Test : Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2

Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 - PS3

Genre : Baston comme dans le manga

Date de sortie : 15 octobre 2010

Genre
Baston comme dans le manga
Date de sortie
15 octobre 2010 - France
Développé par
CyberConnect2
Edité par
Bandai Namco Entertainment
Disponible sur
PS3, Xbox 360
Parfois appelé
Naruto Ultimate Ninja Storm 2

Près de 2 ans jour pour jour après le premier opus, exclusivement développé pour PS3 (les possesseurs de Xbox détenaient alors la sympathique série des Broken Bound), Cyberconnect revient vous narrer les aventures du ninja le plus orange jamais créé, mais cette fois démocratisées sur Xbox et PlayStation.

 
 
Tout d'abord, sachez que si vous n'adhérez absolument pas à l'univers de Naruto, vous pouvez passer votre chemin, ce jeu n'a que vraiment très peu d'intérêt et ce test s'adresse en particulier aux fans de la série. Il est fort possible que parfois, je parle de l'histoire comme si vous la connaissiez. Si vous avez quelque problème que ce soit à la comprendre, arrêtez-moi d'un signe de la main et je prendrai le temps qu'il faut pour vous l'expliquer. Dans le cas contraire, je continuerai à écrire en considérant que nous nous comprenons bien.
Dans la continuité directe du premier épisode, Naruto Shippuden : Ultimate Ninja Storm 2 prend place au tout début des Shippuden, soit 3 ans après le premier arc. Uzumaki Naruto est parti s'entraîner avec Jiraya sensei, l'ermite pervers de Konoha, Uchiwa Sasuke est parti se pervertir avec Orochimaru et Kabuto dans un repère caché et l'Akatsuki, organisation criminelle ninja à caractère malfaisante, a décidé de capturer tous les Jinchuurukis à commencer par Chibi, le démon à une queue qui n'est autre que Gaara du désert, devenu Kazekage de Suna (pays du vent, 3ème à gauche après le Monoprix). C'est bon, vous suivez toujours ? Puisque personne ne semble perturbé, je continue. Ah ah.
 

Rasen Shurikens et Kage Bushin no Jutsu

Ultimate Ninja Storm 2 ne bouleversera pas votre petite vie si vous avez déjà eu entre les mains le premier opus, tenez-le vous pour dit. Celui-ci opère quelques changements, mais les grandes bases du jeu restent les mêmes. Le mode solo vous propose d'incarner le héros dans un univers "ouvert" où celui-ci se déplace pour suivre l'histoire, ainsi bien sûr que pour réaliser des missions secondaires. Malgré quelques raccourcis et petits arrangements, l'histoire est très fidèle à celle du manga de Kishimito. Certains dialogues sont même repris quasiment mot pour mot. Mention spéciale pour les décors dessinés à la main par l'équipe de l'anim, absolument magnifiques. En revanche, on ne peut que constater avec désagrément que le plus gros défaut du premier épisode a été conservé, à savoir les longueurs du mode story. Qu'est-ce qu'il est LOURD de devoir marcher sans cesse, pour réaliser des missions qui se résument DE TOUTES FACONS à parler à des gens et faire des combats dans 9 cas sur 10. En plus, Naruto n'est pas du genre à se déplacer en scooter, donc c'est vraiment très énervant à force. Si vous aimez aller droit au but, vous serez déçu avec Naruto, puisque pour parvenir à suivre l'histoire, il faut tout de même se farcir quelques inutiles missions annexes. Pas tant que ça, mais même si vous décidez d'aller tout droit, comptez une bonne dizaine d'heures pour le mode solo tant vous perdez du temps en dialogues inutiles et allers-retours incessants. Attention, ces défauts ne doivent pas faire oublier que le jeu en solo peut réellement trouver son public chez les plus jeunes d'entre nous. Ils retrouveront effectivement avec plaisir leurs personnages favoris et pourront courir, faire des combats et des missions scénarisées - même brièvement - avec leurs persos favoris, et Dieu sait qu'il y en a. J'avertis simplement que si vous n'avez pas vraiment la patience, le solo risque de vous agacer, même en vous rendant partout sur la carte à coup de rouleaux de téléportation. Le rythme, c'est vraiment le seul gros souci de "l'aventure ultime", puisque celle-ci est bien réalisée et offre une durée de vie honnête. Mais ces allers-retours, ces magasins où faire les courses, ces restaurants pour se remonter les points de vie entre les combats (!) sont hélas trop présents et plombent l'ensemble.
 

Mangekyou Sharingan et Amateratsu

Le système de combat n'a pas énormément changé depuis la dernière fois non plus, mais les améliorations apportées pourraient séduire. Les cinématiques des très grosses attaques ont été raccourcies, pour que le rythme des combats ne soit pas aussi plombé qu'avant. En revanche, lorsque l'attaque passe, plus de combat de combinaisons de touches à enchaîner rapidement en duel avec l'adversaire. En solo, les duels avec les boss sont en revanche beaucoup plus épiques. C'est impressionnant et très bien réalisé. On regrette seulement de ne pas pouvoir plus apprécier la scène puisqu'on guette sans arrêt les QTE qui peuvent surgir n'importe quand. Le mode combat ultime permet de comparer ses techniques de ninja, en 1 contre 1 mais aussi en équipe avec l'aide de soutiens, au nombre de deux. 44 personnages au total, dont une bonne dizaine à débloquer via le mode histoire (argh) ou en accumulant des SP au fil des combats, à deux, contre l'ordinateur et en ligne. Un bel éventail qui devrait ravir tout fan qui se respecte puisqu'enfin, on pourra utiliser les nouveaux personnages de Shippuden. Hidan, Kankuzu, Naruto mode Sennin (et même un costume de Hokage), Tobi, Pain, Jugo, Suigetsu, etc... Tous ou presque sont présents, jusqu'à Hachibi (Killerbee), le Jinchuruki à 8 queues.
 

Bankai et Getsua Ten... ah non pardon

Les combats sont épiques et effectivement mieux rythmés que dans le premier opus. Le fait que les grosses attaques aient été raccourcies joue certainement beaucoup, c'est vrai, mais les modes "éveil" sont aussi plus poussés. Naruto avec 8 queues, Itachi sous la protection de son armure ultime, etc... Tout a été pensé pour faire plaisir aux fans et coller au maximum à l'esprit du manga, et c'est tant mieux. Les puristes de la baston en revanche risquent d'être déçus puisque les personnages sont loin, très loin d'être égaux ici-bas. Certains peuvent en balayer d'autres en trois coups de cuillère à pot à peine se sont-ils éveillés, d'autres ont quelques techniques assez dégueulasses d'anti-jeu, mais sauf exceptions assez évidentes, ce n'est pas trop mal dosé. Le jeu en équipe a été affiné puisque vous pouvez maintenant utiliser des attaques combinées avec vos deux équipiers, et ceux-ci sont mieux matérialisés dans le combat, allant jusqu'à prendre pour vous les plus grosses attaques ennemies. Après moult péripéties, solo et multi, les inconditionnels pourront bien évidemment s'offrir des cartes, des bonus en combat, des bidules à collectionner, des archives de vidéo, et encore bien d'autres choses qui vous donnent envie de continuer à grappiller des sous et des points. Offrant de nombreuses heures de combats entre amateurs de la série, ce Naruto, bien que perfectible, reste un bon petit jeu de cette fin d'année. Pour peu que l'on adhère à l'univers, on ne peut que se réjouir de l'arrivée d'une plutôt bonne adaptation sur Next Gen, alors why not ?
 

Article rédigé par JoKeR , le

Bon, si vous n'adhérez pas à l'univers de Naruto, retirez un point. Mais si vous êtes fans, laissez la note ainsi. Allez, et si vous avez entre 8 et 13 ans, ajoutez un point. Si vous êtes un fan inconditionnel, vous vous l'êtes certainement procuré avant d'avoir lu ce test, alors on s'en fout. Une bonne adaptation de l'univers de Kishimito, qui malgré les défauts de son solo reste un jeu de très bonne facture.

Points positifs

  • Univers très bien respecté
  • Les décors somptueux réalisés par l'équipe de l'anime
  • Le casting général
  • Les combats épiques

Points négatifs

  • La durée de vie artificielle agaçante du mode solo
  • Certaines différences de niveaux entre les persos

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires