Test : War World : Tactical Combat

War World : Tactical Combat - PC

Genre : Action/Tactique

Date de sortie : Février 2006

Genre
Action/Tactique
Date de sortie
Février 2006 - France
Développé par
Third Wave Games
Edité par
Nobilis
Disponible sur
PC

Vous aimez les années 3000 ou tout le futur qui y est dedans ? Alors penchez-vous sur ce que notre futur sera (ou pas.) : War World, le jeu de guerre pur et dur mais, avec des mécha taille humaine. Allez, tour le monde dirige son petit robot et gare aux coups de lasers sur les fesses.

 
 
War World est un jeu de mécha jouable à la troisième personne et qui ne contient pas de scénario. Le jeu est composé de gros robots bien lourds, de cartes plus ou moins grandes, d’armes et d’une IA. Et pas de scénario. Tant mieux, ça aurait pu décrédibiliser le titre. Là au moins, nous sommes tranquilles de ce côté-là.
 

Surprise…

Bon allez, je vais être franc : je m’attendais à un jeu bouseux. Déjà les jeux de méchas, c’est vite chiant, mais en plus celui-ci ne m’inspirait pas confiance. Tant pis, je me suis lancé quand même. Et j’ai été surpris. Non pas par tante Yvonne qui s’épilait sur le balcon, mais plutôt par la qualité du jeu. Cela dit, le jeu n’a pas une prise en main facile. Mais pour peu qu’on soit patient, on peut y déceler du fun en grande quantité. Et c’est là, le but premier du jeu. Il est fun. Certes, compte tenu de la prise en main, il sera difficile d’être le premier dès le début mais au fur et à mesure qu’on y joue, on se lâche un peu plus et le jeu prend une toute autre dimension.
Pour vous donner une image, le jeu ressemble plus ou moins à Unreal Tournament. Au niveau vitesse et dynamisme en tout cas. Niveau tactique et forme de jeu, je ne pense pas. Mais c’était juste pour vous donner une image, hein. Et comme UT, le but est de dégommer ses adversaires qui se tournent autour dans la map et finir par être premier. Le mode arcade vous permet de monter en niveaux et d’avoir plus de points pour acheter un arsenal plus complet, tandis que le mode arène et arène en équipe c’est une véritable boucherie. Mais attention, pas le boucher du coin mais le gros boucher bien méchant qui mange des KitKat à sa pause.
 

La bombe humaine

Et si on parlait armes ? Allez, en plus c’est intéressant. En fait, ce qui est intéressant de voir ici c’est qu’on peut équiper notre bon gros robot avec tout ou presque. Chaque bras peut être équipé d’une arme. Et au niveau des armes, le choix s’avère pauvre mais en fait, il est assez complet. On a le droit de choisir parmi deux types d’armes : les lasers, et les miniguns. Si on a des points, on peut acheter la plus puissante des armes laser, et de même pour les miniguns. Une fois ceci fait, place maintenant aux packs. Qu’est-ce qu’un pack ? C’est un petit plus qui va permettre à votre robot soit de courir plus vite (pratique pour ceux qui sont très lourds, et donc très lents), de sauter plus haut et de planer un certain temps et enfin tirer sur les côtés (parce qu’on peut pas tout voir et tout prévoir). Après, on choisit d’équiper le dos avec un lance missiles puis de l’équiper encore avec un mortier ou un lance mines. Ca en fait pas mal tout ça mais ce n’est pas encore terminé. Il vous reste l’ultime protection : le bouclier. Ce bouclier ressemble à un faisceau lumineux qui gravite autour de votre mécha mais ça peut-être également une sorte de bulle recouvrant tout le robot. Avec ça, pas moyen qu’on vous tire dessus mais pas vous tirez non plus, pendant un temps donné. Avec tout cet équipement, il ne vous reste plus qu’à vous jeter dans la cage aux fauves, enfin aux méchas…
 

Tous dans la reine !

Les maps n’ont rien d’une vraie arène avec pleins de spectateurs autours. Il s’agit simplement de niveaux divers et variés comme dans tout jeu orienté multijoueurs. Oui car il faut savoir que War World est très pauvre en matière de modes solos puisque seul le mode arcade et arènes sont inclus. Le mode arcade est en fait une série de niveaux que vous devez parcourir en ayant les dernière armes en tenant compte de leur prix et de votre budget, surtout. C’est assez amusant mais vite lassant. On préfère passer aussitôt dans le mode Arène qui est ni plus ni moins une partie de combat contre l’IA du jeu qui est ma foi pas si mauvaise pour une fois. Le but de l’Arène consiste simplement d’être le premier à avoir un score déterminé dans les paramètres de la partie, dans un temps donné. Et figurez-vous que c’est la même chose pour le mode multi. Il existe également d’autres modes comme l’Arène en équipe incluant les captures de drapeaux et autres modes connus du monde multijoueur.
 

Article rédigé par NKB , le

War World est un bon petit jeu qui conviendra à tous ceux qui aiment un temps soit peu les méchas et les jeux de tir. Il ne fait pas partie des grosses pointures c’est sûr, mais il peut être très fun pendant un bon moment.

Points positifs

  • Très fun
  • Intuitif

Points négatifs

  • Un peu court

Commentaires