Test : Spelunky

Spelunky - PSVita

Genre : Plate-formes

Date de sortie : 28 août 2013

Genre
Plate-formes
Date de sortie
28 août 2013 - France
Développé par
Mossmouth
Edité par
Mossmouth
Disponible sur
PC, PS3, PSVita, Xbox 360
Modes de distribution
Steam

Sorti en 2008 et jouable gratuitement sur PC, puis quelques années plus tard sur Steam et 360 dans une version plus jolie et plus complète, l'explorateur de Spelunky fait son grand retour sur PS3 et PS Vita !

Test effectué à partir d'une version PSVita

 
 
Spelunky, c'est un peu le mélange entre Binding of Isaac et Terraria (ou Boulder Dash pour les plus décrépis d'entre vous). Nous dirigeons un simili Indiana Jones chapeauté, blousonné de cuir et armé d'un fouet, parcourant une grotte mystérieuse à la recherche d'un trésor dans des niveaux truffés de pièges, d'objets à découvrir, de personnes à rencontrer. Le scénario, à vrai dire, on s'en tamponne l'asperge avec acharnement (surtout que plusieurs personnages sont disponibles) ce qui compte c'est le gameplay pur et dur en 2 dimensions. Le truc cool, c'est que chaque partie est totalement aléatoire, les niveaux se reformant à chaque fois (d'où la ressemblance avec Binding of Isaac, ou même Toejam & Earl sur Megadrive), les niveaux bougent, les objets changent, tout est toujours différent permettant d'éviter la linéarité. Le jeu étant particulièrement exigeant, ce système évite la lassitude que procurent les die & retry trop fréquents. Pas mal de niveaux sont à découvrir, et rien que le premier vous donnera du fil à retordre, on en chie, on s'arrache les cheveux, on gueule, on balance sa PS Vita dans sa télé, et on insulte le seigneur de ne plus être avec nous.
 

Je vends de beaux blousons en cuir

En fait, le grand intérêt de Spelunky, c'est son mode multijoueur. On passe vite fait le mode combat qui est sympathique (et très bordélique, mais fun) sans être exceptionnel, et on fait l'aventure à 2, 3, ou 4 joueurs, et là, c'est du pur bonheur. Incroyablement addictif, on se plait à refaire toujours et toujours les niveaux, et même si on ne va jamais beaucoup plus loin qu'en solo, c'est putain de jouissif à jouer. Il suffit de demander aux personnes présentes pendant que moi et Neo testions ce mode multijoueur, on se retrouve dans des situations toutes plus insensées les unes que les autres. "Oh non, ce rocher à écraser la gonzesse qui a activé l'autel à araignée qui a finit par exploser le magasin du vieux qui a tuer l'esclave." "Utilise mon cadavre pour activer les pièges !" "Je suis mort téléporté dans un mur !" C'est du n'importe quoi, mais c'est du vécu. On peut cependant noter quelques soucis, déjà impossible de jouer en ligne, uniquement du LAN ou du Ad-hoc, et ensuite le lag. On a beau jouer côte à côte, les débuts de partie sont difficiles à cause d'une latence un peu trop présente, mais elle se dissipe par la suite, heureusement.
 

T'aimes ça, le fouet ?!

On ne peut pas vraiment critiquer l'aspect technique (en dehors du lag en multi), les graphismes sont beaux (style dessin en 2D), les musiques sont sympas, y'a pas trop de soucis. Seulement l'inertie du personnage qui est un peu chelou (notamment les attaques au fouet), mais on l'oublie très vite croyez-moi. En plus, le jeu est en cross-buy, ce qui veut dire que vous l'achetez sur PS3 et PS Vita en même temps, pour le même prix. Et je vous vois tout de suite venir, oui, il est possible de jouer en même temps avec un joueur PS3, un joueur PS Vita (même si le compte de la Vita est le même que la Ps3 !) et dans n'importe quelle configuration 4 joueurs possible pourvu que tout le monde soit sur la même connexion LAN. Seul le prix de 15 euros peut paraître un peu élevé, mais pas tant que ça si on estime une durée de vie quasiment infinie. Surtout que, même si vous lâchez le jeu, il suffit qu'un pote vous dise "oh tiens, j'ai acheté un jeu, ça s'appelle Spelunky, tu connais ?" et vous ne pourrez vous empêcher de lui proposer une partie, puis une autre, puis une autre.
 

Article rédigé par HammerHead , le

Spelunky, ce n'est pas un jeu dont vous trouverez l'intérêt en restant ici à me lire. Il faut le jouer, le découvrir, le parcourir, et vous ne le regretterez certainement pas. Impossible d'en faire complètement le tour, et du fun instantané à plusieurs, c'est pas ça la vraie définition du jeu vidéo ?

Points positifs

  • Mode multijoueur de fou
  • Gameplay excellent
  • On ne fait jamais deux fois la même chose
  • Graphismes améliorés par rapport à la version PC

Points négatifs

  • Quelques lag en multi
  • Pas de online
  • L'inertie du bonhomme

Commentaires