Test : Top Spin 4

Top Spin 4 - PS3

Genre : Simulation de tennis

Date de sortie : 11 mars 2011

Genre
Simulation de tennis
Date de sortie
11 mars 2011 - France
Développé par
2K Czech
Edité par
2K Sports
Disponible sur
PC, PS3, Wii, Xbox 360

Après un Top Spin 3 de qualité mais parfois boudé parce que trop technique, voici que 2K remet le couvert avec un titre qui se veut plus accessible, mais pas pour autant plus simpliste.

 
 
Tout de même, il faut reconnaître quelque chose à 2K, c'est qu'ils ne sortent vraiment que rarement des daubes. Les dernières productions, de Bioshock 2 à Borderlands en passant par les NBA 2K10 et 11, sont tout de même rapidement devenues de sacrées références. Aujourd'hui, elles font une petite place à Top Spin 4 parmi les cieux puisque celui-ci, en terme d'intelligence de gameplay, révolutionnerait presque le principe de simulation de tennis sur consoles. Explications.
 

Saga Africa, ambiance de la brousse

Tout d'abord, je tiens à rassurer les néophytes et autres handicapés de la manette. Le gameplay, bien qu'intelligent, est parfaitement accessible à n'importe quel joueur lambada (Chico ou Roberta par exemple, et même plus récemment Jennifer Lopez). Le principe ? Tout est dans le timing. TOUT est dans le timing. Lorsque vous vous précipitez vers la balle, vous devrez attendre le bon moment pour appuyer sur le bouton de frappe, à savoir juste avant de toucher votre cible. Plus tôt vous arrivez sur la balle, plus vous aurez le temps de charger votre coup. Le placement est donc, comme dans tout bon jeu de tennis, crucial et bien maîtriser celui-ci vous permettra de gérer le timing, mais aussi de frapper à pleine puissance. Car un appui prolongé permet de faire monter la force que vous mettez dans votre coup, alors qu'une simple pression aura pour effet de donner plutôt dans la précision. Tout cela, bien sûr est régi par l'éternelle loi du timing. A cela, vous pouvez ajouter les différents coups : lifts, amortis et autres lobs, qu'il vous faudra scrupuleusement jouer de la même manière. Voilà, vous connaissez les bases de Top Spin 4. C'est vrai, votre première partie risque d'énormément vous frustrer si vous jouez face à un adversaire expérimenté parce que cette simulation de tennis ne laisse que très très très peu de place à la chance. En réalité, aucune pour être plus précis. Prendre le rythme met un certain temps et même avec de l'entraînement, vous ne parviendrez pas rapidement à exécuter des coups "parfaits" à chaque fois. Mais à mesure que vous pratiquerez, et augmenterez votre taux de réussite et le plaisir suivra. Avec le temps, en fonction de vote position du coup que vous avez porté et de votre timing, vous saurez si la balle que vous venez d'envoyer finira ou non sur le terrain. On se surprend à dire "MERDE!" avant même que la balle n'ait atteint l'autre côté du court.
 

L'art de la guerre

Il faudra jouer de manière tactique pour remporter la victoire. Bien sûr, on retrouve les habituels contrepieds et autres habituels coups retors mais les développeurs de chez 2K Czech ont eu l'excellente idée d'ajouter une barre de fatigue sous votre personnage. Elle descend à long terme sur la durée du match, mais aussi de manière temporaire lors des points qui s'éternisent. Ainsi, lorsque vous baladez votre adversaire d'un côté à l'autre du terrain telle la truite que vous fatiguez au bout de votre ligne pour la remonter plus facilement, le niveau de sa barre descendra. Plus celle-ci est basse, plus difficilement votre partenaire se traînera vers la balle et la fatigue aura bientôt raison de sa détermination. De plus, le timing est aussi de plus en plus difficile à adopter quand l'échange s'éternise. Autre bonne surprise, le principe du service. Plus faciles à exécuter dans leur timing que les coups des échanges, les services doivent être faits lorsque la balle atteint le point le plus haut possible au dessus du joueur lorsqu'il la projette pour servir. Les différents coups disponibles permettent eux de mettre de l'effet, et l'on réalise relativement facilement de jolis services slicés et de véritables aces, propres, cleans, sans bavure, où l' adversaire reste parfaitement immobile devant la précision et la force de la frappe. Dans Top Spin 4, il y a aussi des possibilités techniques plus poussées comme le fait de décroiser les balles, ou encore le service à la volée et enfin les amortis pour les joueurs les plus expérimentés. Toute cette science du jeu qu'il vous faudra ingurgiter se fera à l'entraînement. Difficile de passer outre la trentaine de leçons que propose le tutoriel pour maîtriser les bases.
 

"Toujours aussi bon de gagner ici" Rafael Nadal pour sa 7eme victoire consécutive à Monte Carlo

On retrouve tous les courts les plus connus à travers le monde, de Wimbledon à Roland Garros en passant par Monte Carlo. Et bien évidemment l'endroit où vous jouez, et plus précisément le revêtement du sol, entre en considération sur les effets de balle. Autre paramètre à prendre en compte : votre joueur. Le casting du jeu est un peu juste, et parfois incompréhensible il faut l'avouer. On retrouve les incontournables d'aujourd'hui, Rafael Nadal, Roger Federer, Novak Djokovic etc., et quelques légendes passée comme André Agassi ( dont les développeurs ont eu l'outrecuidance de nous proposer la coupe mulet en bonus pour les pré-commandes), Michael Chang qui ne sert hélas pas à la cuillère, le puissant Bjorn Borg... On aurait apprécié voir quelques autres personnalités du tennis, comme le réalisme apporté aux attitudes, et surtout aux avantages et inconvénients de chaque joueur est impressionnant. Un Michael Chang, s'il n'a pas une force de frappe phénoménal, court vite, très vite. Nadal est d'une efficacité redoutable lorsqu'il s'agit de slicer en fond de court et les retours extrêmement précis de Federer auront de quoi en agacer plus d'un. Ces deux derniers, et c'est un peu dommage même si c'est réaliste, surclassent un petit peu trop leurs concurrents et seront vites relégués par la plupart des joueurs en tant que persos cheatés.
 

"IT'S ONE THE LINE!" John Mc Enroe, désespérément absent du casting

Top Spin s'offre, outre un gameplay qui frise la perfection, un mode carrière des plus exemplaires. Editeur de personnage,coaching, entraînements, sponsoring, points d'expérience à répartir pour se créer un joueur de toutes pièces avec ses faiblesses et ses avantages, rien n'a été omis. On y regrettera cependant une difficulté un peu mal dosée, avec des adversaires souvent bien mous et trop faciles à abattre. Le fait est qu'une fois votre personnage à son niveau maximal, fort de ses entrainements spécialisés, de ses bonus de coach, et des nombreuses possibilités de répartition de l'expérience, vous aurez un joueur tout à fait apte à affronter le live.
 
 
Mais bien que le mode carrière soit incontournable, celui-ci ne serait rien s'il n'était pas servi par un tel moteur de jeu. 2K a réussi la prouesse de révolutionner le tennis vidéo-ludique en trouvant le compromis parfait entre simulation et arcade. Tous les paramètres de jeu que nous avons évoqués tout à l'heure offrent une marge de progression absolument hallucinante, tant et si bien qu'une rencontre fortuite d'adversaires sur le net peut toujours remettre votre niveau en question. Top Spin 4 a bien quelques défauts çà et là, comme parfois la gestion du jeu à 4 joueurs. Il y a une sorte de principe de priorité entre les joueurs selon leur placement et leur timing par rapport à la balle. Cela fluidifie certes le jeu et permet qu'un perso qui n'est pas sollicité ne fasse pas de grands gestes dans le vent mais parfois, tout le monde pense frapper et personne ne bouge. La balle passe, là, entre les deux sportifs qui restent impassibles. On notera aussi parfois un petit retard ou une avance des expressions des spectateurs. C'est très énervant de ne pas encore avoir foutu la balle en faute mais d'entendre le public en liesse féliciter votre adversaire. Mais ces défauts tiennent du détail. Du feeling dans les coups, de la stratégie dans la construction, une marge de progression gigantesque, que demander de plus ?
 

Article rédigé par JoKeR , le

Voilà un jeu de tennis qui a le potentiel pour faire entrer le tennis comme un incontournable sport électronique, au même titre que le foot. Top Spin 4, c'est peut-être la première simulation de tennis à la fois intelligente et fun. Un mariage extrêmement bien dosé de simulation et d'arcade, et cerise sur le gâteau, un mode carrière ultra complet. A se procurer au plus vite pour tous les fans de tennis, c'est un fait, mais aussi pour ceux qui recherchent une alternative aux éternels FIFA et PES qui rythment vos soirées entre roubignolles.

Points positifs

  • Gameplay jouissif
  • Mode carrière complet
  • Réalisme des caractéristiques de chaque joueur
  • Enorme marge de progression et donc durée de vie

Points négatifs

  • Casting discutable
  • Nadal et Federer un peu trop au dessus des autres

A propos de l'auteur

JoKeR

JoKeR

35 ans | Rédac' Chef / Touriste.

Passez votre chemin, ce mec est un con. Avis de merde, méconnaissance générale du sujet et pleins pouvoirs sur le site, ce mec est un imposteur. Regardez, je me suis emparé de son compte pour écrire sa bio et à mon avis il ne s'en apercevra jamais ce naze.

Contacter

Commentaires