Test : X-Men : Legends

X-Men : Legends - PS2

Genre : A-RPG Bourrin

Date de sortie : Octobre 2004

Genre
A-RPG Bourrin
Date de sortie
Octobre 2004 - France
Développé par
Activision
Edité par
Marvel
Disponible sur
Gamecube, PS2, Xbox
Site officiel
Site officiel

Assez pauvre du côté des news et des screens, le jeu X-Men Legends pourrait tout de même être une énorme surprise la semaine prochaine puisque Activision ... ah damned, c'est l'intro de ma preview ce passage. Bon ... Euh ... X-Men Legends, c'est plein de mutants, et c'est sorti en retard. C'est bien comme intro ça ? Oh puis zut, laissez-moi tranquille, je nettoye mes griffes là !

 
 
Après nous avoir fait attendre deux semaines, à cause d'un retard que même Activision lui-même ne savait pas, X-Men Legends est finalement sorti le 22 en Europe, et a fait le bonheur des fans. Mais les points noirs des vidéos ont-ils été évincés dans le jeu final ? Et surtout, XML se démarque-t-il des RPG habituels ? Je vous préviens, je vais laisser le fait que je suis fan sur le côté alors le test ne sera pas tout rose !
 

Déroulement du jeu

Comme tous les jeux vidéo, normalement il y a une trame principale... Pour X-Men Legends, on ne peut pas faire plus simple : vous êtes un X-Men et vous devez faire face à la Confrérie des Mauvais Mutants de Magneto. Vous commencez donc dans la peau de Wolverine seul dans les rues proches de Central Park et vous devez retrouver Alison, une fille enlevée par Pyro, Mystique et le Colosse (Blob). Grâce à vos super pouvoirs, vous réussisez à la ramener au manoir de Salem Center, pour qu'elle rencontre Charles Xavier et la bande de X-Men. Au fur et à mesure de la progression, l'équipe s'étoffera et vous aurez de plus en plus de mutants à choisir parmi les 4 envoyés en missions. Quant à Alison, elle restera la moitié du jeu au manoir pour découvrir les différentes pieces et les X-Men. En fait, entre chaque mission de X-Men, un passage au manoir avec Alison (qui deviendra plus tard Magma et entrera finalement dans l'équipe X-Men sur le terrain) vous permettra de parler avec les mutants sur les prochaines mission, sur le déroulement du jeu, ou sur diverses infos finalement très peu importantes. Mais quel bonheur de retrouver l'institut de Xavier comme dans le comic !
Un peu partout dans le manoir, vous avez également des endroits spéciaux qui permettent de voir les bonus que vous avez trouvé dans les missions. En effet, lors de vos phases de jeu, des bonus pour les fans sont dispersés : carnet de croquis (que vous pouvez voir au manoir dans la chambre de Colossus), couvertures de comics mais aussi écrans de chargements du jeu, bio des mutants et même un quizz diponible sur la télé du premier étage. Autant dire que le fan sera ravi de découvrir ou re-découvrir moultes images des X-Men. Mais au fil du jeu, des missions s'imposeront même dans le manoir : les Flashbacks. En effet, au cours du jeu, vous pourrez revivre des aventures des X-Men de la première et secondes génération comme l'attaque du Fléau qui voulut tuer son demi-frère (Charles Xavier), ou bien l'attaque des Sentinelles que vous devez repousser dans la peau de la première grande équipe des comics (avec les costumes de l'époque) mais aussi une mission dans la peau de Logan en caleçon lors du projet Weapon X, bref des moments un peu plus nostalgiques qui font très plaisir.
 

Jeu de rôle ... bourrin

Dans les missions à proprement parler qui sont huit (je crois) on voit le vrai visage du jeu : un jeu de rôle stratégique à 20% et méga bourrin à 80%. Au début du jeu, parmi les mutants débloqués, vous devez en prendre quatre dans votre équipe. Chacun vous sera d'une aide particulière. Par exemple, Cyclope avec un rayon optique upgradé peut ressouder des parois, Iceberg avec son tir de glaçe peut faire un pont entre deux niveaux, et les mutants capables de voler ou de se téléporter (Jean Grey, Tornade, Diablo ...) peuvent atteindre des zones inaccessibles pour les persos plus "terrestres". Dans chaque niveau (qui durent assez longtemps, surtout au début, lorsque vous êtes niveau 2 ou 3), des points d'X-traction sont disposés permettant de sauvegarder, charger, faire un tour dans la salle des dangers (aussi accessible au manoir) pour vous entrainer au combat et gagner un peu d'XP facilement, mais aussi acheter des objets chez Forge ou des potions chez le guerrisseur morlock. Ce point permet également de changer les membres de sa team pour établir des stratégies. Ca, c'était pour le côté stratégique...
Pour le côté bourrin et rpg : dans les missions vous gagnez des XP a répartir au fur et a mesure dans les compétences de vos personnages. En plus des compétences, vous devez répartir des points de pouvoirs dans un arbre de techniques qui permet d'avoir au maximum 3 pouvoirs par mutant plus le pouvoir spécial qui tue tous les adversaires dans le champ de vision. (Une féroce attaque qui va d'ennemi en ennemi chez Wolverine, un carnage optique chez Cyclope ou bien encore l'élévation d'un volcan chez Magma). En upgradant vos compétences, vos pouvoirs vous donneront plus de force, de santé, de capacité mutante ou de défense. Tout ceci au milieu de combats féroces entre les mutants et les méchants, qui seront plus ou moins coriaces, et demanderont souvent une réelle stratégie à developper pour réussir à en venir a bout.
 

Maniabilité

Très simple d'accès, la jouabilité utilise pleinement la manette. Deux boutons pour taper, et faire des combinaisons de coups, un bouton pour projeter, un bouton pour appeller ses
coequipiers sur votre cible (et ainsi permettre des combos de techniques), un bouton pour activer les pouvoirs (appuyez sur ce bouton, et un bouton du pad pour selectionner un des 4 pouvoirs), et les joystick pour se déplacer et tourner la caméra (qui n'est pas automatique, mais c'est beaucoup mieux ainsi, car il n'y a aucun mauvais placement de caméra). Enfin deux boutons vous permettent de prendre une recharge d'energie ou une recharge de santé, car le pouvoir demande de l'energie, on a rien sans rien hein ? ... Lorsque vous pouvez avoir les pouvoirs spéciaux (celui qui détruit tout a l'écran), une nouvelle barre s'affiche en bas de l'écran, et se remplit selon les combos et attaques effectuées. Une fois remplie, vous pouvez lancer le super pouvoir. C'est simple, c'est efficace, et face à 20 soldats du HAARP, Cyke a peu de chance de s'en sortir sans ça.
 

Les amateurs apprecieront, les fans adoreront

On peut facilement voir le public ciblé par Activision : les fans. Si le jeu peut paraitre totalement banal (et c'est un fait) pour les joueurs, les fans adoreront le côté très fidèle (enfin !) du jeu. Les cadeaux bonus dans les niveaux vous montrant un peu les esquisses du jeu, les bio des persos etc ... s'associeront à la fidelité des personnages et des décors rappellant bien le comic. On retrouve également ceux qui ont fait la gloire de X-Men : l'équipe, le cerebro, la confrérie, les sentinelles, les morlock, les anciennes équipes. Au total vous retrouverez une vingtaine de mutants sortis de l'univers X, dont la liste des X-Men jouables : Wolverine, Malicia, Diablo, Cyclope, Jean Grey, Colossus, Psylocke, le professeur, Jubilée, le Fauve, Emma Frost, Gambit, Magma, Iceberg, Tornade. Et Angel il est ou ? Snif ... pardon. Autant vous dire que vous avez le choix pour votre équipe, et les dégats seront plus ou moins dévastateurs. Un Wolverine niveau 15 avec ses 4 pouvoirs activés ne perdra presque jamais de vie et déchirera beaucoup de gardes, mais sans l'aide des coups de vent de tornade ou du rayon de Cyclope, il mettra du temps à finir le niveau. Et si Iceberg n'est pas là pour lui faire des ponts de glaçe au dessus des liquides radioactifs, il n'ira pas loin ! Pour finir, les voix sauront parfaitement retranscrire l'ambiance Ultimate voire Uncanny que le jeu propose, avec en prime la voix de Patrick Stewart pour Charles Xavier.

On finit avec les points noirs !

Allons-y pour les défauts, et je peux vous dire que c'est pas le meilleur des jeux de sa catégorie ! Pour commencer le scénario. Justement, c'est quoi ? On apprend vite que Magneto recrée des Sentinelles pour attaquer les humains. Voilà c'est super, mais on y pense jamais dans l'histoire. L'action écarte vite le fait qu'on a un but au bout de la mission et le scénario est tellement pauvre qu'on se dit "tant pis, ce jeu c'est juste pour péter la tronche à ces salopards de gardes". En bref ce A-RPG n'est qu'un bête A-RPG qui vous demandera autant de QI que d'euros a débourser pour avoir le jeu. On en vient au côté A- du jeu, en oubliant rapidement le RPG : les phases d'actions (surtout plus loin dans le jeu) se limiteront à 4-5 gardes se jettant sur vos 4 X-Men que vous appelez en renfort et qui balancent leurs 4 pouvoirs en même temps. Et là, l'action sera un peu fouillis, avec un écran rempli d'éclairs, de flashs, de coups de griffes et de glaçe. Le bordel à l'écran constitue un petit défaut, même si cela n'entrave pas le déroulement (à part si vous mourrez bêtement bien sûr ... vous aviez qu'a pas voler le nounours de la sentinelle na !)
Je pourrais aussi parler du niveau graphique du jeu, mais je ne vais pas trop le casser étant donné que le cel-shading proposé retranscrit bien l'univers Marvel des X-Men, même si il est méga simpliste et n'exploite pas vraiment la capacité de la machine. Pas de mouvements de mains (elles ne sont même pas dessinées) ni du visage (les persos parlent par télépathie apparement). Pour finir, le niveau sonore qui, dans l'ensemble, est plutôt bon mais assez pauvre. On a plaisir à entendre les dialogues (rares) entre les mutants, qui changent des petites phrases des mutants quand on les appelle (façon STR). Quant à la musique, il me semble que l'on ne l'entend que lorsque les méchants attaquent, vous prevenant donc du danger. J'étais tellement absorbé par la magnifique fidélité de la téléportation de Diablo, d'un autre côté ...

Article rédigé par Jivé , le

En bref, XML est destiné aux fans, c'est une certitude. Si les joueurs amateurs ne retrouveront en ce jeu qu'un banal A-RPG très porté sur le bourrin, ceux qui suivent les X-Men depuis longtemps seront ravis de revoir leurs mutants préférés dans un jeu enfin fidele au comic même si extremement pauvre coté scénaristique. On retiendra quand même le bon côté RPG et l'action jouissive. Attendons XML 2 !

Points positifs

  • Fidele
  • Plein de persos
  • Nervosité
  • Super combos

Points négatifs

  • Mega bourrin
  • Pas de scénario
  • Un cel shading mitigé

Commentaires