Clavier Logitech G915

Clavier Logitech G915
Partager
Logitech, firme suisse spécialisée dans le développement de périphériques à destination des PC, fait également dans l’accessoire « gaming » et ce, depuis un paquet d’années maintenant. Avec le désir de rester compétitif sur un marché de plus en plus saturé et difficile d’accès, voilà qu’ils proposent aujourd’hui le Logitech G915, clavier mécanique sans fil et Bluetooth destiné, tout d’abord, aux joueurs exigeants.
Doté d’une épaisseur de seulement 22mm, le G915 est une vraie surprise une fois sorti de sa boîte : sa finesse est inversement proportionnelle à son poids puisque ce beau bébé déploie une masse de 1025 grammes. Et pour cause : malgré une construction essentiellement faite de plastique, c’est sa plaque supérieure métallique incurvée, composée d’un alliage d’aluminium et de magnésium recouvrant le dessus du clavier, qui en fait un périphérique très dense, robuste et élégant. Outre sa faible épaisseur, ses autres dimensions restent standards avec une longueur de 475mm et une largeur de 150mm.


La disposition des touches sur le clavier est dans la norme puisque, outre les activations habituelles, vous trouverez des raccourcis permettant de vous faciliter la vie. Sur la gauche, vous trouverez cinq touches placées sur une ligne horizontale que vous pourrez configurer à votre guise via le logiciel de la marque. Trois profils sont configurables et vous pourrez switcher de l’un à l’autre via les touches M1, M2 et M3 situées sur le côté gauche, en haut du clavier, au-dessus des touches allant de F1 à F4. D’ailleurs, les touches du dessus du clavier disposent d’une forme, d’un touché et d’un matériau que l’on distingue facilement au doigt et qui est très satisfaisant à appuyer. Les autres touches de ce type permettent d’activer la connexion sans fil ou le Bluetooth à la volée, de mettre le clavier en mode « jeu » (ce qui empêche l’activation de certaines touches comme le retour Windows, par exemple) ainsi que la fonction d’illumination du périphérique. Tout à droite, au-dessus du pavé numérique, se trouvent des touches de même aspect permettant de contrôler rapidement la lecture multimédia ainsi que de couper rapidement le son. Encore un cran au-dessus, vous trouverez une grande molette permettant de régler rapidement et avec finesse le volume du son : c’est un peu la bonne idée qu’avait eu, par exemple, l’Apex Pro de chez SteelSeries, mais en mieux : l’écran OLED est remplacé par une molette plus grande, ce qui est finalement plus ergonomique, accessible et mieux pensé.

Logitech G915

Les touches, dont la surface est composée de deux couches de plastique distinctes (une noire standard sur le dessous, qui surmonte un plastique transparent laissant passer le rétro-éclairage), surplombent des interrupteurs mécaniques surbaissés. Le ressenti sous les doigts de cette double couche est très léger, mais on s’y fait rapidement sachant que le temps d’adaptation dépend de quel type de switch est équipé sur votre clavier. Il faut savoir que le G915 est livré avec un choix de trois switchs utilisés par Logitech qui entrent dans leur gamme appelée « GL ». Cette dernière est issue d’un partenariat entre la firme suisse et le fabricant chinois Kalih, également pourvoyeur de switchs pour d’autres marques (Razer, notamment). Si vous cherchez un comparo concret, les switchs GL se rapprochent des ML de la marque Cherry, ce que l’on retrouve aussi sur pas mal de claviers du marché. Trois types d’interrupteurs sont proposés : le GL Clicky « sonore et tactile », le GL Tactile « retour doux et tactile » ainsi que le GL Linear « une frappe totalement linéaire », donc plutôt silencieuse, que nous avons testé. Le bruit de la frappe est effectivement absorbé et le son émis est assez faible, ce qui est toujours un plus lorsque vous tapez sur votre clavier et que nous n’êtes pas seul dans la pièce. Avec le G915, le plus difficile a été de s’adapter à la profondeur d’enfoncement qui est plus faible que la normale (1,5mm), les switchs étant fortement abaissés par rapport à ceux sur le marché (2,7mm de distance de déplacement totale, Logitech expliquant que ces derniers sont 25% plus bas). Que cela concerne uniquement vos activités de bureautique ou bien le jeu, le G915 est très confortable à utiliser et surtout extrêmement réactif (1 ms, qui est une latence référence pour les joueurs), même lorsqu’il est utilisé sans fil.

Logitech G915

Si l'un des forces de ce clavier réside dans sa structure impeccable, elle se cache aussi dans son ergonomie et le côté pratique du sans fil/Bluetooth formidablement bien géré par le périphérique. Situés sur le haut du clavier, deux boutons vous permettent de passer soit vers le sans fil, soit vers le Bluetooth, en une touche et de manière quasi-instantanée. Il vous faudra coupler votre équipement désiré en Bluetooth (votre Smartphone ou une tablette, par exemple) pour pouvoir profiter du G915 dessus. Vous avez un long message à écrire sur votre smartphone ? Une pression sur la touche Bluetooth et vous pouvez directement répondre au clavier. Une nouvelle pression sur le symbole sans fil et vous voilà à nouveau sur votre ordinateur à pouvoir taper à moins de 1ms de latence : c’est une technologie impressionnante et surtout très pratique quand on en a l’utilité. Vous pourrez légitimement vous demander ce que la batterie a dans le ventre à la vue d’une probablement surutilisation du sans fil ? Et bien c’est tout bonnement excellent : l’autonomie s’élève à plus de 30h avec l’illumination activée à 100%. Comptez une cinquantaine d’heures avec une illumination sélective (et plus sans aucune lumière activée).

Logitech G915

Concernant la personnalisation du clavier, que cela concerne les raccourcis ou tous les effets d’illumination, le logiciel de la marque (le Logitech G HUB) reste l'un des meilleurs softs du marché dans la gestion de périphérique. Esthétiquement c’est très efficace et, au niveau de l’ergonomie, la gestion des illuminations est simple tandis que celle des macros et des raccourcis est un peu plus tortueuse. Les principaux raccourcis « faciles » sont trouvables rapidement, mais lorsqu’il s’agit de créer des choses un peu plus complexes (comme des actions spécifiques sur des logiciels tiers précis), il faudra passer un peu plus de temps pour trouver les bonnes commandes et bien comprendre comment le module fonctionne. Outre ce point, la prise en main du logiciel est agréable et se fera assez naturellement au bout de quelques heures d’utilisation.

Logitech G915
Clavier haut de gamme dans ses matériaux, son ergonomie et sa technologie, le G915 l’est aussi dans son prix. Une fois cette barrière passée, le périphérique de chez Logitech se révèle être l'un des meilleurs dans sa catégorie. Réactif, maniable, bien pensé, beau avec une batterie impeccable, difficile de venir le détrôner tant les bons points s’accumulent dans sa musette. Si vous êtes à la recherche d’un clavier gamer aux touches basses, avez de l’argent de côté et la possibilité de l’utiliser aussi bien en sans fil qu’en Bluetooth, c’est un achat plus que recommandé.
26 mars 2020 à 11h08

Par Lorris

Gribouillé par...

Lorris

Lorris

Fin limier du mot

Jean-Claude Van Damme au corps, Jean-Claude Dusse dans la tête. C'est parfois l'inverse.

Twitter : @Yolorris

Fiches liées

Logitech G915

  • Genre : Clavier sans fil
  • Date de sortie France : En 2019
Revenir en haut