Que l'anneau rutile et vous hypnotise !

Que l'anneau rutile et vous hypnotise !

Dans Actu , par Vivian Darkbloom le 10 novembre 2007 à 11h57

Au travers de la sortie d'une version Gold de son jeu massivement multi-joueurs basé sur la trilogie de Tolkien, Le Seigneur des Anneaux Online : Les ombres d'Angmar, Codemasters nous offre aujourd'hui un exemple d'aberration commerciale en proposant aux nouveaux joueurs un contenu additionnel que les vétérans, eux, devront payer. La pratique est courante et le client potentiel mérite toujours plus d'attention que le client acquis. Le mercantilisme vampirique des marchands d’abonnements préfère les ponctions fraîches dans les gorges encore vierges. Cela dit, la protestation concerne la forme plutôt que le fond, le contenu particulier de la version Gold du Seigneur des Anneaux Online ne portant pas à l'euphorie : quatre objets et 45 jours d’abonnement gratuits, disponibles à compter de l'achat du titre. "En atteignant le niveau 25, les joueurs recevront un tout nouveau cheval, unique, pour les aider lors de leurs voyages dans les vastes régions de la Terre du Milieu. Les joueurs ont aussi la possibilité de personnaliser leurs nouvelles maisons en Terre du Milieu avec un paillasson unique [vraiment, c'est trop monsieur Levasseur !], cinq bougies parfumées et un fer à cheval porte-bonheur qui complètent ce contenu exclusif [sans commentaire]." La version standard du titre, proposée à 29 euros (contre 49 à l’édition Gold), n’offre que 30 jours d’abonnement et n’inclut pas le contenu mis en ligne par d’éditeur depuis la sortie initiale du jeu. Un contenu téléchargeable sans frais, cela dit… Ajoutons, en légitime contrepoint de cette nouvelle, qu'alors que Codemaster s'aliène ses plus anciennes bourses nourricières, Sony flatte les zélés contribuables qui font vivre Everquest 2 depuis maintenant quatre ans. Les fidèles aventuriers de Norrath qui ont souscrit un abonnement lors de la sortie du jeu et qui ont de surcroit acquis toutes ses extensions ultérieures recevront donc un coffre spécial, trois potions triplant pendant une heure certaines des capacités de leurs héros ainsi qu’une tenue de camouflage garantissant l’anonymat de leur heureux possesseur. Vous avez dit « pathétique » ?

Commentaires