Test : DJ Hero

DJ Hero - Wii

Genre : Guitar Hero like à la sauce DJ

Date de sortie : 30 octobre 2009

Genre
Guitar Hero like à la sauce DJ
Date de sortie
30 octobre 2009 - France
Développé par
FreeStyle Games
Edité par
Activision Blizzard
Disponible sur
PS2, PS3, Wii, Xbox 360

Vous en avez marre de Guitar Hero, de Rock Band ou bien même déjà de Band Hero, n’allez pas plus loin, la solution à tous vos problèmes est ici et son nom est DJ Hero. Bienvenue dans l’ère électro, dans l’ère rap, dans l’ère rock, dans l’ère funk, en gros, dans toutes les ères à la fois. DJ Hero reprend les bases des jeux musicaux qui ont fait le succès du pad à 6 boutons et une playlist bien garnie. Voyons ce que ça donne en action.

 
 
« Hey DJ, balance le son » ! Voilà ce qu’on peut entendre minimum 10 fois par soirée lorsque l’on vit la nuit, au rythme des stroboscopes et des basses qui poussent tellement fort qu’on en a les os qui tremblent. Cette phrase et ces sensations, voici tout ce que DJ Hero vous propose de retrouver chez vous, devant votre écran, tout seul ou à plusieurs. Fini les galères, les refoulages à l’entrée, les consos à 15 euros et les morceaux qui soulent. Désormais, il vous suffit d’acheter les bouteilles de ce que vous voulez, d’inviter vos potes chez vous (accès garanti en tout cas), de brancher votre console et le tour est joué.
 

Aaaaare youuuuuuu readyyyyyyyyyyyyyyyyyy ?

« Let’s do it babe ! », « Yeah Boye », « Check it out », autant de samples que l’on a l’habitude de retrouver dans les mix des DJs qui nous font bouger à la nuit tombée et que l’on retrouve dans DJ Hero. Accompagnés d’un tas d’autres samples, ceux-ci sont là pour agrémenter vos mix. Oui, je dis bien vos mix car désormais c’est vous le DJ. Allumez votre console, sortez votre platine et une guitare si un pote est à la maison et c’est parti pour des heures de musique. Même s’il y a des similitudes avec un Guitar Hero, ce qui fait la grosse différence est que dans DJ Hero, il n’y a jamais (ou presque) un seul morceau qui passe à la fois. Comme les roubignoles, tout va toujours par deux. Deux pistes, deux instruments, deux morceaux, voire même deux DJ parfois.
 

Let’s get it started

Maintenant que vous êtes complètement prêts, voyons ce que donne le jeu en pratique. Une fois la machine lancée, on se laisse très facilement séduire par une introduction dans laquelle on reconnaît très aisément la patte d'Activision. La couleur est annoncée, on n’aura pas le temps de se reposer dans ce jeu. C’est d’ailleurs l’une des caractéristiques du titre. Ce ne sont pas de simples morceaux que l’on joue mais des playlists entières qui, avec 3, 4 ou 5 mix ou plus, nous font découvrir le double de morceaux. Bien évidemment, certains morceaux sont déjà apparus dans certains Guitar Hero, mais la plupart sont exclusifs au jeu. C’est donc un réel plaisir que de les découvrir mixés de la sorte, coupés, retournés dans tous les sens.
 

Pour les rebelles, la force est trop forte !

C’est également votre cerveau qui sera un petit peu retourné lorsque vous commencerez à prendre en main la platine. Aux oubliettes tout ce que vous avez appris en jouant sur une manette classique ou encore avec une guitare. Bien que vous sachiez appuyer sur des boutons, ce sont les petits mouvements en plus qui vous demanderont un effort particulier. Le scratch, le crossfader (passage d’une piste son à l’autre) et le putter qui sert à balancer des effets à la manière du vibrato des guitares, tous ces éléments ont été implémentés à la perfection par les développeurs. Chacun est utilisé à bon escient et surtout a été programmé pour ne pas empiéter sur les autres. Même si vous vous retrouvez à devoir enchaîner plusieurs actions très rapidement, le tout reste quand même accessible au grand public. Bien évidemment, hormis pour les hardcore gamers, la case « tutoriel » sera nécessaire pour comprendre les subtilités de la platine.
 

You gotta share it to enjoy it !

Comme dit précédemment, il sera possible de jouer à plusieurs dans DJ Hero. Pour cela, vous devrez vous munir soit de deux platines DJ, soit d’une platine et d’une guitare, soit, plus facilement, d’une connexion internet. Il faut savoir que toute la progression de la carrière est jouable à deux. Selon les playlists, vous verrez s’il vous faut une platine ou une guitare, mais c’est une bonne chose que de pouvoir évoluer en multi. Cependant, cette progression ne peut se faire qu’en local. La connexion internet ne sert qu’à provoquer d’autres joueurs en duel. Concernant ce dernier mode, on aurait apprécié voir apparaître les possibilités de « distraction » présentes dans Guitar Hero mais non, ce n’est ici qu’une question de technique et de performance. Celui qui finit le mix avec le plus gros score remporte le duel. Espérons que d’autres modes arriveront avec les prochains DLC.
 

Article rédigé par Neji , le

Et voilà, on a enfin fait le tour de DJ Hero. On retiendra de tout ça que DJ Hero a su redonner un coup de boost aux jeux musicaux. Bien qu’Activision et EA s’acharnent à nous pondre de nouveaux opus de « Band » inédits tous les 6 mois, le style guitare / basse / micro / batterie commençaient un petit peu à s’essouffler. La platine, les mix et les stars présents dans le jeu, tout ceci participe au renouveau du genre ce qui, en cette fin d’année, arrive on ne peut mieux. Pour tout ceux qui aiment la bonne musique actuelle, n’hésitez pas à vous procurez le jeu. Pour les autres, pensez à l’essayer chez un pote avant d’investir.

Points positifs

  • Un renouveau indéniable pour le genre musical
  • La platine est vraiment très bien pensée
  • Les mix sont OP !
  • Un design très accrocheur

Points négatifs

  • Le moode multijoueur ne propose que des affrontements basiques
  • Un prix un peu élevé

Commentaires