Test : Les Sims 2 : Animaux Et Cie

Les Sims 2 : Animaux Et Cie - PC

Genre : Gestion

Date de sortie : 19 octobre 2006

Quoi ? Des animaux dans les Sims 2 ? Non, mais c’est génial ça ! Fallait y penser : pouvoir éduquer ses animaux dans un jeu, les faire mourir, les taper, les abandonner au bord de l’autoroute, leur nettoyer la boîte à benco, etc. Du pur bonheur, heureusement que EA est là pour nous offrir ça, en échange d’une trentaine d’euros…

 
 
Les Sims, c’est du passé. Mais les gloires d’antan font le bonheur d’aujourd’hui, et tout le monde s’y retrouve. Vous voyez le premier opus et tous ces add-on, eh bien on a droit à la même chose sous le moteur et les graphismes du deuxième volet. Les Sims 2 : Entre Chiens et Chats Animaux & Cie vous propose donc d’apprivoiser, d’éduquer un chat, un chien ou un animal plus petit mais qui pue tout autant, genre un piaf, ou un cochon d’inde, un truc inutile, en fait. Alors, est-ce un vrai add-on digne d’intérêt ou juste un énième prétexte pour vendre de la part d’EA ?
 

Limitation du contenu de la litière

Nouveauté digne des Sims 2, la création poussée d’un avatar est aussi de la partie pour nos amis les bêtes, de A à Z comme on dit. Ainsi, comme pour créer un Sims, vous choisissez si vous voulez créer un chat ou chien, puis s’il est adulte ou non, femelle ou mâle. Une pléthore de races est offerte, mais vous pourrez créer votre animal unique, en choisissant les couleurs et les motifs sur quatre couches. Vient ensuite l’aspect de la gueule, la musculature, le collier, la couleur des yeux. Tous les délires sont permis, votre chien pourra être jaune devant, marron derrière… Pour terminer, la personnalité du chien, avec le signe astrologique, et une tendance à être un génie ou idiot, surexcité ou paresseux, hostile ou peureux, sagouin ou exigeant, etc. Toutes ces caractéristiques feront de votre animal un être obéissant, ou insupportable.

Votre animal aura aussi ses besoins, comme l’appétit, le confort, les petits besoins, l’énergie, la distraction, la vie sociale, l’hygiène et le besoin de mâchonner/griffer, qu’il a en continu. Tout comme les Sims, les animaux grandissent, peuvent se reproduire selon les affinités avec les congénères du quartier. Surveiller votre chat ou votre chien si c’est une femelle !
 

Planification des sièstes félines

Qui dit animal sous son toit dit éducation. Et qui dit éducation dit prise de tête, ou presque. Il faut savoir s’y prendre. Evitez de le gronder pour un rien, sinon il vous aimera moins. Et plus vous êtes complice de votre animal, plus il comprendra et retiendra les leçons. Cela dit, il est possible d’apprendre de mauvaises choses à votre animal, c’est assez marrant au final, un beau carnage. Il y a des règles qu’il doit apprendre immédiatement, comme les besoins. Dans la litière pour le chat et dehors pour le chien, pas sur la pelouse ou en bas de l’escalier. Pareil pour la nourriture, il doit manger la sienne et non celle du Sims… Jouez avec votre animal pour le rendre plus aimable, grondez-le quand il griffe le canapé par exemple, ou quand il monte sur les meubles et veillez à ce qu’il n’attaque pas le facteur ou votre petite amie. Une fiche des relations vous permet de savoir comment vous considère votre animal et comme le considère votre Sim. Le logo d’une patte montre que le Sim considère son chien ou son chat comme un ami, les deux pattes comme un ami proche et la patte entourée comme un maître. Ce dernier symbole est perçu différemment par le chat, qui voit son maître ou un congénère comme s’il n’était « rien qu’à lui ».
 

Réticulation des splines de réprimande

Comme l’éducation est bien compliquée, vous pouvez faire appel à des services animaliers, comme le Service d’adoption des animaux, une dresseuse ou le registre animalier qui vous permettra d’enregistrer votre animal, sa race, et de renommer votre animal. Vous pourrez aussi signaler la disparition de votre chien ou chat, et s’il n’avait pas de collier, priez très fort. Autre nouveauté, les animaux peuvent vous rapporter de l’argent, en faisant carrière de la sécurité, le showbiz ou les services à la communauté. Ils peuvent aussi apprendre des tours, quand ils le veulent bien. Pour les nouveautés, ce sera tout. On notera quelques nouveaux outils pour la construction, quelques objets par-ci par-là, et un ridicule choix d’accessoires pour sa bête. Un seul nonos pour le chien, une petite souris pour le chat, une seule litière bien moche, une seule cage pour la perruche, pareil pour le hamster. Voilà qui rend ces derniers animaux bien peu utiles. Si vous réussissez votre éducation et que votre animal se lance dans une carrière de star, il va être bien difficile de gérer ça avec l’emploi du temps du votre Sim.
 

Article rédigé par Robinsoldier , le

Au final, un add-on sympathique pour sa gestion des animaux très poussée, l’éditeur de chiens et chats, et les possibilités offertes. Mais cela devient lourd à gérer, les autres animaux ne sont là que pour la figuration (un peu comme en vrai), et on aurait aimé un peu plus de contenu pour nos chères bêtes. Add-on indispensable pour les fans, mais optionnel bien que recommandable pour les autres.

Points positifs

  • Les chiens et les chats
  • L'éditeur d'animaux

Points négatifs

  • Pas assez de contenu
  • Ca manque d'animaux
  • Un jeu gourmand

Commentaires