Le futur de Nintendo : le PDG s'exprime

Le futur de Nintendo : le PDG s'exprime

Dans Actu , par Naxi le 30 janvier 2014 à 20h34

Alors que Micromania affirmait que la Wii U « était en passe de devenir un accident industriel » compte tenu de ses ventes catastrophiques, le PDG de la firme Nintendo avoue que l’entreprise resterait sur le marché de la console, en dépit du très "bankable" marché des smartphones.


D’emblée, le patron de Nintendo Satoru Iwata a surpris les analystes lors d’une conférence tokyoïte : 

« Les consoles et les jeux sont le cœur de métier de Nintendo, cela ne changera pas ».

Alors qu’on lui reproche de garder l’entreprise nipponne cloîtrée dans ses consoles au lieu d’importer ses licences fétiches sur smartphones et tablettes, Iwata avoue bien être au courant du changement de contexte vidéoludique : le marché du mobile est à la mode et s’avère rentable pour les développeurs comme pour les joueurs, les jeux ne coûtant presque rien quand ils ne sont pas gratuits.

C’est pourquoi Nintendo a prévu de développer des applications « ludiques » sur Androïd et iOS dont le but sera de faire connaître ses jeux, machines et héros tout en étant suffisamment attractives pour que les consommateurs les activent tous les jours. Quant à la Wii U qui a bien du mal à s’imposer, les développeurs internes confient œuvrer pour améliorer ses performances techniques tout en proposant de « nouveaux appareils », davantage centrés sur la santé des joueurs.

A l’instar de la Wii Fit et des jeux de Q.I. du Dr Kawashima, Nintendo compte développer des produits dont l’usage est à portée corporelle : cependant, ces nouveaux outils seraient apparemment, à l’encontre des gadgets déjà en vente aujourd’hui, « non-portables ». Il faudra malheureusement attendre avril 2015 pour profiter de ces instruments novateurs : la firme de Mario devrait toutefois révéler le contenu de ce programme particulier dans les mois qui viennent.

A propos de l'auteur

Naxi

Naxi

22 ans | Chasseur de cool

Guinness, Bacardi et 9mm : âgé de 20 ans, Naxi est le testeur le plus jeune de l'équipe. Embauché dès l'âge de quinze piges dans la rédaction, il se débrouille pour écrire sur sa passion entre deux soirées alcoolisées où se mêlent Tekken buveur, basses acidulées et lancers de nains roux. Une vie étudiante ponctuée par son addiction à Devil May Cry et son goût des bonnes femmes qu'il tente désespérément d'approcher par sa "voix d'acteur porno". Drôle d'énergumène.

Contacter

Commentaires

Fiches liées