Test : Aqua Vita

Aqua Vita - PS3

Genre : Aquarium

Date de sortie : Octobre 2007

Genre
Aquarium
Date de sortie
Octobre 2007 - France
Edité par
Sony Computer Entertainment
Disponible sur
PS3
Accessoires requis
PlayStation Eye
Modes de distribution
PlayStation Network
PEGI
 Interdit aux moins de 3 ans

Sur le PSN, il existe de nombreuses petites choses curieuses. Il y a des perles comme Flower, Trine, WipeOut HD. Et des merdes comme Mesmerize, Tori Emaki, ou bien Aqua Vita. Explications en paragraphes.

 
 
Aqua Vita est le genre de jeu, si l'on peut appeler ça un "jeu", dans lesquel le concept est si minime que l'on se demande réellement : "putain, mais à quoi ça sert ?". D'ailleurs, j'ai pris un réel plaisir à m'interroger sur le concept. Ainsi, Aqua Vita use de la PlayStation Eye, cette petite caméra toute mignonne, et use de ses capacités. Enfin, "use", c'est un bien maigre mot tant le but est primaire et sans intérêt. Vous êtes dans un aquarium, plutôt bien modélisé. Jusque là, tout va bien : c'est joli, il y a des poissons, des coraux, et... oh ! On peut se voir en transparence ! Et oui, car la PlayStation Eye reflète votre image au fond de l'aquarium ! Voilà, c'est à peu près tout.
 

L'eau, c'est nul

Ne comprenant pas le but, vous décidez de bouger vos membres et, ô miracle, l'eau bouge lamentablement au gré de vos mouvements. Vous essayez alors de passez la main sur le premier poisson qui passe. Au bout du deuxième essai, car le premier n'a visiblement pas fonctionné, le poiscaill' s'enfuit minablement. Ça y est, le jeu est terminé. Vraiment, rares sont les softs aussi inutiles.
 

Les poissons, c'est nul aussi

Je sais, les paragraphes sont très courts. En même temps, je m'étonne déjà d'avoir autant écrit sur un jeu aussi nul, dénué de tout intérêt et, qui plus est, PAYANT. Et oui, car après avoir raqué quelques euros, on se rend très vite compte que l'on vient de se faire voler. Après l'eau bougée et quelques poissons effrayés, on se demande bien ce qui va se passer. Le souci, c'est que plus rien ne doit se passer, car Aqua Vita est une sorte de simulation d'aquarium, où le but est "d’interagir avec décor", point barre. Bon, je vous laisse, j'ai d'autres choses à faire plus intéressantes que de tester un jeu qui n'en est pas un, mais plutôt une bouse aquatique phénoménale attrape-pigeon chiante.
 

Article rédigé par Naxi , le

Cinq euros. C'est le prix que vous devrez dépenser pour vous offrir une simulation d'aquarium nulle à souhait, où les seules possibilités sont de faire bouger un poisson et de l'eau en quelques remous. À la limite, si lorsque l'on revenait sur le menu en plein jeu avec le bouton PS et que l'image ne se figeait pas, ça aurait pu faire un fond d'écran dynamique interactif. Mais non. Et puis, si l'application n'était pas payante, peut-être qu'Aqua Vita aurait suscité un minimum d'intérêt. Mais, encore une fois, non.
Mais allez, soyons-fous, mettons lui une bonne note. C'est vrai quoi, moi je dis qu'avoir l'audace de faire raquer 5€ pour une telle arnaque, c'est quand même sacrément couillu de la part de Sony. Un joli coup marketing du géant nippon, on peut l'applaudir. Clap clap clap.
Et ouais, on est comme ça nous, sur GameHope. On met des bonnes notes à des jeux pourris, sur des coups de têtes, comme ça. Et si vous prenez réellement cette note au sérieux, vous êtes vraiment cons.

Points positifs

  • Sony et son sens de l'arnaque
  • La réalisation graphique <3

Points négatifs

  • Tout. Allez, fichez le camp !

A propos de l'auteur

Naxi

Naxi

22 ans | Chasseur de cool

Guinness, Bacardi et 9mm : âgé de 20 ans, Naxi est le testeur le plus jeune de l'équipe. Embauché dès l'âge de quinze piges dans la rédaction, il se débrouille pour écrire sur sa passion entre deux soirées alcoolisées où se mêlent Tekken buveur, basses acidulées et lancers de nains roux. Une vie étudiante ponctuée par son addiction à Devil May Cry et son goût des bonnes femmes qu'il tente désespérément d'approcher par sa "voix d'acteur porno". Drôle d'énergumène.

Contacter

Commentaires