Test : In Memoriam

In Memoriam - PC

Genre : Aventure

Date de sortie : Octobre 2003

Genre
Aventure
Date de sortie
Octobre 2003 - France
Développé par
Lexis Numérique
Edité par
Ubisoft
Disponible sur
PC
Site officiel
Site officiel

On savait qu’Ubi Soft avait un penchant pour l’originalité. Et bien avec ce titre développé par Lexis Numérique on en a une nette confirmation. Ce jeu ne ressemble à aucun autre. Ici pas de tir de bazooka à tout va, votre seule arme c’est votre cervelle. Ce n’est pas de la statégie, ce n’est pas un point’n’clik, c’est un jeu 100% réflexion aux frontières du réel.

 
 
Tout d’abord et pour poser les choses, bien que n’étant pas un jeu Online à proprement parlé (l’aventure ne se déroule pas sur le net dans u univers persistant à la manière d’un MMORPG) une connexion à Internet est indispensable, en premier lieu pour vous créer un compte, ensuite pour faire des recherches, une des grandes particularités du jeu étant qu’il repousse sensiblement la frontière entre la réalité et le virtuel. Effectivement, pour avancer et résoudre les énigmes il vous faudra consulter vos emails et des sites Internet. Le compte créé vous servira donc notamment à recevoir des emails non pas de publicité mais qui vous feront avancer dans votre enquête. Le nombre de données créées pour optimiser le background du jeu et le rendre crédible est considérable. Parfois on en arrive même à se demander si ce que l’on est en train de lire fait partie du jeu ou non. On se plonge vraiment dans l’histoire.
 

Une histoire qui fait peur…

Vous êtes tranquillement devant votre clavier pour jouer ? Ça tombe bien puisque vous jouer justement un personnage qui est devant son clavier pour enquêter. Vous venez de recevoir un CD-ROM délivré au public par l’agence SLK. Ce CD-ROM lui avait auparavant été envoyé par un serial killer bien dérangé, surnommé Le Phoenix. L’agence SLK tente vainement de retrouver la trace de l’un de ses reporters disparu, Jack Lorski, ainsi que son amie Karen Gijman. En publiant ce CD-ROM, l’agence compte donc résoudre le mystère, peut-être bien grâce à vous…Je vous laisse découvrir le reste de l’histoire afin de ne pas effacer l’effet de surprise que procure ce soft anti-conformiste.
Vous voilà donc à enquêter, au milieu de vidéos macabres, et de messages psychotiques à vous en faire perdre la boule. Perspicacité, patience et volonté vous ferons venir à bout des énigmes...
 

Une qualité irréprochable...

Evidemment ici pas de gros moteur de jeu 3D, seulement une interface, des vidéos, des dessins 2D. Le seul petit défaut que l’on pourrait trouver est que les vidéos,etc…ne soient pas en plein écran, bien qu’elles soient de bonnes tailles tout de même. La production du jeu est bien réalisée, les musiques/bruitages nous plongent parfaitement dans l’univers morbide, et les sites Internet à consulter paraissent parfaitement réalistes : cela va du site bien présenté pour une agences professionnelle, au petit site perso plutôt moche d’une étudiante en histoire….
Ce jeu est une belle démonstration de l’impact que peuvent avoir les images. En effet à grands coups de visuels psychédéliques vous entrez dans un univers proche d’un film tel Seven. Et après quelques heures on commence à comprendre pourquoi ce jeu est déconseillé aux moins de 16 ans.
Au niveau du gameplay pas grand-chose à dire puisqu’il n’y a évidemment pas le classique menu nous proposant différents modes, on entre directement dans le vif et les actions du jeu se résument à cliquer.
 

Article rédigé par DjiZ , le

Certains n’aimeront pas le jeu, pour la simple raison que ce n’est pas un jeu. Les autres qui aiment la réflexion, les jeux de rôle, etc…seront probablement séduits. L’avantage de ce titre est qu’on sait dès le début si cela nous plaira ou non. Si vous vous êtes engagés dans l’aventure, vous irez probablement jusqu’au bout…

Points positifs

  • Une originalité incontestable
  • Investigation presque réaliste
  • Identification parfaite au personnage

Points négatifs

  • Rebutera ceux qui veulent uniquement de l'action

Commentaires