PS3 : Sony pourrait sortir son chéquier

PS3 : Sony pourrait sortir son chéquier

Dans Actu , par pattoune le 22 juin 2016 à 09h25

Si vous avez suivi l'actualité de la PlayStation 3 au début de son cycle ( ou avant ), vous vous souvenez sans doute d'une feature particulière que la machine proposait : la possibilité d'installer un autre OS. Dans ce cas précis, il s'agissait de Linux. La fonctionnalité, bien que limitée au final, avait séduit bon nombre de geek bricoleurs. Seulement, le 28 mars 2010, Sony sort la mise à jour 3.21, supprimant la fonctionnalité citée précédemment. Le constructeur nippon avait justifier son action en pointant du doigt des problèmes de sécurité.

Seulement cela n'a pas suffit pour calmer certains early adopters mécontents, ces derniers ayant lancé une action en justice contre Sony. Cette affaire est aujourd'hui sur le point de connaitre son dénouement, les deux partis ayant trouvé un accord. Celui-ci ne concerne bien évidemment que les joueurs ayant fait l'acquisition de la console entre novembre 2006 et le 1 avril 2010. Si vous pouvez apporter la preuve que vous avez installé Linux sur votre machine, Sony vous paierait 55$. Pour ceux qui ont fait l'acquisition de la machine avec l'intention d'utiliser cette fonctionnalité, ou, tout simplement, en connaissant son existence, pourront recevoir un remboursement de 9$.

Cela parait peu, mais l'avocat qui a obtenu cet accord représente tout de même 10 millions de joueurs. Ça va donc chiffrer pour Sony. Ceci étant dit, il faut que l'accord soit valider par un juge avant que les procédures soient lancées.

A propos de l'auteur

pattoune

pattoune

33 ans | Ours savant

Davantage ours que savant, ce con n'a pas compris que l'hibernation c'est en hiver. Résultat, il reste cloitré dans sa grotte à longueur d'année. Ce qui arrange bien du monde. Mais ce n'est pas un mauvais bougre. Il est même plutôt drôle à l'occasion. C'est souvent à ses dépens mais chut, il faut pas le dire. Ayant été récemment rattrapé par l'eau courante et l'électricité, il est désormais en mesure, après avoir difficilement assimilé les bases de l'hygiène corporelle, de nous livrer tests, news et autres contenus enchanteurs. Il nous reste plus qu'a espérer qu'il ne lui vienne pas l'idée de faire prendre un bain à son PC... Trop tard.

Contacter

Commentaires