Test : Madden NFL 06

Madden NFL 06 - Xbox 360

Genre : Football US

Date de sortie : Décembre 2005

Genre
Football US
Date de sortie
Décembre 2005 - France
Développé par
EA Sports
Edité par
Electronic Arts
Disponible sur
DS, GBA, Gamecube, PC, PS2, PSP, Xbox 360, Xbox
Parfois appelé
Madden NFL 2006, Madden NFL 2006

Depuis quinze ans, Electronic Arts et John Madden poursuivent leur collaboration et pour la première fois, l’enfer du dimanche débarque sur console next-gen. Les premières images du jeu semblaient très encourageantes mais qu’en est-il de l’ensemble du jeu?

 
 
Le Foot US, malgré un championnat d’Europe et de France, reste très confidentiel sur notre continent. Néanmoins, tous les ans des millions de compatriotes sont scotchés devant leur poste afin de voir le plus gros événement sportif au pays de l’oncle Sam, le Super Bowl. L’ambiance est primordiale dans ce sport et de ce côté, les retransmissions sont toujours d’une grande qualité technique, bien sûr John Madden est aux commandes pour la télévision américaine afin d’assurer les commentaires. Electronic Arts qui nous a habitués depuis longtemps a assurer de ce côté, est-il parvenu à nous époustoufler ?
 

Brett Favre, prêt pour l’engagement

L’expérience des développeurs d’EA Sports est évidente et une fois de plus la gifle graphique est au service du grand spectacle. Les scènes cinématiques, présentant les footballeurs, sont très soignées même si les habitués de la série pourront toujours reprocher qu’elles sont un peu plus courtes qu’à l’habitude. Idem pour les touchdowns dont les débordements spectaculaires sont si fréquents lors des retransmissions et qui sont passés à la mode somnifère. Les développeurs nous ayant habitués à beaucoup mieux, il est fort probable que le temps de programmation fût trop court pour pouvoir implanter toutes ces scenettes. Mais vos pires actions donneront lieu à des scènes assez pittoresques avec le moteur graphique, les joueurs s’énervent et ils ne sont pas tendres !

Les graphismes sont néanmoins à la hauteur de nos attentes. Les héros sont tous très bien modélisés et vous n’aurez aucune peine pour reconnaître ce bon vieux Brett Favre et son acolyte Ahman Green, l’extraordinaire running back des Packers. Les détails sont poussés jusqu’à laisser apparaître des gouttelettes de sueur ruisselant sur leurs avant-bras après quelques courses bien viriles. Le public profite aussi de ce passage sur console nouvelle génération. Fini le temps des supporters en carton-pâte qui tressaillaient tous en même temps, il y a dorénavant une véritable dynamique et surtout ils réagissent en fonction de vos exploits. Petit bémol à ce torrent d’éloges, la comparaison est peu flatteuse pour Madden lorsque l’on voit la qualité de la modélisation des basketteurs de NBA 06.

Attention à vos oreilles, car même si l’on doit encore déplorer qu’il n’y ait pas eu de localisation (en VO, c’est tout de même bien), la qualité et le nombre des commentaires sont fantastiques. En particulier, lorsqu’il s’agit des explications tactiques du maître de cérémonie. Lors du coup d’envoi, les cris fusent et ce n’est pas pour amuser la galerie. Si votre niveau d’anglais le permet, en fonction des réactions du quaterback adverse, vous aurez des informations sur la tactique à adopter. Un vrai petit bonheur, surtout que l’ambiance sonore se poursuit dès l’engagement dans une bronca mélangeant cris d’encouragement et les fameux « defense » chers à nos cousins d’amérique. Encore une fois avec les développeurs d’EA Sports, l’encodage dolby est très soigné et les sons se détachent parfaitement afin de reconnaître d’où proviennent les informations.
 

Magnifique passe à Ahman Green pour un HB Encounter

La prise en main est très largement facilitée par la qualité des menus. Le choix est beaucoup plus efficace. De plus, si vous le désirez non seulement vous pourrez être aidés par Madden mais en plus, vous pourrez aussi demander l’aide du coach. Si avec tout cela vous ne réussissez pas à concrétiser votre progression au tableau d’affichage, c’est que ce titre n’est pas fait pour vous. D’ailleurs, même, l’ensemble des jeux qui sont sur le marché. Tout est fait pour que les aficionados ainsi que les petits nouveaux trouvent leur bonheur dans ce gameplay à la fois souple et très efficace.

Après avoir compris le maniement des passes et autres mouvements défensifs, vous pourrez réellement commencer à apprécier le gameplay de ce jeu. Contrairement à ce que beaucoup pourraient s’imaginer, ce sport renferme une grande diversité tactique entre courses, passes courtes et longues mais surtout votre organisation influera directement sur votre progression, voire votre défaite. Que les novices ou ceux qui n’ont jamais vu un match ne s’inquiètent pas. Vous aurez du plaisir à jouer.
 

Un boulevard devant lui mais il trébuche

Le problème de ce jeu est que sur tous les points de vue il semble avoir été codé dans la plus grande précipitation. De nombreux modes présents dans les versions 128 bits ont disparu. C’est très ennuyeux car la durée de vie en prend un sérieux coup dans la casquette. Bien sûr, EA a conservé les modes multijoueurs. Mais tout de même, nous sommes très loin des annonces fracassantes de ces derniers mois.
 

Article rédigé par kago , le

En somme, Madden 06 sur Xbox 360 n’est absolument pas nécessaire pour tous ceux qui ont cette licence sur console 128 bits. Seuls les graphismes peuvent justifier ce choix car pour le reste vous serez très déçus de la prestation du Numéro Un Mondial.

Points positifs

  • Graphismes corrects
  • Bande-son excellente
  • Clarté des menus

Points négatifs

  • Cinématiques très moyennes
  • Moins de modes de jeu
  • Durée de vie faible

Commentaires