Les DRM risquent de prospérer

Les DRM risquent de prospérer

Dans Finances , par Wildchoc le 29 juillet 2011 à 09h56

Qui n’a jamais pesté contre les politiques DRM des éditeurs ? Si si, vous savez ! Ce petit truc qui vous oblige à jouer en ligne même sur une partie solo, ou ce qui vous empêche de formater votre unique slot de sauvegarde comme le dernier Resident Evil : The Mercenaries 3D, nuisant inéluctablement au confort de jeu. Malheureusement on est loin d’en voir le bout car certains éditeurs comme Ubisoft pensent que ce procédé est une réussite. En effet, un représentant du papa des Lapins Crétins aurait décrété : « nous avons constaté une nette réduction dans le piratage de nos jeux nécessitant une connexion, ce qui est pour nous un critère de succès ». Reste à savoir si la baisse du piratage en employant de telles méthodes ne sera pas à double tranchant quant à l’image de la firme et son chiffre d’affaires.

A propos de l'auteur

Wildchoc

Wildchoc

31 ans | Tanuki lubrique

Le wildchoc sauvage est un petit animal farouche au poil soyeux. Passionné de jeux vidéo il ne sort que très peu souvent pour subvenir à ses besoins naturels tels que se nourrir et se reproduire. Il est cependant facile d'en capturer un en faisant résonner à l'extérieur de sa tanière une douce musique Chip tune. Pourquoi en attraper un ? Ils font en général de très bon coussins.

Contacter

Commentaires

A propos de...