Test : Need For Speed Porsche 2000

Need For Speed Porsche 2000 - PC

Genre : Course de belles bagnoles

Date de sortie : Mai 2000

Genre
Course de belles bagnoles
Date de sortie
Mai 2000 - France
Développé par
Electronic Arts
Edité par
Electronic Arts
Disponible sur
PC
Parfois appelé
NFS

Les Need For Speed, vous connaissez, avec Need For Speed 1, 2, 3 et 4 et bien en voici encore un autre : Need for Speed Porsche 2000 plus connu sous le nom de Need For Speed 5.

 
 
Ne me dites pas vous ne connaissez pas les célèbres Need For Speed, le n°4, Conduite en état de liberté était sensationnel, il était sorti il y a presque un an, vous vous souvenez de ses beaux graphismes... bref, c'était le meilleur jeu de course sur PC, mais maintenant que le 5 est sorti...
 

Poursuite chaude

Ce qui plaisait à tout le monde était surtout le mode Hot Poursuit, où il y avait la présence des flics. Eh bien, j'ai une mauvaise nouvelle à vous annoncer, dans Porsche 2000, il n'y a pas de mode Hot Poursuit, c'est bien dommage. Mais heureusement que le jeu est génial derrière ça.
 

Jouable

Ce qui fait vraiment l'éloge de ce jeu, c'est la maniabilité, comparée au précédent volet où la maniabilité était un peu spéciale, dans celui-là, elle est trop simple à prendre en main, même un débutant en bas âge comme R2D2 pourrait y arriver.
 

Les menus sont complètement différents

Les menus de Porsche 2000 sont complètement différents des Need For Speed 2, 3 et 4. Ils sont en 3D et très bien réalisés.
Par exemple, dans le menu où vous devez choisir votre véhicule, la bagnole ne se trouve pas sur un panneau pivotant, comme dans les précédents volets, mais dans un grand garage, avec pleins de petites animations, comme des ventilos qui tournent... Toujours dans ce menu-là vous pourrez ouvrir les portières, le capot, la malle, et même enlever la capote.

Les modes de jeu

Ce qui remplace le mode Hot Poursuit, c'est le mode Factory Driver. Ce mode est un genre de permis, où vous devrez réaliser des manœuvres ou autre, comme faire du slalom entre des plots, faire des demi-tours à 360° ou tout simplement des courses de vitesse.
Le mode carrière est toujours présent mais il est dix fois mieux, vous devrez vous acheter une voiture, l'améliorer, faire des courses pour gagner du fric pour pouvoir tout simplement en racheter une autre. Le jeu se passe en plusieurs manches et ça permet de déverrouiller des circuits.
Le mode Quick Race tout le monde connaît, et en plus il y a deux autres modes qui s'y trouvaient aussi dans le quatrième : celui où le dernier à chaque tour est éliminé.

Que des Porsche !

Dans ce jeu, n'espérez pas trouver la "Lamborghini Diablo" ou la "El Niño" ou d'autres voitures disponibles dans les précédents volets car dans celui-là, toutes les voitures sont des Porsche.
Vous devez sans doute penser la même chose que moi avant que j'y joue, c'est-à-dire que c'est trop nul. Eh bien détrompez-vous car au contraire, c'est encore plus marrant, d'autant plus qu'il y en a à peu près 80. En fait, il y en a 80, mais en comptant les cabriolés, les coupés... c'est-à-dire, que s'il y a une Porsche 911, en cabriolé et en coupé, eh bien pour les éditeurs, ça en à fait deux.

En remontant dans le temps

Tous les modèles y sont présents, même les vieilles voitures datant des années 50 et elles sont très bien réalisées, et même l'intérieur que vous pouvez regarder au zoomant après avoir ouvert la portière est très réel.
Pour déverrouiller ces dernières, il faut les acheter dans le mode carrière et pour pouvoir les acheter en mode carrière, il faut finir les championnats correspondant au modèle qui vous intéresse.
Vous pourrez choisir la couleur extérieure de votre voiture, mais aussi celle de l'intérieur (siège, tableau de bord, etc.). Vous pourrez aussi si vous le voulez, mettre un numéro sur le capot ou mettre des bandelettes pour s'unir à la couleur du véhicule, néanmoins, ce n'est disponible qu'en mode carrière.

Car Crash

Les voitures peuvent se déformer et, suivant les accidents, cela peut nuire à votre conduite.
De l'extérieur, on peut observer que les voitures peuvent avoir les vitres cassées, mais de l'intérieur, on ne constate aucune destruction, dommage.

Plus de 14 circuits !

Au total, si on les a tous déverrouillés, il y en a 14. Vous pourrez concourir dans les Alpes, les Pyrénées, la Normandie, l'Auvergne, Monte Carlo (d'ailleurs, il y a 5 tracés différents pour ce décor)... seulement vous ne pourrez pas choisir la météo, c'est-à-dire qu'il pleuvra toujours sur l'autoroute, il neigera toujours dans les Alpes, etc. Les graphismes des circuits sont superbes, on les confondrait même avec la réalité tellement que c'est beau et bien fait. Suivant la météo, la pluie ou la neige, les gouttes restent sur le pare-brise, mais on regrette qu'il n'y ait toujours pas d'essuie-glace pour que cela fasse plus réel.
Le seul problème constaté pour ce jeu, c'est la sensation de vitesse qui est "un peu loupée", mais de toute façon, ce n'est pas nouveau chez les Need For Speed.

Bref

La config. minimale de ce jeu est d'un P300 mais le mode Direct 3D est moins fluide et le mode Glide donne des graphismes trop flous.
Ce jeu est excellent, et je peux vous dire que ce jeu est indispensable à l'achat. En attendant Need for Speed 6 Motor City, Porsche 2000 est le meilleur jeu de course du moment.

Article rédigé par The Gremlin , le

Les Need For Speed sont de retour avec Porsche 2000, qui sera le meilleur jeu de course du moment pour Hard Gamers en attendant Motor City.

Points positifs

  • Les graphismes
  • La maniabilité
  • Plus de 80 voitures et 14 circuits plus beaux que nature

Points négatifs

  • On regrette la disparition du mode Hot Poursuit
  • La sensation de vitesse

Commentaires