Test : Mario & Luigi : Les Frères du Temps

Mario & Luigi : Les Frères du Temps - Wii U

Genre : A dada sur mon frangin

Date de sortie : 16 juillet 2015

Genre
A dada sur mon frangin
Date de sortie
16 juillet 2015 - France
Développé par
Alpha Dream
Edité par
Nintendo
Disponible sur
DS, Wii U
Parfois appelé
Mario & Luigi : Partners in Time
Modes de distribution
Nintendo eShop
PEGI
 Interdit aux moins de 3 ans

Si vous avez suivi l’actualité Nintendo ces derniers jours, vous aurez alors sûrement remarqué que la Wii U a récemment intégré la Virtual Console dans son menu. Il s’agit tout simplement d’une sélection de jeux rétro de la même licence que vous pourrez tester et même adopter. Et c’est justement de l’un d’eux que l’on va parler dans quelques instants. Vous l’aurez sûrement deviné en lisant le titre, il s’agira de Mario & Luigi : Les Frères du Temps sorti sur Nintendo DS en 2006. Alors justement, est-ce que le rétro a toujours aussi bon goût malgré le temps écoulé ? C’est ce que nous allons voir !

Test effectué à partir d'une version Wii U

Une DeLorean à la sauce Nintendo

Afin de planter le décor, nous allons tout d’abord vous raconter le synopsis du jeu façon « Il était une fois » :

Il était une fois un pays coloré et magique portant le nom de Royaume Champignon. Un jour, un savant fou, répondant au nom de K.Tastroff, voulu présenter son incroyable invention à ce royaume et particulièrement à la souveraine : la Princesse Peach. L’incroyable découverte n’était rien d’autre qu’une machine à remonter dans le temps ! Séduite par l’idée qu’un tel voyage soit possible, la princesse grimpa dans l’engin sans hésiter (et ça si c’est pas de la naïveté je ne sais pas ce que c’est…). Ce qui devait arriver arriva : la machine, de retour dans le présent, avait perdu la princesse en chemin et avait ramené un monstre à la place ! C’est alors que deux héros moustachus vinrent à la rescousse, il s’agissait de deux plombiers répondants aux noms de Mario et Luigi (oui je sais, vous l’aviez deviné mais ça fait classe de les présenter ainsi). Après avoir vaincu le terrible monstre, une faille temporelle s’ouvrit, ils en profitèrent donc pour sauter dedans afin d’essayer de retrouver Peach.

Dans un espace-temps parallèle à ce dernier, une aventure se déroule devant nos yeux il y a des années de cela, à l’époque où les héros Mario et Luigi n’étaient encore que des bambins ! On découvre alors que dès le berceau, le méchant Bowser voulait à tout prix enlever la princesse, même en culotte courte (ce ne serait pas le cas aujourd’hui, mais qui sait…). Là encore, Mario et Luigi, bébés eux aussi, sont d’office désignés comme les protecteurs de Peach. Même en ne sachant que fraîchement marcher, nos deux héros (non moustachus cette fois-ci, logique me direz-vous) affrontent alors Bowser, peut-être bien pour la première fois ! Cependant, un élément perturbateur à l’histoire viendra tout chambouler lors de la confrontation : une invasion de Xhampis, des champignons extraterrestres venus d’on ne sait où. Mettant entre parenthèses leur querelle, Bébé Bowser et les héros décidèrent d’utiliser le Tortue-Jet de ce dernier pour fuir. Mais en chemin, l’équipe des bébés croise la route de deux moustachus venant d’une autre époque, il s’agissait de Mario et Luigi adultes ! L’alliance bébés/adultes venait alors de se créer

Mais malheureusement, le vaisseau est pris d’assaut par les Xhampis et seuls les Mario et Luigi se retrouvèrent ensemble près du lieu du crash. Où sont donc passés les autres passagers ? La princesse Peach adulte est-elle dans cette même dimension spatio-temporelle ? Ce sera à vous de dévoiler la fin de l’histoire, on ne va pas tout vous raconter tout de même, ce serait du gâchis.
Les Frères du temps

Un gameplay surprenant

A part si vous aussi vous venez d’une autre planète, inutile de vous expliquer comment se déplace habituellement Mario lors de ses aventures. Et bien désormais il faudra totalement oublier cela dans Mario et Luigi : Les Frères du Temps. Les concepteurs ont littéralement changé le gameplay habituel ! Cette fois-ci, il faudra compter sur vos connaissances en RPG pour vous habituer au mode de déplacement des personnages. Tout d’abord, il faut savoir que les quatre héros ont leur propre bouton : A pour Mario, B pour Luigi, X pour Bébé Mario et Y pour Bébé Luigi. De ce fait, lors de l’exploration (qui se fait en open space quasiment, et non plus en 2D comme on a l’habitude de le voir) ces boutons seront désignés pour l’interaction. Pour être plus exact, ce sera le bouton de saut majoritairement. Mais ne croyez pas que cela sera facile car il faudra par moment coordonner les sauts afin de franchir des obstacles et ce n’est pas chose aisée, croyez-moi.

Mais en réalité, l’action de ces boutons peut être modifiée en appuyant sur R. Par exemple, au lieu de sauter, les bébés peuvent sortir leur marteau et frapper les endroits clés avec ou bien creuser le sol (oui oui, avec un marteau !). Le plus intéressant sera de voir la coopération des quatre héros afin de dégager le chemin pour avancer. Il sera alors évident de balancer les bébés dans un mini-tunnel en hauteur, où les deux adultes seraient incapables d’aller, pour activer un levier caché par exemple. Plein d’énigmes comme celle-ci seront dans le programme du jeu, et c’est pas plus mal car les amateurs d’énigmes à résoudre ou de casse-têtes chinois auront de quoi s’amuser comme ça !

 
Dans l’environnement du jeu, on retrouvera aussi les blocs avec un point d’interrogation permettant d’obtenir des bonus, sauf que certains seront rouges ou verts. A vous de choisir le bon personnage qui devra frapper ces blocs, et donc appuyer sur le bon bouton. Les bonus obtenus vous serviront lors des combats dont nous ferons une description dans quelques instants. Enfin, il faut savoir que tout n’est pas perdu lorsque vous aurez votre barre de vie à zéro ou si vous éteignez votre console, des livres de sauvegarde seront disposés un peu partout dans le jeu afin de sauver votre partie, ce qui n’était pas le cas dans les premiers Mario, quelques-uns s’en souviendront sûrement encore !

Les Frères du Temps

Sauter ne suffit plus !

Outre les obstacles, vous trouverez bien évidemment des ennemis sur votre chemin. Et là ressort encore une fois le côté RPG car pour engager le combat, il faudra effleurer un ennemi et l’écran se transformera en arène. Il y aura donc un combat tour par tour, totalement différent de ce que l’on peut donc voir dans un Mario normal, à part dans Paper Mario. A savoir aussi que si vous shootez un ennemi avant d’engager le combat, vous lui infligerez des dégâts supplémentaires d’entrée de jeu.

Plusieurs options seront à votre disposition. Tout d’abord, il faut garder en tête que les boutons d’action pour le mode exploration seront les mêmes en mode combat. Une liste de techniques apparaitra au dessus du personnage qui devra porter le coup. Il suffira de sélectionner le nom de l’action et de faire sauter votre personnage pour que cette action soit engagée. Soyez désormais encore plus attentifs car voici tout ce que vous pourrez faire comme attaque : il y aura tout simplement le saut comme dans un Mario normal, où vous sauterez sur l’ennemi afin de le ratatiner (attention cependant aux ennemis à piques parce que là… bah ça risque de piquer, hein), vous aurez aussi la possibilité d’utiliser les « Objets Frères », ce sont là des armes issues de l’univers Mario encore une fois. Vous aurez donc la capacité d’utiliser des Fleurs de Feu, des Carapaces, etc. Là encore, les boutons d’action seront très utiles pour ces objets car lorsque le A, le B, le X ou le Y apparaîtra sur l’écran, il faudra être synchrone et appuyer au bon moment pour shooter la carapace - par exemple - et ainsi faire une réaction en chaîne. Autant dire qu’il faut des réflexes de malade !

Les personnages pourront aussi utiliser les armes qu’ils auront trouvées lors de leur aventure. Par exemple, les bébés Mario et Luigi auront un malin plaisir à utiliser le marteau qui causera de lourds dégâts aux ennemis. Même si les combats sont au tour par tour, il vous sera possible d’infliger des dégâts lorsque l’ennemi attaquera, c’est tout simplement là une contre-attaque. Pour cela, c’est tout simple, on va prendre un exemple : lorsqu’un ennemi vous chargera, il faudra appuyer sur le bouton d’action au bon moment pour qu’en plus d’effectuer une esquive, le personnage atterrisse sur la tête du méchant et lui inflige des dégâts. Ca paraît simple comme ça mais c’est pas de tout repos et les loupés sont très fréquents ! Bien sûr, il est bien évident qu’une fois les quatre héros réunis, votre puissance d’attaque sera multipliée car il y aura de nombreuses occasions de mettre des fessées aux ennemis lorsque vous serez à quatre dessus !

En parlant de puissance, il y aura là encore un trait bien commun aux RPG que vous retrouverez dans Mario et Luigi : Les Frères du Temps : la montée de niveaux. En effet, la victoire des combats ne sera pas sans récompense car vous obtiendrez de l’argent, des objets et de l’expérience aussi. Grâce à cela, votre personnage montera en puissance, augmentant ainsi son attaque, sa défense ainsi que sa moustache entre autres ! Vous aurez donc compris que plus vous gagnerez de combats et plus les frères seront puissants. Dans le cas contraire, si vous vous retrouvez face à un ennemi de même taille voire plus fort que vous, il sera tout à fait possible de fuir en sélectionnant l’option « Fuir » et en appuyant comme un malade sur le bouton d’action comme si vous couriez. Il faudra mettre de côté votre fierté pour un moment afin de sauver votre peau… ainsi que quelques pièces car là-bas la fuite a un prix !

Les Frères du temps

La valise des Frères Mario

Si on a l’habitude de ne pas se préoccuper de l’équipement de Mario lorsque celui-ci part en aventure, il en sera tout autre dans cet opus. Pour les accompagner durant leur périple à travers le temps, le professeur K.Tastroff aura conçu une valise intelligente pour aider les frères. En plus de vous donner de précieux conseils, celle-ci embarquera tous vos objets trouvés, vos vêtements (oui oui j’ai bien dit vêtements car, pour une fois, les célèbres frères pourront se changer et mettre des vêtements propres), ainsi que les badges qui vous donneront des pouvoirs lors de vos phases de combats, comme une fuite plus rapide par exemple…

Comme évoqué précédemment, les objets pourront être gagnés après vos victoires au combat ou bien en shootant un case « ? ». Différents items vous seront alors proposés comme le champignon rouge et blanc que l’on a l’habitude de voir et qui vous donnera 15 PV ou bien le champignon 1UP qui permettra de ressusciter l’un des membres qui se serait évanoui au combat et qui lui donnera la moitié de sa barre de vie. On vous laisse le plaisir de découvrir les effets de tous les autres items car certains sont très efficaces mais très rares à trouver (logique, me direz-vous). En ce qui concerne les vêtements, là vous pourrez changer les pièces de votre tenue afin de vous prodiguer de nombreux pouvoirs et de nouvelles résistances. Malheureusement, le skin de votre personnage ne changera pas, mais ce n’est pas si grave, on n’a pas l’habitude de voir Mario ou Luigi dans d’autres vêtements. Vous pourrez tout aussi bien acheter tous vos accessoires au château de la Princesse Peach lorsque vous aurez la possibilité de revenir à votre époque.

Article rédigé par Balto , le

Il faut l’avouer, cet opus de Mario casse tous les codes instaurés à un jeu traditionnel mettant en scène le plombier moustachu. Il est donc recommandé à tous ceux qui se sont lassés du gameplay des vieux Super Mario Bros. et compagnie. Cependant, les fans qui, eux, ont résisté à ce mode de jeu incessant seront vite troublés et devront rapidement trouver leurs marques, ce qui ne sera pas chose aisée, même après quelques heures de jeu. Mais on se fait pas de souci, les plus grands fans ainsi que les novices trouveront leur compte car aventure et énigmes seront au rendez-vous, vous pouvez en être certains ! Le choc des générations sera alors à son apogée dans Mario et Luigi : Les Frères du Temps.

Points positifs

  • Un univers coloré
  • La bande son
  • L'humour

Points négatifs

  • Une manipulation laborieuse des personnages
  • Des combats répétitifs

Commentaires