Test : Trauma Center : New Blood

Trauma Center : New Blood - Wii

Genre : Jeu de chirurgien

Date de sortie : 07 novembre 2008

Genre
Jeu de chirurgien
Date de sortie
07 novembre 2008 - France
Développé par
Atlus
Edité par
Atlus
Disponible sur
Wii

Trauma Center est de retour. Après un premier épisode remake (Second Opinion) sur Wii plutôt réussi, il revient avec du sang neuf, pour un numéro totalement original, spécialement dédié à la Nintendo Wii.

 
 
Trauma Center, c'est une licence un peu à part dans le monde des jeux vidéo, puisqu'elle nous met dans la peau d'un chirurgien qui va devoir sauver des vies, plein de vies. Après une apparition remarquée sur DS et une adaptation tout aussi remarquable sur Wii, les gars de chez Atlus ont décidé de pousser le concept un peu plus loin en proposant un mode coopération lors des interventions. Mais qu'en est-il au final ?
 

Trauma Center en quelques mots

Vous êtes chirurgien. Vous devez opérer des gens en urgence. Vous avez à votre disposition tout un attirail de torture. Il faudra donc être précis, rapide et surtout faire de votre mieux pour que chaque vie que l'on aura mis entre vos mains s'en sorte sans trop de soucis. Tout ceci saupoudré d'une narration pas dégueux, présentée sous la forme d'un roman-photo aux allures de manga. La narration de l'histoire se déroule assez classiquement. Il demeure que les dessins sont magnifiques et le design particulièrement soigné. On regrettera cependant les voix américaines pas toujours dans le ton, surjouant assez souvent, ou parfois même l'inverse. Sans être géniale, l'histoire se laisse apprécier. Il sera assez facile d'être pris au jeu et de suivre avec un certain intérêt la vie de ces deux chirurgiens presque ordinaires.
 

Une vie d'héros ordinaires

Résumé des épisodes précédents : auparavant vous opériez en la personne de Derek Styles, menant un combat contre la TAC, un virus créé par les mains de l'homme. Aujourd'hui cette infection perdure, a muté et réapparait en ce que l'on appelera le virus STIGMA.
Les héros : deux chirurgiens, Markus Vaughn et Valerie Blaylock.
Le décors : l'action prend place en Alaska, puis au centre médical Caduceus.
Les problèmes : des questions d'éthique et de morale.
Les solutions : faire son job, sauver la vie des gens et pourquoi pas utiliser de supers pouvoirs. Avant chaque mission vous aurez le choix entre Markus et Valérie. Tout deux ont des capacités propres nommées la "main curatrice". Pour l'enclencher, il faudra dessiner une croix sur l'écran. Pour Markus, cette capacité lui permettra de ralentir le temps, quand de son côté Valérie pourra stabiliser la jauge de vie du patient.
 

Je compte sur toi pour devenir chirurgien

Le gameplay se décompose assez simplement. Dans une main : la wiimote. Dans l'autre : le nunchuk. L'une servant à viser, tracer, extirper, quand l'autre servira à sélectionner les outils et ustensiles, voir le cas échéant, actionner une des deux palettes du défibrillateur. L'interface est bien pensée et s'avère redoutablement efficace. D'autant que les phases de jeu seront variées, vous demandant de tracer, couper, badigeonner, brancher, prélever, coudre, scanner, appliquer, aspirer, etc. Bref, du travail vous attend : dans le stress et la bonne humeur !

Le jeu en coopération offre une nouvelle dimension à la série. Son intérêt réside dans le fait qu'il ne faudra plus compter sur votre seul et unique dextérité, mais sur votre collaboration méthodique avec un collègue de galère. Les phases de jeu deviendront bien plus excitantes et rigolotes à exécuter. Ce mode est une vraie belle valeur ajoutée au concept de base, tant il nous fait découvrir un intérêt inédit, une liberté totale de collaboration et aucune restriction de prime abord, si ce n'est celle que vous vous fixerez. Un débutant pourra s'amuser en effectuant des actions à sa portée tout en épaulant son homologue de blouse vêtu.

La difficulté des Trauma Center n'aura jamais été aussi bien jaugée que dans ce New Blood, proposant différents niveaux d'exigence qui s'adapteront à tous les types de joueurs. Un classement online est même présent pour permettre aux plus hardcores gamers d'assouvir leurs plus vils instincts.
 

Article rédigé par elf , le

Sans réinventer le genre dont il est le seul représentant, Trauma Center New Blood est une bonne pioche. Il plaira à tous les fans de la série, par sa mécanique de jeu toujours aussi efficace et pourra ennivrer de nouvelles recrues. Entre accessibilité et exigence, le jeu offre une marge de progression intéressante. Si on lui associe un mode coopératif bien fichu, tout le monde devrait s'y retrouver, si tant est qu'on ne soit pas allergique aux hôpitaux et autres pratiques chirurgicales. A n'en point douter, certainement l'épisode le plus abouti de la série.

Points positifs

  • La mécanique de jeu efficace
  • La marge de progression
  • Sept chapitres plutôt bien fournis

Points négatifs

  • Les voix américaines pas toujours dans le ton
  • Une histoire qui manque un peu de testostérone
  • A quand un mode 4 joueurs ?! ^^

Commentaires