Test : Telefoot Manager 2002

Telefoot Manager 2002 - PC

Genre : Licence de foot

Date de sortie : Mai 2002

Genre
Licence de foot
Date de sortie
Mai 2002 - France
Développé par
TF1 Multimedia
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

En concurrence avec l'Entraîneur d'Eidos, Ubi Soft sort le 3e volet de Telefoot Manager : TFM 2002. Et ne cherchez pas le rapport avec l'émission de TF1, il n'y en a pas vraiment... Si, la pochette montre Thierry Roland.

 
 
Ce jeu de gestion vous propose de devenir l'entraîneur-manager général d'un grand (ou pas) club de foot. Qui sera le prochain Courbis (ouais, c'est vieux le jeu quand même) ou le prochain Fernandez ? Peut-être vous, si vous réussissez, ce qui n'est pas chose facile.
 

Les parties

Vous avez le choix entre une partie normale et une partie carrière. La partie carrière vous propose de commencer par entraîner un club de Division 5 en Angleterre et de gravir les échelons petit à petit. Le mode normal est plus intéressant : choisissez un club parmi 9 championnats européens et 400 clubs. Vous aurez la possibilité de gérer toute votre équipe en passant par le marketing, la pub, le stade, les prix, les tactiques... Lors des matchs, vous pouvez regarder votre match en 3D en voyant toutes les infos possibles sur vos joueurs et vous pouvez même voir 2 ou 3 matchs différents en duplex. Le jeu possède aussi un multijoueur Internet.
 

Technique

Une grande base de donnés avec 400 clubs et 11000 joueurs vous laisse une grande durée de vie même si ce n'est rien face à l'Entraîneur d'Eidos. Vous avez droit à tous les transferts du début de la saison 2001/2002. Bon, c'est dépassé à l'heure ou j'écris mais c'est pour les nostalgiques. La possibilité d'être l'entraîneur et le président est un grand atout car vous pouvez gérer les droits télé, les pubs, les infrastructures, le marketing, les transferts... Un peu comme dans tous ces jeux évidemment. Les graphismes sont évidemment des graphismes de jeu de gestion, c'est à dire pas très haut niveau mais assez beaux, en 3D. L'interface est très belle quoiqu’un peu fouillis, mais on s'y fait. La jouabilité est assez facile avec cette interface facilitant la prise en main mais, comme je viens de dire, trop de boutons dans tous les sens, qui donnent le mal de mer.
 

Mais quelques défauts

Tout d'abord, les effets sont assez limités : seulement des applaudissements et une petite ambiance dans le stade, qui ne suffit pas à donner une bonne ambiance, mais ce jeu de gestion se passe dans le menu et pas forcement sur le terrain. Par contre, la musique est assez répétitive dans les menus. Pour ne pas paraître trop ridicule face aux concurrents, les 2 grandes nouveautés de TFM 2002 sont la possibilité de voir plusieurs matchs en direct soit en duplex soit en triplex et le mode multijoueur Internet a fait son apparition, ce qui comblera les petits fans.

Article rédigé par Jivé , le

Sans être un concurrent des Entraîneur d'Eidos, TFM 2002 est un jeu de gestion comme les autres, qui fait son bonhomme de chemin et qui ravira certaines personnes. Prenez quand même l'Entraîneur plutot que TFM.

Points positifs

  • Beaucoup d'options
  • Base de données assez vaste
  • Multijoueur

Points négatifs

  • Interface trop fouillis
  • Effets limités
  • Toujours assez moche

Commentaires