Test : Shopping Centre Tycoon

Shopping Centre Tycoon - PC

Genre : Gestion

Date de sortie : Mai 2005

Genre
Gestion
Date de sortie
Mai 2005 - France
Développé par
Deepsilver
Edité par
Deepsilver
Disponible sur
PC

Vous arrivez à gérer parfaitement un hôpital, un parc d’attractions, une ville, ou encore votre vie ? Et bien, venez donc gérer un centre commercial en plein centre ville ! Ca vous tente ? Ca tombe bien car c’est ce que propose Shopping Centre Tycoon.

 
 
Ne perdons pas de temps dans les présentations, car de toute façon, SCT n’a rien à ce niveau. Même pas un tutorial, ce qui n’aurait pas été du luxe, car bien que la prise en main soit évidente, on aurait aimé une immersion et une explication de la façon de jouer et de ce que l’on peut et doit faire. Bref, on a le droit à 3 villes : Berlin, Paris ou Londres. Cinq défis vous attendent dans chacune de ses villes, allant en difficulté croissante.
 

Une seule limite : l’imagination

On lance la partie et là c’est votre imagination qui va passer au premier rang. Devant vous, une grande aire totalement vide, à vous de remplir tout ça à coups de boutiques, toilettes, restaurants, etc. Il y a du choix. Vous avez des boutiques de vêtements (hommes, femmes, chaussures), d’électricité (hi-fi, informatique, électroménager, téléphonie), de loisirs (musique, livres, presse, CD-DVD, jeux, sport), de la maison (meubles, accessoires, bricolage, animalerie), de beauté ou encore de nourriture (bar, fast-food, boulangerie). Il y a de quoi remplir un centre commercial. Mais ce n’est pas tout. Vous pouvez changer les revêtements de sol, installer des bancs, cabines téléphoniques, distributeurs de billets, toilettes, caméras, plantes, des tables ou encore des poubelles. C’est sympathique tout ça, surtout que côté gestion, votre comptable est là pour tout, vous avez juste à superviser. Quelle belle vie, il ne manque que la secrétaire et le cigare.
 

Allo le jeu, ici la réalité

Mais ce cadre idyllique, les 200 000 € que vous avez pour vous implanter, ça n’est que passager. Les faiblesses du jeu font écarquiller les yeux et le Alt-F4 devient tentant. D’abord, graphiquement, c’est dépassé. Ensuite, ça manque de crédibilité. Le comptable déclare être très satisfait des ventes de mes magasins alors que je n’ai implanté que les murs. L’autre problème, c’est l’implantation. On ne fait que cela. On pose les boutiques, on pose les sols, et on regarde. De temps en temps, le chef de la sécurité prévient qu’un criminel est dans la zone. Evidemment, il est introuvable. Ce doit être Hollow Man. Quelques instants plus tard, on apprend qu’il a dévalisé une boutique et dégradé une installation. Mais que fait la sécurité ? Impossible de réparer une installation détériorée, il faut la supprimer et en remettre une autre. Pas très rentable. Détail amusant, dans le premier défi de chaque pays, il est impossible de mettre des poubelles. Pourquoi ? En tout cas, cela donne un assez joli bordel, voyez sur les images.
 

Tu t’amuses bien ?

A part ça, je me suis bien amusé…5 minutes. Le temps d’implanter mes boutiques et mes murs et c’était fini. Que l’on soit à Paris, Londres ou Berlin, il n’y a aucune différence, à part un monument et des drapeaux nationaux. Chouette. Bon, qu’est-ce que je fais du CD ? Par la fenêtre, pour décorer mon sapin ou pour le chien ? Et le boîtier ? Je garde de côté, c’est toujours utile…
 

Article rédigé par Robinsoldier , le

Pour conclure ce superbe test, je dirais que Shopping Centre Tycoon est un jeu de gestion sans rien à gérer, on construit puis on est spectateur de notre descente aux enfers, jusqu’à ce qu’il soit désinstallé du moins. Si vous arrivez à vous amuser plus de 5 minutes, chapeau.

Points positifs

  • Amusant 5 minutes

Points négatifs

  • Une vue mal faite
  • Pas immersif
  • Très peu de gestion
  • Pas crédible
  • Graphiquement dépassé

Commentaires