Origin la vilaine fille

Origin la vilaine fille

Dans Fourre-tout , par Oprig le 28 février 2012 à 20h08

Hou que c'est mal. La plateforme de vente dématérialisée d'Electronic Arts prise en flag, la main dans le panier de bonbons. En effet, les utilisateurs clients de cette dernière, mais aussi de Steam, ont remarqué une chose amusante : si vous avez un produit de l'éditeur sus-mentionné dans votre bibliothèque, Origin, comme un vulgaire spyware, chope l'information et met aussitôt ce dernier dans votre liste de jeux, vous informant en plus des DLC que "toi, consommateur au sens aiguisé, tu peux acheter chez nous c'est mieux ho oui ho oui". Une bonne façon de voler le client à la concurrence en lui présentant ses plus belles fesses. Pire qu'une pute un soir de noël.

Commentaires