Test : Mario Party : The Top 100

Mario Party : The Top 100 - 3DS

Genre : Menu Maxi Best-Of

Date de sortie : 22 décembre 2017

Genre
Menu Maxi Best-Of
Date de sortie
22 décembre 2017 - France
Edité par
Nintendo
Disponible sur
3DS
Modes de distribution
Boutique
Nintendo eShop

La période des fêtes, c'est l'occasion de se retrouver en famille. Oui, même avec ce vieux tonton raciste ou cette petite nièce insupportable. Mais on vous connaît, et on sait que vous avez bien du mal à lâcher vos manettes pour vous occuper de vos proches. Et Nintendo le sait aussi, en proposant juste avant Noël un certain Mario Party : The Top 100 sur 3DS qui peut se jouer à plusieurs avec une seule cartouche. Mais est-ce vraiment un cadeau ?

Test effectué à partir d'une version 3DS

Comme son nom l'indique, Mario Party : The Top 100 regroupe donc 100 mini-jeux tirés des autres Mario Party, peu importe le support. Comment ces fameux mini-jeux ont-ils été choisis parmi tout ce beau monde ? Mystère et boule de gomme, Nintendo indiquant juste qu'il s'agit là des ''meilleurs'', selon des critères assez flous. Quoi qu'il en soit, les fans retrouveront, en vrac, Attrape-Note (Mario party 2), Triple-Saut (Mario Party 5), Pokey à la masse (Mario Party 7), Boutons pression (Mario Party 9) ou encore Tourni-folie (Mario Party 10). Ce n'est évidemment là qu'une toute petit sélection et il y en a vraiment pour tous les goûts, sachant que certains ont eu droit à une petite modification de gameplay histoire de s'adapter au mieux à la 3DS. En revanche, tout n'est pas disponible dès le départ, et le joueur doit donc débloquer un bon paquet de mini-jeux. Parce que bien entendu, le contraire aurait été trop simple, n'est-ce pas ? Ce n'est d'ailleurs pas la seule chose qui est à débloquer dans cet épisode, puisque l'on peut également obtenir différents objets et musiques, tous regroupés dans l'onglet Collection.
 

Party hard

Mais tous ces mini-jeux, comment se jouent-ils ? Ça dépend. Si vous voulez juste vous en faire deux ou trois comme ça, en attendant le bus, vous pouvez via un mode Libre. Mais si vous avez un peu plus de temps à consacrer à Mario Party : The Top 100, plusieurs autres modes sont de la partie. Le premier d'entre eux se nomme Îles aux Mini-Jeux et est le meilleur moyen pour débloquer ces derniers. Là, le joueur se retrouve face à quatre mondes, divisés en cases façon Jeu de l'Oie. Le principe est simple : l'avatar progresse case par case, chacune d'entre elles proposant un nouveau jeu à terminer (sans être dernier) afin de récupérer des pièces et des étoiles et de passer au mini-jeu suivant, sachant que certains sont verrouillés et nécessitent un certain nombre d'étoiles pour s'ouvrir. Et là, fatalement, c'est un peu la loterie. Soit vous tombez sur des mini-jeux qui vous intéressent, soit ce n'est pas le cas... Mais dans tous les cas il faut les terminer pour progresser, ce qui n'est pas franchement difficile tant l'intelligence artificielle se montre demeurée les trois quarts du temps. La bonne nouvelle, c'est que vous pouvez sauvegarder et reprendre la partie là où vous l'avez arrêtée si jamais vous en avez marre et que vous voulez passer à autre chose...
 
Mario Party : The Top 100

Au mode Match de Mini-Jeux par exemple. Ici, le tout se passe sur un plateau (oui, un), avec des parties pouvant aller de 10 à 50 tours. Après avoir choisi son personnage (parmi un casting franchement plus que radin, d'ailleurs), le joueur prends un pack de mini-jeux qui lui sera dédié (réflexion, action, GameCube, etc) et en avant Guingamp. Le but ? Récupérer le plus d'étoiles possible afin d'être le vainqueur à la fin, par exemple en les échangeant contre des pièces d'or. Malheureusement, jouer en solo à ce mode montre vite ses limites, la faute en grande partie à l'IA qui laisse le joueur prendre une bonne longueur d'avance pour ensuite le fracasser sur les derniers tours... Un fait avéré depuis déjà plusieurs épisodes de la licence et qui n'est malheureusement toujours pas corrigé. Autant dire qu'il faudra une sacrée dose de courage pour se lancer dans une partie à 50 tours. Dommage, surtout au vu du peu d'intérêt suscité par les deux autres modes : la Bataille vous demande de gagner le plus de mini-jeux possible en 3 ou 5 manches, et le Décathlon qui demande de marquer le plus grand nombre de points en enchaînant 5 ou 10 mini-jeux. Mais là encore, l'intérêt en solo est proche du néant...
 
Mario Party : The Top 100

C'est toujours mieux à plusieurs

Le dernier espoir repose donc sur les épaules du mode Multi, qui se divise en deux catégories : soit vous jouez en local avec d'autres joueurs ayant le titre, soit vous vous y adonnez en mode Téléchargement si uniquement l'un d'entre vous possède ce Mario Party : The Top 100. Ce qui est franchement sympa pour jouer à plusieurs si vous ne disposez pas de beaucoup d'argent. Et c'est bien entendu là que se trouve tout l'intérêt d'un Mario Party. On s'affronte, on se pousse, on triche, on fait des alliances qu'on va briser ensuite... Bref, on ne se retrouve pas contre une IA soit débile, soit abusée, et l'on retrouve un certain plaisir. Bon, ok, on pourrait dire pour chipoter que ça serait tout de même mieux de jouer sur la télévision, mais c'est déjà mieux que rien pour les fan des Mario Party en manque de nouvel épisode. Mais encore faudrait-il que la sélection de ces 100 mini-jeux plaise à tous, ce qui est loin d'être gagné et ce malgré le choix relativement copieux qui fait parfois plus penser à du remplissage qu'autre chose. Surtout quand on voit que quelque uns sont en fait basés sur le hasard...

Article rédigé par Shauni Chan , le

En regroupant une centaine de mini-jeux, choisis on ne sait trop avec quels critères, Mario Party : The 100 désire sans doute se placer en tant qu'épisode best-of dans la longue lignée des Mario Party. Malheureusement, le tout peine à convaincre en solo, avec des modes soit peu intéressants, soit souffrant d'une IA totalement changeante. Les fans de la série y retrouveront sans doute leur compte en mode multi, d'autant plus qu'un seul jeu est obligatoire pour s'y adonner jusqu'à quatre, même si la qualité est assez fluctuante d'un mini-jeu à l'autre (et surtout d'une personne à l'autre !)...

Points positifs

  • Une seule cartouche nécessaire pour jouer en multi
  • 100 mini-jeux, il y a de quoi faire...
  • Plusieurs modes disponibles

Points négatifs

  • Pas bien intéressant en solo
  • ...Même si ça sent un peu le remplissage
  • L'IA toujours aussi changeante
  • La qualité fluctuante des mini-jeux

A propos de l'auteur

Shauni Chan

Shauni Chan

Caution féminine

Détentrice d'un Baccalauréat P (pour ''platformer'') option Sonic the Hedgehog, Shauni Chan a ensuite obtenu avec brio sa licence en Nintendo, spécialisation The Legend of Zelda. Elle est devenue par la suite Docteur ès RPG japonais grâce à sa note maximale lors de l'épreuve Tales of.

Contacter

Commentaires

Jeux similaires