Test : New World Order

New World Order - PC

Genre : FPS

Date de sortie : En 2003

Genre
FPS
Date de sortie
En 2003 - France
Développé par
Project Three Interactive Studio AB
Edité par
Bigben Interactive
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

New World Order se présentait comme un concurrent sérieux à CS. Une béta permettait même de s'amuser sur une bien jolie carte, texturée de façon remarquable. Le gameplay semblait peaufiné, du moins assez pour attendre avec impatience une version finale. Le jeu vaut-il donc aujourd'hui la peine de débourser les 45€ habituels ?? Ahaha, il faudra ouvrir cette page pour voir que non !

 
 
En créant leur propre moteur graphique, les développeurs ont pris le parti de se débrouiller tout seul. Si les idées étaient là, New World Order montre que le niveau de qualité aussi bien technique que ludique nécessite de nos jours bien plus que du talent et de l'envie. Il faut des instruments, et un budget.
 

Un parti pris technique plus que douteux

New World Order est loin d'être moche. Le design est assez agréable, et l'aspect graphique en général est plutôt convaincant. Le moteur graphique permet d'activer des dizaines d'options inconnues, sûrement très rigolotes. Le problème provient justement de l'aspect technique : si le jeu se met à ramer avec 3 ennemis à l'écran, et si la majorité des options graphiques déconnent avec les derniers drivers de la Carte graphique, comment peut-on vraiment s'exalter ? Les développeurs ont sorti le jeu dans l'empressement (on espère que ça vient de ça) et les bugs de collision, clipping et autres pop-up sont légions. On se retrouve avec un titre qui aurait pu se démarquer de la concurrence par son moteur. Mais rien n'a suivi. Bien sûr, parfois -dans un coin- un shroudel mapping inédit a réussi à se lancer, nous éblouissant de sa splendeur. Mais avant de perfectionner les petits détails qui en jettent plein les yeux, autant boucler une ossature correcte. C'est ce qu'on apparemment omis les développeurs. Au final ça rame, même sur une bête de course, et le jeu est d'une instabilité étonnante.
 

Un gameplay nerveux et jouissif... et bonne année.

New World Order présente un mode solo que l'on pourrait qualifier (en étant très vil) de totalement inutile. De par son intérêt (les modes de jeu se font rares) et de par sa réalisation : l'IA est fouillis. L'IA est médiocre. Les adversaires ne prennent aucune initiative, défendant leurs bases. Lorsque vous rencontrez par mégarde un ennemi, planquez-vous. Reste à vous glisser comme un fourbe derrière lui (quoique vous pouvez aussi y aller en courant et en jouant de la cornemuse, ça marche) pour l'achever en mangeant des chips. L'ennemi n'a pas capté vote manège, et continuait à viser votre ancienne position.
En multi, le constat est affligeant. Les maps sont moyennes, les armes basiques, le gameplay poussif. on ne peut pas se pencher, le mouvement de pas de course est bien trop rapide (salut je suis un elfe et j'ai des toutes petites bottes), et les serveurs ont la fâcheuse tendance à se rafraîchir plutôt lentement (genre 20 par minute). Prenez donc votre temps et envisagez 24h pour essayer 2-3 parties de NWO.
 

Au final

Qu'est ce que j'ai bien rigolé. Non, je déconne, même si je n'ai rien payé pour y jouer, j'ai perdu 35 minutes cruciales de ma vie. J'aurai préféré regarder une série idiote, histoire d'en parler avec mon chien, et lui mimer les plus grands passages. Là, non, je n'ai rien appris. Sinon qu'il s'agit bien du 4e clone de CS à se viander lamentablement. Entre nous, même CS Condition Zero risque de louper le coche, à la vitesse où l'on va. Pour revenir à nos affaires, New World Order est bien le plus mauvais clone payant de Cs jamais sorti. Crachez dessus si vous le voyez en rayon (et partez en courant parce que c'est quand même interdit).
 

Article rédigé par Rick28 , le

New World Order est un véritable ratage technique et sûrement commercial. Comment, après avoir passé des années à créer un moteur graphique, peut-on faire quelque chose d'aussi mal configuré ? Les patches s'amoncellent, sans grande variation. De même, les développeurs on totalement oublié de bosser sur les autres points forts d'un FPS : jouabilité, gameplay, modes de jeu, parties multi sont toutes autant à l'Ouest. C'est bien dommage ma p'tite dame. Bien dommage.

Points positifs

  • Un moteur graphique peut être exploitable en 2025

Points négatifs

  • Ce n'est pas un mod, mais bien un jeu
  • La réalisation technique
  • Le gameplay poussif

Commentaires