Test : Cérébrale Académie

Cérébrale Académie - Wii

Genre : Eveil

Date de sortie : 20 juillet 2007

Genre
Eveil
Date de sortie
20 juillet 2007 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
DS, Wii
Parfois appelé
Cérébrale Académie Wii, Wii de Yawaraka Atama Juku, Big Brain Academy Wii, cerebral academie, cerebrale academy
Site officiel
Site officiel

Plein de choses se bousculent dans mon esprit. L’inspiration est là. Mais à quoi donc est-ce ceci est dû ? J’aimerais le saviez, mais je craigne de ne pas compris pourquoi j’ai intelligent, soudainement. Ce qui est sûr, c’est que Cérébrale Académie m’a rendu réactif mais pas meilleur en français…

 
 
Le Dr Kawashima est une légende vivante au Japon. Il a tout de même fait un paquet de trucs pour nous. Il développe des théories sérieuses sur le cerveau, nous permet de calculer notre âge et nous en prépare, j’en suis sûr, bien d’autres. Et ça tombe bien, puisqu’on ne parlera pas de lui du tout dans Cérébrale Académie, car il n’a rien à voir avec le jeu. Le concept est ici un peu différent car vous calculerez la masse de votre cerveau suite à une évaluation sur différents domaines : les maths, l’analyse, la perception, la mémoire et l’identification. A vous de vous entraîner dans chaque domaine pour enfin devenir le Bernard Montiel des temps modernes, c’est-à-dire, euh…
 

Il me manque une case ? Eh bien, on va vérifier

Après avoir été briefé par le directeur d’académie et sa voix ridicule bien qu’il ne parle pas réellement, vous vous inscrirez (en important un Mii créé directement) puis vous serez soumis à une première évaluation pour savoir où vous en êtes avec vous-même. Vous apprendrez qu’un cerveau bien entraîné pèse en moyenne 1400 grammes et que si vous êtes aux alentours de 750 grammes, il y a du souci à se faire. Le poids du cerveau se calcule par les différents domaines cités précédemment, il y a trois mini-jeux par domaine avec trois difficultés. Et face à l’évaluation, tout le monde est au même pied d’égalité. Certains ont beau avoir des aptitudes supérieures, cela n’empêche que l’on est chacun plus à l’aise dans tel ou tel domaine. Exemple, en perception et maths, je n’ai pas réussi grand-chose mais je me suis racheté dans l’identification et la mémoire. Et c’est ce qui ressortait à chaque évaluation. Revenons donc à nos épreuves. Rien à voir avec quelconque Entraînement Cérébral, ici on voit ces jeux d’un angle plus rigolo et attrayant.
 

Ils sont où les lapins crétins ?!

Cependant les mini-jeux auront tout de même le but de stimuler votre cerveau tout en vous distrayant. Les jeux en questions sont plutôt dans le style intellectuel. Déjà vous ne jouez qu’avec la Wiimote, et seul le bouton A est utile. De plus, une petite voix s’échappera du haut-parleur de la télécommande pour vous encourager ou vous dire quand vous y êtes presque ! C’est marrant, mais vite lassant, car stressant. Par exemple, pour la catégorie maths, vous devrez zapper sur des ballons de différentes tailles, avec différents nombres, dans l’ordre croissant. Vous devrez compter des balles bleues et rouges qui tombent dans un panier et dire s’il y a davantage de bleues ou de rouges ou s’il y en a autant. Ce ne sont que les maths, les travaux de perception vous feront faire du collage d’éléments sur des dessins, poser des rails pour faire avancer un train, mais je ne vous dis pas tout. Les jeux les plus funs restent ceux de la mémoire et de l’identification, avec des séquences de sons à mémoriser et à reproduire, des oiseaux dans des cages cachés sous un rideau qu’il faut ensuite retrouver après qu’ils aient été mélangés, des images floutées dont il faut reconnaître le contenu avant qu’elle ne soit nette, des images par quatre avec à chaque fois un intrus à éliminer, avec des consignes comme « A des pattes », « Le plus rapide » ou encore « Le plus petit ». C’est simple, mais c’est la base vous dira-t-on, et réussir ses jeux rapidement en difficile relève de l’exploit ou est le fruit d’un entraînement acharné et suivi.
 

Du café pour le cerveau

A l’issue de l’évaluation vous connaîtrez le poids de votre cerveau et pourrez ainsi autant que vous le désirez vous entraîner dans le menu Stretching. Un mode multijoueur est également présent. Vous pourrez vous lancer dans un marathon mental, mode dans lequel vous choisirez jusqu’à huit joueurs, chacun jouant 3 jeux à son tour, le but étant de réussir le plus de jeux possible sans échouer une seule fois. Un mode assez rigolo et stimulant. Le sprint cérébral, comme son nom l’indique, est une course confrontant deux joueurs qui font chacun des jeux de leur côté (jusqu’à 24 consécutifs), et le premier qui a tout réussi a gagné. Le dernier mode multijoueur est le quiz neurone, mode dans lequel divers jeux inédits de difficulté aléatoire vous attendent et pour chaque jeu vous comptabilisez des points et on fait le compte à la fin.
 

Article rédigé par Robinsoldier , le

Comme vous l’avez compris, Cérébrale Académie est amusant, mais on en fait vite le tour. Les épreuves sont très agréables à jouer, à la finition impeccable, malgré leur nombre restreint. Dommage car avec la Wii il y a là un potentiel énorme. Cela dit, pour 30€, le résultat est à la hauteur de nos attentes et on y passera tout de même un certain temps.

Points positifs

  • On se prête au jeu
  • Des mini-jeux bien pensés
  • Un concept original
  • 30€
  • Bien réalisé...

Points négatifs

  • ...mais un peu bâclé
  • On en fait vite le tour
  • Pas assez de mini-jeux

Commentaires