Test : Job Factory

Job Factory - PC

Genre : Editeur de carrières

Date de sortie : Décembre 2002

Genre
Editeur de carrières
Date de sortie
Décembre 2002 - France
Développé par
Abacus Software
Edité par
Micro Application
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Souvenez-vous, Face Factory vous permettait enfin de quitter la peau de Roger ou de Raymonde... Maintenant, vous allez enfin arrêter votre super job de fonctionnaire et devenir Maître du Monde ou Sauveur d'Ames Egarées grâce à Job Factory !

 
 
Job Factory est en fait un add-on/utilitaire. Add-on parce que 20 carrières sont proposées dès l'installation du jeu et utilitaire parce que vous pourrez créer les vôtres. Vous pourrez créer des bûcherons, des stars du rock, des présidents, un superman, etc.
 

Machine à jobs

L'utilitaire est simple à utiliser mais pourtant complet. Au lancement du programme, vous pourrez soit Créer une carrière, en éditer une, la tester ou bien la gérer. Evidemment, ce qui nous intéresse, c'est la création. Et là, vous pourrez tout paramétrer : les noms des emplois (Exorciste, Ben Laden, etc.), mais aussi les primes, les icônes de jeu en fonction des métiers, etc. Souvenez-vous, dans les Sims, il fallait atteindre un certain niveau dans la vie de son Sims pour passer au grade suivant (10 rangs pour chaque carrière), avec un certain moral. Eh bien là, vous pourrez régler tout ça. Sans oublier la voiture qui vous amène au travail, aussi, et les points fatigue et faim à la fin d'une journée de travail. Enfin, si vous manquez d'inspiration, vous pourrez télécharger de nouvelles carrières sur le Net, réalisées par d'autres utilisateurs de Job Factory.
 

Mais limité quand même

Mais bon, l'intérêt s'avère quand même limité car le travail n'a qu'une part peu visible dans les Sims, vu qu'on reste toujours focalisé sur sa maison. Donc l'intérêt est moins présent que dans Face Factory, où on pouvait vraiment faire des trucs marrants. Là, on sera vite amené à créer des carrières faciles à gérer pour avoir beaucoup de temps libre et être rempli de fric, le rêve, en quelque sorte. De plus, l'interface aurait gagné à être un peu plus jolie et remplacer les boutons austères fournis avec Windows... Mais pour 14.95 euros, les fans absolus des Sims vont quand même s'amuser et mettre un peu de variété dans leur jeu favori.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Le soft est complet et pas très cher, mais l'idée de base est tout de même trop limitée car dans les Sims, les métiers ne constituent qu'une faible partie du jeu...

Points positifs

  • Très complet
  • Pas cher

Points négatifs

  • Interface peu jolie
  • L'idée est trop limitée

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

32 ans | Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires