Wii Fi(s)t !!!

Wii Fi(s)t !!!

Dans Actu , par elf le 15 avril 2010 à 11h35

Chers amis, je vous présente Amanda, 24 ans. Amanda aime la vie, aime les soirées entre amis, mais depuis peu, elle aime surtout les hommes et leurs b... ! Amanda Flowers, jeune femme issue de la banlieue de Manchester, tel un petit coquelicot rabougri, a le pistil sous amphétamines. Elle est même devenue depuis quelque temps, la risée de sa propre libido... Au cours d'une de ses parties quotidiennes de Wii Fit, l'ultra célèbre programme de fitness à domicile, la jeunette s'est vautrée. Dans sa chute, elle n'a rien trouvé de mieux que de se fouler un nerf. Fouler, froisser, chiffonner, friper, je ne sais pas comment on dit, mais les médecins, eux, diagnostiquent un PSAS. Quessecé ? Cela veut simplement dire qu'elle s'en sortira, mais sous certaines conditions qui risquent de mécontenter sa flore vaginale… Amanda est atteinte depuis son terrible accident de ce que les agents de santé francophones appelleraient le syndrome d'excitation génitale persistant : autrement dit, Amanda est une mirifique nymphomane !
"Mes amis, ça c'est de l'(n)ymphormation !"
Et comme on peut le comprendre, pour la belle c'est invivable ! Evidemment, à première vue, pour nous autres mâles testostéronisés, ça fait sourire. Mais, pour elle, c'est une autre histoire. Car ses pulsions peuvent lui prendre n'importe quand, n'importe où. La moindre vibration lui insuffle des désirs de masturbation ou de sexe torride et violent. Et rien n'est trop gros, pas même un iphone encore dans son étui en cuir de vachette... Elle ne désespère pas et précise qu'un jour peut-être elle trouvera son prince charmant... Bon, le bellâtre devra être monté sur piles viagra et adepte de touchés prostatals ! Car à Manchester habite aujourd'hui une furie, une fille dont les ébats sexuels peuvent atteindre la fulgurance de 10 par jour, tous les jours… inlassablement... même le week-end… Et comme on est sur internet, comme on est dans un monde mondialisé, dans une sphère d'espliègerie. Et bien on trouve de tout, et donc même des gens qui se marrent d'un rien, en proposant par exemple une pétition à l'encontre de Nintendo afin qu'il réagisse au plus vite. Car avec ce scandale à la balance board, on sous-pèse d'ores et déjà l'ampleur d'un désastre social planétaire...

Commentaires

Fiches liées