Test : Dark Age of Camelot : Trials of Atlantis

Dark Age of Camelot : Trials of Atlantis - PC

Genre : Add-on DAOC

Date de sortie : Février 2004

Genre
Add-on DAOC
Date de sortie
Février 2004 - France
Développé par
Mythic Entertainment
Edité par
Wanadoo Edition
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

Dark Age of Camelot, sorti en 2002, créa la surprise à sa sortie. Il fut mondialement reconnu comme le concurrent direct du leader des MMORPG : Everquest. Fort de ce succès, Mythic sorti en 2003, la première extension officielle de DAOC intitulée : Shrouded Isles. Evidemment, l’extension remporta elle-aussi un succès assuré. Il était cependant prévisible que Mythic n’allait pas s’arrêter là. L’arrivée de Trials of Atlantis n’est donc pas une surprise. Voyons maintenant les principales nouveautés de cette seconde extension.

 
 
Il faut savoir que l’histoire de cet addon est assez longue, mais peut en même temps se résumer en seulement quelques lignes, et seul le titre permet de savoir de quoi il parle.
Voici donc un résumé du scénario :
« Alors même que nous défendons notre Royaume contre nos ennemis, nos explorateurs et nos scientifiques ont fait une découverte importante qui risque de modifier dés maintenant notre avenir… Une découverte remontant pourtant à un lointain passé ! Nous devons désormais tenter d’en apprendre le plus possible sur ce que l’on nomme les anciens atlantes, qui ne seraient autre que l’ancien peuple de l’Atlantide… »
 

Un léger changement graphique

On ne peut qu’apprécier le geste de Mythic qui à chaque addon améliore le moteur graphique de DAOC. On a donc le droit a trois nouvelles races dans cette extension. Nous avons tout d’abord, les Demi-ogres au physique imposant sur Albion, ensuite les mystérieux Shars à la constitution élevée sur Hibernia et enfin les Frostalfs qui font d'excellents prêtres sur Midgard.
Sachez par ailleurs, que ces trois races bénéficient avant tout des améliorations graphiques prévues pour le nouvel addon. Les nouveaux décors et monstres sont eux aussi remis au goût du jour. On ne peut malgré tout qu’être déçu. Sachez déjà qu’aucune amélioration n’a été faite sur les anciennes races, monstres et décors. Ce qui fait malheureusement un gros point noir au jeu. Car l’ancien moteur graphique de DAOC commence vraiment à se faire vieux. D’autant plus qu’il faut compter sur les sorties prochaines des Lineage II et Everquest II. Il serait vraiment temps d’envisager une suite monsieur Mythic. Donc avis mitigés pour ce qui concerne les graphismes.
 

Peu de changements pour la jouabilité et la bande sonore

Extension oblige, Mythic n’allais pas changer une méthode qui marche. Le PvP est bien évidemment toujours de la partie, et tout le reste du système est toujours le même bien évidemment. Cependant, Mythic a quand même enrichi le Gameplay de la possibilité de nager sous l'eau et de voyager en bateau. Aucun changement non plus n’a été à constaté du côté de la bande sonore. De nouvelles musiques viennent cependant s’ajouter une fois dans le monde de l’Atlantide. Toutes aussi belles l’une autant que l’autre. Le gros changement de cet addon est bien évidement, la découverte de l’Atlantide. De nouvelles quêtes viendront s’ajouter en rapport avec ce nouvel univers. Sachez cependant que vous ne pourrez pas accéder à l’Atlantide avant d’avoir atteint le Niveau 40. Une fois dans ce monde, vous aurez dorénavant la nouvelle possibilité de nager via des sors spéciaux pour pouvoir ensuite découvrir des ruines cachées.
 

Article rédigé par Seifer , le

Pour finir, la durée de vie, comme souvent dans ce genre de jeu, est quasiment infinie. En bref, Dark Age of Camelot : Trials of Atlantis réussit le pari de renouveler le monde de Camelot avec brio. Malgré ses quelques défauts, ce MMORPG se place parmi les meilleurs du moment. En attendant bien sûr les futurs gros MMORPG que seront Lineage II, Everquest 2 et Final Fantasy XI. Amateur de MMORPG, jetez-vous dessus, en sachant que désormais, un coffret intégral vient de sortir avec Daoc + Shroudled of Isles + Trials of Atlantis + 1 mois gratuit à 40€. Donc vous n’avez plus d’excuses.

Points positifs

  • Le PvP
  • Sa durée de vie
  • Son immensité

Points négatifs

  • Les graphismes vieillots

Commentaires