14 millions d'exemplaires pour Red Dead Redemption

14 millions d'exemplaires pour Red Dead Redemption

Dans Finances , par Ratchetlombax le 22 août 2015 à 16h22

C'est dans un article que GameSpot relaye l'information d'un document de Take-Two pour la "sensibilisation des actionnaires" à destination du gouvernement des États-Unis : Red Dead Redemption, le jeu d'action western de 2010 de Rockstar Games, vient de dépasser les 14 millions d'exemplaires livrés en magasins (le dernier chiffre datait de début 2012 et comptait pas moins de 13 millions d'exemplaires vendus). A noter qu'il s'agit là des ventes combinées entre les différentes versions du jeu, que ce soit sur PS3 ou 360, et dans leurs différentes éditions, comme la GOTY ou le pack comprenant Undead Nightmare.

Si les chiffres du jeux n'étaient pas suffisants, il y a une poignée d'autres raisons pour croire que Rockstar travaille sur une suite. Pour commencer, le patron de Take-Two, Strauss Zelnick, parle de la licence comme étant une licence "permanente", de la même manière que les films James Bond ou les jeux Grand Theft Auto. En plus de ça, le développeur du titre original, Rockstar San Diego, a actuellement 42 postes à pourvoir listés sur leur site internet : l'un des pré-requis pour obtenir le poste de programmeur de gameplay est d'avoir au préalable une "expérience dans le développement de mécaniques pour un jeu à la troisième personne"... Et vu que Red Dead Redemption et son prédécesseur Red Dead Revolver étaient déjà des jeux à la troisième personne, ça pourrait donner un petit indice quant à une possible suite.

Mine de rien, Red Dead Redemption est le jeu le plus demandé par la communauté sur la question de la rétrocompatibilité sur Xbox One, étant donné le jeu n'est sorti ni sur PC, ni sur PS4 et Xbox One, et si ça, ça ne donne pas envie à Take-Two d'annoncer le prochain épisode dans les prochains mois, on ne sait pas ce qui le fera !

A propos de l'auteur

Ratchetlombax

Ratchetlombax

22 ans | Explorateur nocturne

Avide d'aventures et de sensations, ce bonhomme ne quitte pourtant que rarement son salon. La raison ? Tout petit, il s'est rendu compte qu'il pouvait vivre de grandes épopées par le biais d'un écran et d'une manette. Du coup, il passe le clair de son temps sur des petits projets et sur la longue liste de jeux vidéo qui l'intéressent depuis de longues années... Et c'est loin d'être fini !

Contacter

Commentaires