[Test] Metro : Last Light

[Test] Metro : Last Light

Dans Article , par Supapinz le 05 juin 2013 à 22h17

Il y a des jeux qui ont besoin d’être appréhendés un petit moment avant de libérer pleinement leur potentiel. Des jeux qui au premier abord vous paraissent assez communs, pour au bout de deux heures vous exploser au visage sans prévenir, comme une évidence, une révélation. Metro Last Light est de ce pédigré ; pas parfait, pas lisse, mais terriblement efficace.

Lire le test sur PC

Lire le test sur PS3

Lire le test sur Xbox 360

A propos de l'auteur

Supapinz

Supapinz

29 ans | Meilleur que toi, pédé. LOLZ

Quand il ne fracasse pas des tronches de jeunes mondains dans les beaux quartiers de Paris, Supapinz passe le plus clair de son temps à faire du skate à grosses roues tout en jouant à sa Game Gear première version, sans regarder la route, parce qu'il est badass comme ta soeur. Des fois, quand il a besoin d'argent pour payer des pu... des meufs sympas, il dessine des trucs pour les entreprises et il réfléchit à des concepts de merde avec son cerveau plein de drogues de synthèse. Et une fois qu'il a éclaté des bouteilles sur les tronches des videurs des boîtes dans lesquelles il va, il joue à la console pour te casser la gueule sur le réseau. Amour.

Contacter

Commentaires

A propos de...

Metro : Last Light

Metro : Last Light - PC
Supports
Genre
FPS dans le tromé
Date de sortie
17 mai 2013 - France
Développé par
4a-games
Edité par
KOCH Media
Voir la fiche