Le social gaming, une vraie épidémie

Le social gaming, une vraie épidémie

Dans Fourre-tout , par Wildchoc le 22 août 2011 à 12h24

Après Electronic Arts, c'est au tour de Namco Bandai de se mettre au social gaming en créant une joint venture avec une boite nippone, DeNa, qui sera spécialisée dans le genre. Le bébé issu de cet union, BDNA Inc, sera possédé à 25% par DeNa et à 75% par Namco Bandai. Elle ouvrira ses portes le 1 octobre prochain, avec un capital de 100 millions de yens. Ça sera Shin Unozawa, CEO de Namco Bandai Games qui dirigera la boite.

A propos de l'auteur

Wildchoc

Wildchoc

32 ans | Tanuki lubrique

Le wildchoc sauvage est un petit animal farouche au poil soyeux. Passionné de jeux vidéo il ne sort que très peu souvent pour subvenir à ses besoins naturels tels que se nourrir et se reproduire. Il est cependant facile d'en capturer un en faisant résonner à l'extérieur de sa tanière une douce musique Chip tune. Pourquoi en attraper un ? Ils font en général de très bon coussins.

Contacter

Commentaires