l'éditeur de terrain, qui vous permet de créer ou supprimer des éléments du décor autour de vous afin de rendre le jeu un peu plus (ou moins) réaliste. Il est même possible d'importer ses objets 3D dans le jeu pour les ajouter. M'enfin bon, je ne connais personne d'assez fanboy pour faire ça. A part peut-être Dudy. Le jeu en lui-même se révèle assez basique mais bien conçu, très beau pour le genre, avec une modélisation poussée et un gameplay forcément très proche de la réalité. Vous pouvez contrôler les machines de l'intérieur et de l'extérieur (le rendu à l'intérieur des cabines de pilotage est tout simplement magnifique), comme vous pouviez vous en douter. Vous pouvez également vous introduire dans différentes vues provenant des cabines et de la loco, un peu comme dans RCT3. Par contre, il n'y pas de service à bord pour boire un petit whisky. Ni même de tuning de locomotive, c'est bien dommage. J'aurais voulu avoir des sièges baquets à l'arrière. Je finirais par cette citation de Fabien M. : "Les histoires d'amour c'est comme les voyages en train". Encore un gars qui joue trop aux jeux de simu. En bref, Rail Simulator est une surprise, c'est du bon jeu de simulation ferroviaire, ça c'est sûr. Encore faut-il aimer ce genre. Moi j'adore, et vous ? Sorti en fin de semaine dernière, le jeu est distribué par EA pour 50€ environ.

Images de Rail Simulator - PC

Commentaires

A propos de...

Rail Simulator

Rail Simulator - PC
Support
Genre
Simulation de train
Date de sortie
11 octobre 2007 - France
Développé par
Kuju Entertainment
Edité par
Electronic Arts
Voir la fiche