L'histoire d'un testeur (1)

L'histoire d'un testeur (1)

Dans Fourre-tout , par L'histoire d'un test le 03 juin 2000 à 12h30

Voilà la première partie d'une série de news qui, j'espère, sera remise à jour assez souvent. Un jour, j'ai voulu installer Beam Breakers, un jeu de course futuriste à mi-chemin entre New York Race (pour l'univers) et Midtown Madness 2 (il y a plein de trafic et on peut faire des missions), mais une fois l'installation faite, je n'ai pas pu lancer le jeu car je n'avais pas DirectX 8.1. Quelques jours plus tard, j'ai installé Starfighter, mon nouveau jeu à tester. Après une installation laborieuse, le soft me demande si je veux installer DirectX 8.1 (!). Vite, je confirme, je reboote, je vire le CD de Starfighter et je mets celui de Beam Breakers à la place. Je lance le soft, qui daigne s'exécuter, et horreur et putréfaction ! Ma bêta est tout en allemand, langue que je n'ai jamais étudiée ! Après avoir cliqué un peu partout, j'ai enfin trouvé comment on lançait une course (le lien n'est même pas tout en haut, comme c'est le cas d'habitude), et après un chargement de durée normale, j'entends avec stupeur le fameux bip de Windows. J'appuie sur Entrée et "bip" ! Echap et "bip" ! etc. Deux tentatives et deux reboots plus tard, j'abandonne (j'essaierai demain sur un autre PC) et je lance Starfighter. Voici donc mes premières impressions sur ce nouveau Rogue Squadron : le jeu est adapté de la PS2 et ça se voit : le menu est très "consolesque". Côté graphismes, les textures sont pauvres, mais les polygones sont nombreux (impossible de dire si c'est beau ou moche, c'est moyen). La jouabilité a l'air bonne, même si le joystick a l'air assez sensible et côté mission, impossible de se prononcer car je n'ai faite que la première. Voilà, c'était mon histoire du jour.

Commentaires