Test : La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars

La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars - 3DS

Genre : Gestion de boutique de fringues

Date de sortie : 24 novembre 2017

Genre
Gestion de boutique de fringues
Date de sortie
24 novembre 2017 - France
Développé par
Nintendo
Edité par
Nintendo
Disponible sur
3DS
Modes de distribution
Boutique
Nintendo eShop
PEGI
 Interdit aux moins de 3 ans

Les accros de la mode ont rendez-vous une fois de plus sur leurs 3DS avec un nouvel épisode de la Nouvelle Maison du Style, baptisé cette fois-ci Looks de Stars. Après les Reines de la Mode sorti il y a un an, il est temps de voir si les nouveautés sont suffisamment nombreuses - et le gameplay toujours aussi addictif – pour pousser les joueur(se)s à passer une nouvelle fois à la caisse.

Test effectué à partir d'une version 3DS

Exit la maison de poupées magique des Reines de la Mode, il est question ici d'une base un peu plus terre à terre : la demoiselle que vous incarnez vient d'arriver dans la ville où habite son oncle. Passionnée de mode et plutôt douée dans ce domaine, elle profite des envies de voyager de ce dernier pour récupérer son magasin ainsi que son assistant. Et comme toutes les femmes de cette ville semblent ne pas savoir choisir par elles-mêmes leurs fringues lorsqu'elles font du shopping, c'est à la toute nouvelle gérante de les aider en fonction de leurs demandes. Évidemment, le titre met le joueur dans le bain tout en douceur en démarrant mollo. Ici un pantalon noir, là un haut girly, ici des chaussures fermées... Mais le tout devient évidemment de plus en plus complexe, et les acheteuses demandent rapidement de leur créer des tenues complètes répondant à un genre bien précis. Les adeptes de la série ne seront pas dépaysés, les marques étant toujours les mêmes (AZ USA pour le côté Cool, Basic U pour les choses les plus simples, Chorale pour les choses féminines, et ainsi de suite), et les néophytes pourront sans problème s'aider de nombreux filtres pour ne pas proposer quelque chose de trop décalé. Car qui dit cliente insatisfaite dit cliente qui file sans rien acheter, et ce n'est pas franchement bon pour le porte-monnaie.
 

Starmania

Car oui, comme dans la vraie vie de la vérité véritable, il s'agit de prendre garde à l'argent, même s'il faudrait vraiment le faire exprès pour être à court. Avec son budget de départ, le joueur est donc invité à se rendre au show-room histoire d'acheter des articles variés pour ensuite les revendre dans sa boutique. Une boutique qui peut d'ailleurs être personnalisée petit à petit, avec des éléments de décoration se débloquant au fur et à mesure des heures passées à jouer, même si cet élément ne semble pas franchement avoir d'influence sur les ventes, mis à part le mannequin placé en vitrine. Quoi qu'il en soit, chaque cliente satisfaite permet donc de renflouer un peu les caisses mais également de faire grimper la jauge de stylisme (dont l'intérêt nous échappe encore, on vous l'avoue). Bref, pas grand-chose de neuf niveau gameplay, mais pourquoi changer ? Après tout, ce système fonctionne parfaitement bien comme ça et se montre suffisamment addictif pour occuper pendant des dizaines d'heures sans se lasser. Il y a malgré tout quelques petites nouveautés et autres rectifications venant rendre le tout toujours plus fluide : par exemple, il est désormais possible de mettre une cliente en attente pour se rendre au show-room récupérer ce qu'elle désire, là où il fallait jusqu'à présent la renvoyer chez elle. Et comme son nom l'indique, ce nouvel opus permet de gérer des looks de stars.
 
La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars

Car la ville dans laquelle se situe le titre dispose d'une agence de talents, qui cherche notamment des chanteuses. Théoriquement, les tenues créées par le joueur ont une influence sur la carrière de ces dernières. ''Théoriquement'', car dans les faits ce n'est pas tout à fait le cas : tout juste pouvons-nous parfois influer sur le style chanté, en choisissant par exemple une tenue Girly plutôt qu'une tenue Rock. Bref, la promesse n'est pas franchement tenue à ce niveau-là, et c'est dommage. Ce qui est également plutôt triste, c'est de voir que l'on peut entasser sur une cliente les couches et les couleurs différentes, elle sera toujours satisfaite si c'est dans son genre et dans son budget... On ne va pas se mentir, ça nous fait tout de même bien marrer des créer des looks aussi improbables qu'hideux. En revanche, on accorde un bon point sur le fait que certaines envoient balader le joueur s'il a le malheur de les habiller trop légèrement durant les saisons froides, même si ce n'est pas le cas de toutes. Car ce La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars propose toujours un système de jour / nuit avec les jours qui passent, mais le tout n'est pas calé sur l'horloge interne de la 3DS. Et croyez-nous, les jours se terminent parfois bien trop vite tant les choses à faire ne manquent pas. D'autant plus que, au bout d'un moment, de nouvelles boutiques viennent se greffer à celle de base.
 
La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars

Frisettes et pattes d'eph'

Comme dans l'épisode précédent, le joueur a en effet la possibilité au bout d'un moment de jouer au coiffeur, à l'esthéticienne – avec la possibilité désormais de modifier la manucure – ou encore à la décoratrice d'intérieur (à condition de dépenser pas mal de deniers pour décorer la boutique de vêtements ou encore l'appartement de l'avatar). Attention tout de même, ces activités annexes ne permettent pas de gagner de l'argent mais uniquement des points de stylisme. Il devient par ailleurs possible, après pas mal d'heures tout de même, de modifier les tenues de ces messieurs – ce qui est un grand pas en avant par rapport à l'opus de l'an passé, cette option ne se débloquant qu'après le générique de fin à l'époque. En revanche, tout ça reste assez timide et le relooking d'hommes ne représente toujours pas un point central du titre, malheureusement. Seul l'assistant offre la possibilité de modifier sa tenue n'importe quand. Enfin, le joueur a également la possibilité de créer de ses petites mains différentes pièces d'une tenue : haut, robe, chaussures ou encore sac de shopping. Autant de petites choses que l'on peut par la suite partager avec les autres joueurs sur les Internets, ces derniers pouvant les acheter si l'envie leur en prend. Impossible en revanche de savoir si les joueurs seront au rendez-vous, le titre n'étant pas encore sorti à l'heure où nous écrivons ces lignes.
 
La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars

En revanche, on ne peut pas dire qu'il y ait vraiment eu une grosse avancée niveau réalisation. Certes, le titre est toujours aussi mignon, mais c'est un peu du copier-coller de l'épisode de l'an passé. Une partie des vêtements est identique par rapport à l'an passé et les client(e)s ont toujours tous le même gabarit, à savoir de grandes brindilles, ce qui est toujours aussi dommage... On apprécie en revanche de voir débarquer à intervalles réguliers de nouvelles têtes, ce qui permet de varier un peu et de ne pas toujours habiller les vingt mêmes demoiselles encore et encore. Les musiques sont assez douces, histoire de placer une petite ambiance zen, sauf quand les chanteuses s'adonnent à leur show. Toutes ces représentations aux styles variés peuvent d'ailleurs être vues et revues à tout moment via l'application ingame Mioutube, qui permet même d'éditer vos propres vidéos, même si l'intérêt de cet élément reste relativement limité. Bref, vous l'aurez compris : si vous êtes fan de la série, vous ne serez pas dépaysé quand vous poserez vos yeux pour la première fois sur ce titre 3DS, même si l'on peut regretter ce manque de nouveautés.

Article rédigé par Shauni Chan , le

On prend les mêmes, on rajoute quelques petites choses de-ci de-là (manucure, magasin pour hommes...) et on recommence : voilà l'impression que laisse La Nouvelle Maison du Style 3 : Looks de Stars. Si l'on peut certes regretter le manque de prise de risque, la petite impression de déjà vu et le fait que les tenues n'influent pas vraiment sur le succès d'une star, le côté addictif du gameplay compense largement, d'autant plus qu'il se diversifie au bout d'un moment en proposant différentes activités. Joli, long, amusant, prenant, ce nouvel épisode remplit le boulot qui lui est demandé, ni plus ni moins.

Points positifs

  • Toujours aussi joli
  • Gameplay addictif et assez varié
  • Rapidement prenant
  • Durée de vie assez colossale si l'on accroche bien

Points négatifs

  • Assez peu de nouveautés
  • Des demoiselles qui ont toutes le même gabarit
  • La boutique pour hommes, sous-exploitée

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires