Preview : Killzone 3

Killzone 3 - PS3

Genre : FPS

Date de sortie : 28 février 2011

Genre
FPS
Date de sortie
28 février 2011 - France
Développé par
Guerilla Games
Edité par
Sony Computer Entertainment
Disponible sur
PS3
Accessoires compatibles
Playstation Move
Est inclus dans le(s) pack(s) :
Killzone Trilogy
Modes de distribution
Boutique
Site officiel
Site officiel
PEGI
 Interdit aux moins de 16 ans
 Grossièreté de langage
 Jeu en ligne
 Violence

L'un des titres les plus attendus de Sony pour cette année 2011 est sans conteste Killzone 3. Le FPS phare de la PS3 revient l'an prochain, dans une version "encore plus". Encore plus de tas de trucs. Plus de copains, plus d'explosions, plus de jolis graphismes, plus de modes de jeux...

 
 
Chanceux que nous sommes, nous avons pu mettre la main sur une version preview du jeu, dont la sortie est prévue pour le 23 février au pays de la baguette et du béret. Cette version était manifestement plutôt une démo puisqu'un gros niveau était jouable. Détail amusant soit dit en passant, aucun screen n'était permis parce que les graphismes du jeu n'étaient pas "polished". Mais très honnêtement, pas mal de FPS se contenteraient de graphismes tels que ceux-ci, même sans polissage. Killzone 3, comme son précédent opus, est absolument sublime. Modélisation des visages, des décors, souci du détail et, à priori pour cette suite, un gigantisme des scènes assez impressionnant.
 

C'était pas ma guerre

Vous retrouverez votre petite troupe telle que vous l'avez laissée derrière vous dans Killzone 2. Le niveau proposé ne prenant hélas pas part au début du jeu, on ne vous dévoilera pas grand chose de l'histoire, excepté que vous retrouverez Sev et sa bande de joyeux drilles, beuglant comme à leur habitude sur le champ de bataille. La progression dans le niveau se déroule de manière plutôt épique, votre troupe et vous tentant de vous frayer un chemin en slalomant entre les balles, les obus et en mitraillant les ennemis à travers les tranchées Helghasts. Puis, vous arrivez au gigantisme sus-cité, le défi d'abattre une machine haute comme un building avec l'aide de votre lance-roquettes. L'exercice est périlleux puisqu'il vous faudra détruire les systèmes de refroidissement du mastodonte mécanique lorsque ceux-ci se présenteront à vous. Le souci qui se pose, c'est peut-être cette pluie de missiles qui fond sur vous en permanence et qui prend un malin plaisir à détruire chaque endroit où vous vous croyez en sécurité.
 
 
Les décors sont ainsi parfaitement destructibles, vous obligeant à rester à peu près toujours en mouvement. Les choses se corsent un peu plus lorsque les renforts Helghasts sont envoyés et que vous devez donc compter avec le monstre, et ses petits. Probablement pensez-vous que vous pourrez compter sur vos hommes pour couvrir vos efforts dans la guerre totale qui se déroule sous leurs yeux... Eh bien non, ou alors très peu. L'IA alliée est plutôt passive devant vos gesticulations, ce qui d'un point de vue personnel est tant mieux puisque se faire mâcher le travail est rarement agréable dans un jeu. De plus, si vous avez besoin d'un vrai coup de main, une fonctionnalité vraiment sympa a été ajoutée, à savoir le mode coop en écran splitté.
 

Plus on est de fous plus on crie

LA grosse bonne nouvelle de ce Killzone 3, c'est tout de même la présence d'un mode coop en écran splitté. Alors bien sûr, certains auront les poils qui se hérissent et les yeux qui se plissent. C'est vrai, les développeurs ont fait le choix, comme avec Resident Evil 5, de couper l'écran de manière verticale, réduisant assez grandement la partie de l'écran que chacun utilise pour jouer. Ce choix, même s'il n'a pas encore été commenté officiellement, a normalement pour but de réduire grandement les écarts graphiques entre écrans splitté et écran normal. En effet, c'est très très fréquemment la raison pour laquelle certains jeux ne se jouent pas à plusieurs sur le même écran. Cela demande aux équipes de dév' de faire quelques concessions graphiques, de déformer leur résolution et d'essuyer de lourdes pertes. Très récemment, c'est la raison qui fut d'ailleurs évoquée pour expliquer le manque d'écran partagé dans Need For Speed Hot Pursuit. Diviser l'écran de cette manière permet de réduire au maximum les pertes graphiques, mais hélas aussi le champ de vision du joueur. Le résultat est qu'il faut tout de même une sacrée télé pour jouer sans trop de mal, mais le tout reste très qualitatif.
 
 
Dans un jeu où vous êtes en permanence accompagné d'une tripotée de soldats un peu mous, l'aide d'un pote de canapé, palpable et tartable à la moindre erreur, est plus que bénéfique. Enfin, la démo permettait de tester la compatibilité avec le Playstation Move, aidé du stick. Celle-ci est intéressante ; toutefois, impossible de savoir comment le prendront les fans de FPS. Oh oui, je t'entends toi au fond là bas, qui hurle que les fans de FPS ne jouent de toutes façons pas à la manette, gningningnin. Oui mais ce Move, il est très précis. En revanche, les déplacements sont peut-être un peu plus laborieux. Il faudra attendre d'en voir plus pour se faire une véritable idée, mais malgré le travail manifestement fourni pour faciliter le gameplay au Move, on se doute que les irréductibles n'y verront qu'une option passable. D'autres pourraient se laisser tenter par un gameplay un peu plus exotique...
 

Article rédigé par JoKeR , le

Ce Killzone 3 qui arrive, c'est un peu Monsieur Plus. Plus d'options de gameplay, avec une compatibilité Move intéressante et surtout un mode coop' permettant de vivre la même histoire qu'en solo avec l'aide d'un compagnon, et puis plus d'explosions, plus de gigantisme, plus de tout. Cet opus est clairement dans la même veine que l'ancien, proposant le même type de guerre totale qui a fait son succès. Encore plus de soin à la réalisation et d'options de gameplay, il s'annonce sous les meilleurs auspices. A confirmer lors du test, en février prochain.

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires