Test : NHL 09

NHL 09 - PC

Genre : Hockey

Date de sortie : 11 novembre 2008

Genre
Hockey
Date de sortie
11 novembre 2008 - France
Développé par
EA Sports
Edité par
Electronic Arts
Disponible sur
PC, PS2, PS3, Xbox 360

Une simulation de sport, la deuxième plus grande licence vidéo ludique américaine après les titres estampillés Madden, mais également l’une des plus vieilles séries d’Electronic Arts. En effet, la série des NHL n’est plus toute jeune, mais qu’est-ce qu’on l’aime. Il y a des années où les développeurs nous ont déçus, et d’autres où ils nous ont ravis. La série a connu des hauts et des bas, mais elle a toujours su garder la tête haute et les idées bien en place, c’est d’ailleurs ce qui a fait son succès. Contre vents et marées, elle ne s’est jamais démontée et a toujours su proposer de plus en plus de nouveautés. Voyons ce qu’Electronic Arts Sports nous a réservé pour cette année.

 
 
Nouvelle année, nouvelle édition, nouveau contenu et nouveau design. Avec une véritable refonte des menus et de l’apparence du jeu, nous sommes à la limite de reconnaître EA. Enfin, il n’en reste pas moins que ce titre est un jeu de sport et par conséquent, nous n’allons pas épiloguer sur sa « forme » mais plutôt sur son fond. Parallèlement à FIFA et sa refonte l’an passé, la série NHL a également grandi par de nombreuses modifications et a vu apparaître des nouveaux modes de jeux ainsi que des nouvelles options au cours des matches.
 

Il y a de la ressemblance dans l’air

Tout comme avec FIFA, les développeurs ont réellement repensé la base du jeu. Une nouvelle glisse, une façon inédite de tenir sa crosse, de tirer, de défendre, d’attaquer et même de garder sa cage. Voila ce que s’était donné EA comme objectif pour cet opus, et il semblerait que le contrat soit rempli au-delà de nos espérances. La glisse, qui peut se révéler lente pour les amateurs d’arcade, se veut pourtant fluide et respecte les caractéristiques des joueurs. N’allez pas chercher à enchaîner les feintes avec un ailier bourrin ou, au contraire, à sortir des frappes de malade avec un joueur strictement technique. Vous devrez faire des choix ! C’est devenu une règle d’or cette année.
 
 
Allez-vous incarner un gardien, un centre, un défenseur ou bien un supporter ? Vous pourrez choisir de ne jouer qu’un seul joueur ou bien toute l’équipe. Vous devrez choisir parmi la multitude de modes de jeux. « Tiens, vais-je me faire une saison NHL entière ou juste la Stanley Cup ? ». Voudrez-vous prendre une équipe déjà existante ou bien forger la vôtre ou, à défaut, uniquement créer votre propre avatar et l’intégrer dans une équipe pour tenter de lui offrir la plus belle carrière qui soit et de le faire passer du statut pecno de province à ultra star de la NHL, adulé par tous les gros barbus qui se trémoussent dans les gradins ?
 

I am the champion !

Votre carrière sera la clef de votre motivation pour lancer le bijou. Même si nous aimons tous nous défouler avec les équipes internationales boostées à mort, nous apprécions encore plus allumer notre console pour nous dire : « Allez, c’est le moment, aujourd’hui je passe pro ! ». Et oui, les temps changent, les mentalités également et finalement les jeux évoluent aussi, et il est désormais plus courant de voir des joueurs souhaiter acheter des titres plus pour les possibilités de personnalisation qu’ils proposent que pour leur contenu intégral. Vous serez donc projeté dans la peau d’un joueur amateur qui ne demande qu’à se lancer sur la glace à toute berzingue dans le but de gravir les échelons de la gloire et d’atteindre le titre de joueur ultime méga star archi connu internationalement.
 
 
Pour vous lancer, vous devrez donc créer votre hockeyeur, mais également choisir le club dans lequel vous voudrez évoluer, tout en sachant que c’est sa version amateur qui vous accueillera dans un premier temps, à savoir donc avec un emblème et un nom différent. Dites bonjour à votre manager, à votre entraîneur ainsi qu’au patron du club que vous avez adopté, ils vont devenir vos meilleurs amis durant les longues heures que vous passerez à votre poste ou sur votre gestionnaire pour toutes vos options que propose le calendrier des rencontres. Au programme, montée de stats, sélection de poste et évolution en équipe, tout un tas de « petits » objectifs qui, une fois cumulés, sont très attirants et stimulent réellement le joueur pour continuer et pour donner le meilleur de lui-même. Vous serez noté à chaque match sur vos performances, votre placement ainsi que sur votre jeu d’équipe, une raison supplémentaire pour vouloir faire les choses bien comme il faut et de ne pas tenter d’aller marquer des buts toutes les deux minutes avec un défenseur.
 

And ouane a sgène ?!

Et finalement c’est à peu près tout ce que l’on peut trouver dans ce jeu. Les quelques autres ajouts vous serviront à améliorer votre jeu, avec un mode « training » poussé et très bien réalisé, à tout revoir dans les moindres détails grâce à l’éditeur de vidéos dont la maniabilité aurait pu être pensée un tout petit peu plus intuitivement. Toutefois, il y a un point qui mérite un petit peu plus d’attention, c’est l’éditeur de stratégies. En effet, celui-ci vous permettra de mettre au point vos propres tactiques et vos idées les plus farfelues ainsi que de les importer en match, officiel ou non, par la simple pression d’un bouton qui vous demande si, oui ou non, vous désirez l’utiliser lorsque vous passez sur le « point de départ ».
 
 
Ces tactiques peuvent aller de la mise en avant du palet, à une action entière totalement orchestrée par vos soins, à vous de vous montrer imaginatif pour surprendre vos adversaires tout en gardant en tête que vos coéquipiers ne sont que de simples joueurs, et que vous ne pouvez pas TOUT leur demander. Pour finir, une petite pensée pour tout le système de gestion d’équipe qui bénéficie ici des transferts, les stats, les placements et autres faits divers que vous pourrez gérer à loisir, si tant est que vous connaissiez un peu la NHL et que vous ayez une (très) bonne dose de temps libre devant vous.
 

A un c’est bien, mais à plusieurs, c’est mieux !

Il fallait bien passer par là, faisons un petit tour du côté du mode multi. Cette édition veut étendre les possibilités de jeu, et c’est encore une fois un pari gagné. L’édition 08 avait vu naître les ligues en ligne, cette année, elles ont tout simplement tout explosé. Avec très grand nombre d’options, la possibilité de créer sa propre équipe en ligne, ou même de faire des matches rapides avec dix joueurs simultanément, c’est tout simplement terrible. Certes, si vous ne vous connaissez pas tous ou si vous tombez au milieu d’une bande de bras cassés, ça devient vite brouillon et peu amusant, mais bon, il ne tient qu’à vous de choisir (encore une fois) ce que vous voulez faire. Malheureusement, il y a un revers à la médaille, et bien que le mode multijoueur soit vraiment complet, il y a quelques temps de latence qui font très mal lorsque vous êtes en plein match. Malgré tout, nous ne pouvons nous en prendre qu’aux serveurs et le jeu en lui-même n’y est pour rien, c’est donc une tare que l’on peut mettre de côté.

Article rédigé par Neji , le

NHL 09 est un jeu de hockey ; pour sûr, il en a le goût, la couleur et bel et bien l’odeur. Il débarque cette année avec quelques « nouveautés » tirées d’autres licences EA, et ceci pour le plus grand bonheur des joueurs qui ne se lasseront plus de jouer tout le temps avec les mêmes équipes. Dites bonjour à vous-même et devenez une vraie star de la NHL. À vous les feux de la rampe. Tout ça vous demandera beaucoup d’entraînement et de perfectionnement, ce que le titre se fera un plaisir de vous offrir. Un contenu riche, intéressant et équilibré qui est à même de combler aussi bien les fans qui cherchent à tout reproduire au détail près que les néophytes qui n’auront d’yeux que pour les mises en échec brutales et les phases d’attaque musclées. Avis aux amateurs, vous pouvez vous jeter dessus sans hésiter.

Points positifs

  • Un mode Deviens Pro très intéressant
  • Une glisse réaliste
  • Des mises en échec fort sympathiques
  • Un choix impressionnant d'équipes

Points négatifs

  • Quelques problèmes de lag sur le multi
  • J'ai perdu mon premier match sur le live...

Commentaires