God save america against video games, le retour!

God save america against video games, le retour!

Dans Fourre-tout , par Mefil le 06 juillet 2003 à 11h58

Jack Thomson, avocat dont le client a tué une jeune fille, le défend en utilisant le fait que ce sont les jeux vidéos qui ont rendu son client violent, et que le meurtre n'est donc imputable qu'aux éditeurs. C'est sûr, depuis ma dernière partie de GTA, j'ai éventré ma mère avant de prendre un bain dans ses tripes et de me confectionner un manteau avec sa peau.

Commentaires