Test : Links Championship Edition

Links Championship Edition - PC

Genre : Golf

Date de sortie : Septembre 2001

Genre
Golf
Date de sortie
Septembre 2001 - France
Développé par
Access Software
Edité par
Microsoft Games
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Après Links 2001, Links LS et compagnie, voilà donc Links Championship Edition, qui est en fait un regroupement des précédentes versions de Links qui sont Links 2001, Links Expansion Pack Volume 1, Links 2001 Course Converter et beaucoup de parcours de Links LS rajeunis version 2001.

 
 
Avec les packs tels que Age of Empires + The Rise of Rome, ou bien Age of Empires + Age of Kings + les extensions, le pack, plus récent cette fois-ci contenant Midtown Madness 2 et Motocross Madness 2, on peut dire que Microsoft aime les packs. Il fallait donc s'attendre à un pack pour Links. Mais Links Championship Edition (que j'appellerai maintenant Links CE) n'est pas vraiment un pack traditionnel : non seulement il réunit plusieurs jeux, mais en plus ils les mixe en un ! Mais tout cela n'est qu'un détail par rapport au reste.
 

Des parcours et des golfeurs

Pour pouvoir organiser une partie de golf, il faut bien évidemment un ou plusieur golfeurs, mais aussi un ou plusieurs parcours ainsi que des clubs, des balles, des tees, un gant (facultatif mais utile) par golfeur et une paire de chaussures (facultatives mais utiles) par golfeur aussi. C'est pourquoi je lui donne Pedigree Pal. Euh, c'est pourquoi Links CE vous fournit tout ça, mais sur un PC. Vous aurez donc le choix entre pas mal de joueurs professionnels tels que Sergio Garcia et Tiger Woods. Sauf que Tiger Woods n'est pas dans le jeu, mais je l'ai cité pour vous donner une meilleure idée de ce qu'est un pro. Vous aurez également le choix entre beaucoup des plus célèbres amateurs au monde, et si cela ne vous suffit pas, vous pourrez également créer de nouveaux joueurs, pros ou amateurs. Pour ce qui est des parcours, le choix est assez large : premièrement, il y a d'origine treize parcours, et deuxièmement, vous pourrez en télécharger de nouveaux sur Internet. Pourquoi ? Tout simplement parce que vous pourrez en créer de nouveaux, et comme vous ne serez pas le seul possesseur de Links CE, d'autres personnes pourront en créer et les diffuser sur le net, voyez-vous ? Mais les amateurs de Links me demanderont où est la nouveauté dans tout cela, car ils savent très bien que tout cela existait dans Links 2001, sauf les chiffres : il y a bien plus de parcours et de joueurs.
 

Le gameplay

Toujours la tradition : rien de nouveau de ce côté-là, c'est toujours le même système : trois types de swings seront disponibles : le "easy swing", le classique à 3 clics, et le Power Stroke, plus technique que les deux autres, car il faut gérer le plan de swing, l'ouverture de la face de club et la vitesse de swing. Cette dernière option s'adressera (si vous n'êtes pas un amateur de golf, vous ne pourrez pas comprendre ce jeu de mots subtil, à moins que vous ne trouviez l'explication qui est quelque part dans ce test) aux connaisseurs car il y a beaucoup de paramètres à gérer, et si on veut donner des effets à la balle, c'est bien plus alère qu'avec les deux autres manières. En fait, je vais essayer d'éclaircir tout ça : si votre plan de swing est intérieur/extérieur, vous aurez tendance à obtenir un coup qui partira légèrement à droite dans la montée de la balle, puis elle reviendra sur la gauche en descendant. C'est l'inverse si le plan de swing est extérieur/intérieur. La vitesse de swing détermine la vitesse de la balle à l'impact, et donc la distance de votre coup. Vient ensuite l'ouverture de la face de club : si la face est orientée à droite, la balle déviera de plus en plus à droite, et si la face est orientée à gauche, la balle déviera de plus en plus à gauche. En combinant ouverture de la face de club et plan de swing, on peut obtenir une multitude de trajectoires différentes, comme en réalité : une balle qui part à droite sans plus dévier, ou à gauche, ou bien une balle bien droite, ou droite-gauche, etc. Je vous épargne les termes techniques pour éviter de vous embrouiller. Links CE peut donc être "easy to swing" pour les débutants ou ceux qui n'y arrivent pas avec les autres méthodes, ou bien very technique pour les boss et les connaisseurs.
 

Le graphisme et le son

A ce niveau-là, pas de problème : les graphismes sont les mêmes que dans Links 2001, donc beaux, avec de belles textures bien nettes, un décor pas trop mal, bref, c'est beau dans l'ensemble, le joueur est photoréaliste (ce qui est normal vu qu'en fait, l'animation du golfeur est une vidéo), les gestes sont très bien reproduits, du début à la fin : lors de la préparation au coup à venir, pendant le coup, et après le coup. Je trouve que le son est très réaliste aussi, sauf au niveau des voix peut-être, ce qui n'était pas le cas de Tomate lors de son test de Links 2001. J'aime particulièrement le son des drivers en titane qui claquent à l'impact comme la main d'un père sur la joue d'un gamin qui vient de s'amuser à mettre le chat dans la machine à laver. Non, en fait, ça claque un peut plus fort, et c'est plus joli à entendre : ça fait à peu près le même bruit que si vous frappiez la balle avec une grosse casserole. Très beau ! (Et tout ça n'est pas ironique, ça fait vraiment un bon son). Au fait, voilà l'explication du jeu de mots de tout à l'heure : au golf, être "à l'adresse" signifie être placé devant la balle, en position pour être prêt à exécuter son coup, les pieds plus ou moins écartés selon le type de coup et le club choisi, et le club posé sur le sol.
 

Tout est dit

Voilà, tout est dit, à l'exception de l'éditeur de parcours, peut-être : la prise en main est assez difficile à ce niveau. Il faut réfléchir pendant un bon moment si on n'a pas imprimé le manuel de l'utilisateur du concepteur de parcours. Sinon, c'est assez bien foutu, on arrive à de jolis résultats sans trop de problèmes.

Article rédigé par Colonel Zourzil , le

Voilà donc un Links qui n'échappe pas à la règle : tradition et peu de changements, mais c'est toujours intéressant d'avoir la dernière version pour avoir plus de parcours officiels et plus de golfeurs pré-enregistrés.

Points positifs

  • Plus de parcours
  • Plus de golfeurs
  • Design

Points négatifs

  • Peu innovant

Commentaires