Test : The Elder Scrolls III : Morrowind : Tribunal

The Elder Scrolls III : Morrowind : Tribunal - PC

Genre : RPG

Date de sortie : En 2003

Genre
RPG
Date de sortie
En 2003 - France
Développé par
Bethesda Softworks
Edité par
Bethesda Softworks
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

A la fin de la quête de Morrowind, votre nom est glorifié par l'ensemble des habitants de Vvardenfell. Une foire au cochon porte votre nom, et vous avez de nombreuses promo sur tout le rayon "potions et fromages" des magasins. Pourtant, vu que vous venez d'essuyer plusieurs tentatives d'assassinats, vous commencez à vous douter que quelque chose se trame derrière votre dos.

 
 
Dans cette première extension officielle pour Morrowind, vous devrez agir vite, enquêtant rapidement sur les différents événements majeurs qui se déroulent dans le royaume. Le roi et toute sa famille, tout comme vous, sont de plus en plus souvent victimes de représailles. Il est grand temps pour la belle blonde lvl 68 (et encore toutes ses dents) que vous êtes de montrer vos vrais qualités de super-héros sauveurs du monde.
 

Une nouvelle cité, rien que pour vos yeux

Après quelques questions bien posées, vous vous retrouverez rapidement à Mournhold, où habitent les grands de ce monde. La majorité de l'enquête s'y déroulera. Cette ville est immense, au moins aussi grande que Vivec, et bien plus jolie. De plus, les architectes de la cité ont eu la bonne idée de la construire non pas sur du simple sable chaud, ou un quelconque plastique ivoirien, mais plutôt sur une ancienne cité naine. Résultat, on se retrouve avec des kilomètres de souterrains, qui fourmillent de cachettes en tout genre. La ville est composée de multiples quartiers : grande place, le coin des marchands, le palais, les temples, et les fameuses ruines souterraines. Désormais, cet add-on voit vraiment les choses en grand. Ainsi les guildes ne sont plus vraiment d'actualité, et il sera possible de se mettre au service du souverain, ou d'un dieu. Cela influencera de bien des façons la résolution de l'intrigue, qui portera notamment sur les moyens assez étranges qu'a dû utiliser le roi actuel (qu'on appellera Bob) pour arriver au pouvoir.
 

Quelques évolutions de jeu bien utiles

L'interface reste semblable en apparence. Mais la carte du monde est revue en profondeur. On pourra désormais annoter quelques messages sur certains endroits, afin de ne pas oublier d'y repasser, par exemple. De même, le journal est mis à jour dans son organisation même (il était temps). Les quêtes seront désormais séparées en 2 parties : celles résolues et en-cours. Un bon point pour le patchage du journal, qui remet aussi à jour les innombrables quêtes du jeu d'origine. On retrouvera alors avec surprise les quelques 50 missions secondaires oubliées.
Dans le jeu lui-même, le principe des mules propres au RPG est enfin repris, avec l'apparition d'animaux (rats géants, Guars) qui pourront vous suivre avec vos 15 épées et 200 potions (on n'est jamais trop prudent). De même, le joueur peut maintenant s'enticher de la compagnie d'un gentil mercenaire, ceux-ci se débrouillant plutôt bien au combat.
 

Une carte de jeu finalement bien morne

Si la ville rajoutée est énorme, la carte en elle-même reste strictement semblable. En fait, même Mournhold, la nouvelle cité, n'apparaît pas sur la carte (le pointeur reste sur Ebonheart). Les développeurs ont une explication toute simple, car modifier des zones de l'île aurait pu supprimer des paysages créés par des joueurs. Le Construction Set n'étant pas très compliqué à utiliser, tout cela est compréhensible. N'hésitez donc pas à télécharger ou à créer de nouvelles zones, celles ci ne seront pas supprimées par cette extension.
 

Au final

Tribunal propose une quarantaine d'heures de jeu. C'est le temps moyen pour résoudre une quête principale à tiroirs, révélant une intrigue complexe et passionnante. Il vous faudra encore plus de temps si vous vous donnez comme objectif de résoudre l'intégralité des quêtes secondaires. Il faudra enfin rajouter quelques centaines d'heures pour ceux qui décident de se relancer dans l'aventure en finissant toutes les quêtes du premier opus laissées à l'abandon. Finalement, Tribunal propose assez d'innovations pour débourser 30€. Les fans apprécieront.

Article rédigé par Rick28 , le

Tribunal est un bel add-on pour un RPG qui a décidément de nombreuses années de vie devant lui. Les développeurs ont amélioré des points sombres du jeu, que les joueurs ne pouvaient pas faire eux même, laissant à ces même créateurs amateurs la tâche de continuer à développer l'île de Vvardenfell.

Points positifs

  • Intrigue politique interessante
  • Nouvelle ville gigantesque
  • Quelques nouveautés (journal, etc.) bien pensées

Points négatifs

  • Qu'une seule nouvelle ville
  • Pas de nouvelles musiques!!!
  • C'est pour l'instant en anglais!

Commentaires