Preview : Bravely Second : End Layer

Bravely Second : End Layer - 3DS

Genre : RPG Japonais

Date de sortie : 26 février 2016

Genre
RPG Japonais
Date de sortie
26 février 2016 - France
23 avril 2015 - Japon
Développé par
Silicon Studio
Edité par
Square Enix
Disponible sur
3DS
Modes de distribution
Boutique
Nintendo eShop
PEGI
 Interdit aux moins de 12 ans

Pour cette année 2014, le stand Square Enix était enfin un peu plus conséquent avec une poignée de jeux jouables comme Bravely Second, la suite très attendu de Bravely Default.

 
 
La démo proposait de rencontrer les trois mousquetaires, chevaliers de l’orthodoxie, qui accompagnaient Magnolia, le personnage féminin que l’on peut apercevoir dans la fin spéciale du premier épisode qui nous avait teasé jusqu’à la moelle. Les quatre fanfarons étaient en quête pour sauver Agnès, héroïne du premier opus, femme en détresse du second.
 

Un décor de touuuuute beauté

Cette démo nous a permis d’observer une nouvelle fois le talent des artistes à l’origine de la création des villes qui sont toutes plus magnifiques les unes que les autres. On se promène littéralement dans un artwork façon peinture à l’aquarelle.
Le donjon, une forêt luxuriante, nous montre une nouvelle technique bluffante permettant de mettre en relief le paysage. Finies les vues de haut en trois-quarts, ici c’est pratiquement un plan de coupe avec possibilité de se déplacer vers le fond des décors. Le rendu est intéressant.
 

On ne change pas une équipe qui gagne

Pour ce qui est de l’interface, elle n’a pas changé, c’est la même que celle du premier opus. Les combats sont identiques avec la possibilité d’utiliser Default et Bravely afin d’augmenter ou de garder en réserve des points d’action. Impossible de jauger la difficulté du titre, les personnage étant boostés au maximum afin de pouvoir voir les jobs dans leur intégralité. Le Mage Noir permettait d'utiliser une multitude de sorts rangés sous les 4 catégories élémentaires que sont le feu, la glace, la foudre ou la terre. Les autres jobs présents étaient Mage Rouge, Valkyrie, Chevalier mais le temps manquait pour pouvoir les analyser en profondeur.
La démo mettait également en avant la possibilité de discuter avec Agnès au travers d’une boule de cristal (?) qui pouvait ainsi nous donner des indications et autres conseils.
 

Article rédigé par Wildchoc , le

Bravely Second ressemble peut être un peu trop à son aîné mais la qualité était telle que l'on en redemande une fournée. Si en plus le scénario devient un peu plus complexe et moins... redondant, on pourrait bien avoir là le RPG 2015 de la 3DS. Pour ceux qui n'avaient pas accroché au premier opus, passez votre chemin.

A propos de l'auteur

Wildchoc

Wildchoc

Tanuki lubrique

Le wildchoc sauvage est un petit animal farouche au poil soyeux. Passionné de jeux vidéo il ne sort que très peu souvent pour subvenir à ses besoins naturels tels que se nourrir et se reproduire. Il est cependant facile d'en capturer un en faisant résonner à l'extérieur de sa tanière une douce musique Chip tune. Pourquoi en attraper un ? Ils font en général de très bon coussins.

Contacter

Commentaires