Clavier SteelSeries Apex 7

Clavier SteelSeries Apex 7

Dans Matériel, par Lorris le 12 juillet 2019

Présenté pour la première fois lors du COMPUTEX 2019, L’Apex 7 de chez SteelSeries débarque sur le marché des claviers avec la ferme intention de s’installer confortablement en haut du classement.

En terme de design global tout d’abord, l’Apex 7 présente un design sobre et épuré. D’un poids de 0,9 kilo et d’une taille de 403x139x17mm, ce clavier est issu de la dernière gamme de chez SteelSeries, comprenant notamment l’Apex Pro ainsi que leurs versions TKL (sans pavé numérique).

SteelSeries Apex 7

Entrons directement dans le vif du sujet en évoquant les 104 touches installées sur des switchs mécaniques QX2 de chez SteelSeries. Comme la quasi-totalité des modèles présents sur le marché, ces switchs permettent les 50 millions de frappes tout en situant l’activation de l’action à 2 mm d’enfoncement (l’enfoncement total se situe à 4 mm). Vous pourrez choisir le type de switchs à installer sur le clavier, sachant que SteelSeries en propose trois sortes pour leurs claviers (hors Apex Pro et ses fameux switchs OmniPoint) : les switchs rouges qui proposent une réponse linéaire et silencieuse, les switchs bleus proposant une réponse plus tactile et avec clic et les switchs marrons offrant une réponse cette fois tactile et silencieuse. Évidemment, le clavier propose la technologie du 100% anti-ghosting, vous permettant d’enchaîner les combinaisons de touches sans connaître quelconques blocages pendant vos parties. Même si cela semble « normal », il est important de noter la présence des touches « Profils », « Macros » et d’intensité de la luminosité du clavier que l’on peut changer à la volée directement sur le clavier. On comprend l’utilité de ces dernières lorsque l’on passe sur un clavier qui n’en possède pas.

SteelSeries Apex 7

Sans être vraiment considérée comme une option vu qu’elle concerne la quasi-totalité des claviers axés « gaming », les touches sont illuminées par une technologie RVB dynamique proposant sept couleurs fixes ainsi que sept styles pré-enregistrés. Malgré un manque de variété dans les possibilités pour créer ses propres « patterns » de couleurs, on reste assez sereins vu que SteelSeries précise bien à travers son logiciel que plusieurs mises à jour, dans le futur, viendront étoffer les possibilités de ce côté.

Les touches reposent sur une structure en aluminium robuste, socle de qualité supérieure rappelant que nous avons ici affaire à un clavier se situant dans la catégorie « haut de gamme » du marché. Le fabricant a eu la bonne idée de proposer un repose-poignet aimanté, facilement détachable et ajustable, sans coussinet, mais dans un matériau agréable au toucher, comme un plastique mou avec une finition douce et lissée (qui attrape cependant assez facilement la poussière). En utilisant ce dernier sur de longues sessions de jeu, on ne peut rappeler à quel point il est important de ménager son canal carpien lors de l’utilisation de vos différents périphériques et que le fait d’avoir un repose-poignet digne de ce nom pourra vous éviter des désagréments dans le futur. Si vous n’y croyez pas, faites un tour sur cet article de chez FranceTV assez parlant sur le sujet.

SteelSeries Apex 7

En terme de nouveauté attendue, l’écran OLED situé en haut à droite de l’écran est accompagné d’un bouton multifonctions ainsi que d’une molette permettant de naviguer entre les menus. En plus de donner des informations utiles durant vos parties (ratio K/D, argent, etc.) de DotA ou de CS : GO, ou encore de votre situation sur Discord, il vous fournira des indications sur la lecture en cours de données multimédias (à travers Spotify, par exemple). De fait, il vous sera possible de changer de piste à la volée ou encore de rapidement ajuster le volume. Vous pourrez également, sans passer par le logiciel (sur lequel nous reviendrons plus tard), changer de profil actif, modifier les couleurs RGB de vos touches, régler la luminosité, activer vos macros ou encore arranger certaines options d’affichage de l’écran.

SteelSeries Apex 7

À l’arrière droit du clavier se situe un port USB « pass-through », conventionnel sur ce genre de clavier haut de gamme, mais toujours bienvenu. Il vous permet de brancher n’importe quel périphérique (ou câble de rechargement) supplémentaire sans avoir besoin de repasser par votre tour. Une fonction très appréciable, aussi bien pour les joueurs qui se déplacent souvent avec leur clavier que ceux qui aiment avoir un bureau propre et bien rangé à la maison (où les câbles ne partent pas dans tous les sens). À ce propos, l’arrière du clavier présente une rigole de redirection pour votre câble permettant de le faire passer à gauche, au milieu ou à droite du clavier pour adapter le placement du clavier à votre bureau ainsi qu’à votre installation de manière générale.

SteelSeries Apex 7

Comme tous les autres produits de chez SteelSeries, l’Apex 7 se gère à travers leur logiciel maison baptisé SteelSeries Engine 3. La première page d’accès au logiciel vous laissera le choix de sélectionner le périphérique sur lequel vous voulez effectuer les modifications, tandis que deux autres onglets vous donneront accès à la liste d’applications disponibles ainsi qu’à votre bibliothèque de jeux. Les applications sont celles officielles et permettent notamment de configurer au mieux les interactions entre le software et vos périphériques. On aura, par exemple, un contrôle complet sur Discord, les très gros jeux compétitifs (DotA, CS : GO) ou Minecraft, ou encore des applications permettant de mettre en avant le côté personnalisable et l’esthétique du clavier comme le fait de pouvoir prendre des gifs colorés et les transposer sur les effets lumineux du périphérique (par exemple, un gif de Hadouken sur Street Fighter permettra d’illuminer votre clavier d’un beau bleu traversant les touches à la vitesse de la boule d’énergie).

SteelSeries Apex 7

Dans les options pour le clavier en lui-même, vous pourrez mettre en place plusieurs profils de configurations et, pour chacun, préparer des macros, changer l’attribution de chaque touche, mais également avoir un éclairage spécifique ainsi qu’une configuration de l’écran OLED à part entière. Bien évidemment, vous pouvez aussi régler le clavier pour lancer une configuration précise au moment de lancer une application ou un jeu spécifique. Comme nous l’avons déjà précisé, le logiciel est mis à jour au fur et à mesure et proposera de plus en plus d’options dans le futur. Pour l’instant, certaines options (notamment pour calibrer l’écran OLED) restent assez obscures et plutôt difficiles d’accès. On notera également quelques bugs d’affichage par moments ainsi que des désynchronisations de la luminosité. Mis à part ça, c’est un sans-faute.

SteelSeries Apex 7

SteelSeries Apex 7

Images de SteelSeries Apex 7 - PC

Si vous êtes prêt à y mettre le prix (189,99€), l’Apex 7 se présente comme l'un des meilleurs claviers sur le marché à l’heure actuelle (sans compter l’Apex Pro que nous n’avons pas pu tester). Alliant confort et performance, l’Apex 7 associe un très bon feeling sous les doigts ainsi qu’une réactivité à toute épreuve. La présence de petits ajustements très pratiques comme l’USB « pass through », le repose-poignet aimanté ou encore l’écran OLED apportent une vraie satisfaction dans l’utilisation du clavier au quotidien, aussi bien pour les grandes sessions d’écriture que pour le jeu. Un clavier flexible, beau et performant.

Commentaires