Rekt BG1, le siège hybride qui fait bien le boulot

Rekt BG1, le siège hybride qui fait bien le boulot

Dans Matériel, par JoKeR le 25 novembre 2018

Le jeu vidéo, ce n'est plus que du jeu vidéo. Je veux dire, c'est aussi des tas de choses autour des-dits jeux, aujourd'hui. Nous avons plusieurs fois émis des avis sur quelques accessoires gaming, comme des casques ou des manettes. En revanche, un siège de gamers, ça c'est nouveau pour nous !

Rekt est une marque de sièges de gamers lancée par l'animateur vedette de Game One Julien Tellouck, ainsi que d'autres gamers. La principale force de vente de ces sièges est d'ailleurs qu'ils sont conçus par des joueurs, pour des joueurs, justement. Mais est-ce que les joueurs savent vraiment ce qui est bon pour eux ? C'est ce que nous allons vérifier en troquant notre siège traditionnel de bureau qui, il y a 2 ans, nous avait coûté 200 euros, pour le BG1 White que Rekt a eu l'amabilité de nous envoyer. 


Sacrée inclinaison !

 
Tout d'abord, un mot sur le montage. C'est un colis plutôt imposant de très précisément 23 kg qui s'est présenté à notre porte. Et malgré une prédisposition absolument inexistante à toutes sortes de travaux manuels, il s'est écoulé moins de 30 minutes entre l'ouverture du colis et l'atterrissage de mon royal fessier sur le siège. Un bon premier point, donc, car les gamers ne sont pas nécessairement bien bricoleurs.
 

La BG1 Black, toute en sobriété

 
La matière utilisée pour la sellerie est un simili-cuir, ce qui, au-delà de la qualité manifeste de fabrication, offre la satisfaction qu'aucune vache n'a été sacrifiée sur l'autel de la mode. Oui, c'est important pour moi. La BG1 est une assise hybride entre chaise de gamer et de travail, ce qui correspond parfaitement à mon besoin personnel de joueur ET de bosseur de bureau. La BG1 propose deux petits coussins : l'un pour les lombaires et l'autre pour la nuque. C'est très agréable en réalité, d'autant que ces derniers sont réglables et permettent de s'adapter donc à toutes les morphologies.


Accoudoirs ajustables


 
L'assise est basculable à 30°, ce qui est très bizarre la première fois où l'on s'assoit puisqu'on a l'impression de basculer en avant. Mais une fois bien calé au fond du siège, on s'aperçoit que c'est très pratique pour ramasser son stylo, par exemple. Le dossier, lui, s'allonge sur 180° et permet donc de littéralement s'allonger. Avons-nous besoin de rappeler que la position couchée, c'est quand même ultra chouette pour se reposer ? Enfin, les vérins permettent de soutenir un poids de 136kg, ce qui va me permettre de continuer à me goinfrer de burgers un moment devant la télé avant que le siège ne cède sous mon poids.



Après utilisation intensive, ce sont beaucoup de points positifs qui ressortent de notre essai du Rekt BG1. Malgré une assise un petit peu basse, c'est un vrai bonheur pour le dos du gamer, comme pour celui du travailleur. Ce qui est chouette avec cette assise, c'est que contrairement à beaucoup d'autres modèles gamers, elle est sobre. Elle peut s'intégrer dans n'importe quel open space sans que le reste du bureau ne vous dise "ah ah, c'est bien une chaise de geek ça !". Bande de cons. 250 euros, c'est certes un prix élevé, mais une chose est sûre : la qualité est au rendez-vous. Design, sobriété, confort et puis, cocorico, c'est français !

Commentaires