Clavier Trust Gaming GXT877 Scarr

Clavier Trust Gaming GXT877 Scarr
Partager
Le constructeur de périphériques gaming “Trust” continue de s’étaler sur la scène des accessoires gaming avec, aujourd’hui, son clavier mécanique à petit prix et sans fioriture : le GXT877 Scarr.
Déjà bien implanté sur le marché du périphérique gaming, Trust, le constructeur hollandais, propose aujourd’hui son nouveau clavier mécanique baptisé GXT877 Scarr. Sorti de sa boite, ce clavier d’entrée de gamme (vendu au prix conseillé de 69,99 euros) avec son pavé numérique propose une taille standard (46cm de longueur, 17cm de largeur et 4cm d’épaisseur) pour seulement 970 grammes. Ce poids s’explique par sa structure en plastique dur recouvert d’une finition métallique légère, mais ne vous inquiétez pas, le clavier ne se baladera pas sur le bureau pour autant. Globalement, le périphérique offre un certain confort avec ses touches en ABS (plastique) et son câble tressé (180cm, la taille moyenne) non détachable. Évidemment, pour un petit prix, il faudra faire une croix sur les options habituelles aux gamers un peu plus fortunés comme l’USB « pass-through », un panneau physique dédié au contenu multimédia ou encore un éventuel repose poignet. 


A l’arrière du clavier, vous trouverez une rigole de redirection du câble vous permettant de faire un peu de place sur le bureau, ainsi que deux pieds réglables sur deux tailles différentes. Petit plus, un « keycap puller » (petite pince permettant de retirer le capuchon des touches pour les remplacer) est aussi placé en dessous du clavier, étant donné que ce dernier est fourni avec huit touches supplémentaires. C’est souvent accessoire, mais certains joueurs aiment s’approprier leur clavier en changeant les touches aux endroits clés de leur utilisation (souvent les touches ZQSD, par exemple) ou encore les flèches directionnelles.  

Trust Gaming GXT877 Scarr

Si un panel de contrôle physique et rapide pour le multimédia n’est pas là, le GXT a l’élégance de proposer des touches de F1 à F12 permettant d’effectuer des actions secondaires à l’aide d’une touche « FN » de contrôle. Ainsi, ces touches vous permettront, par exemple, d’ouvrir rapidement votre navigateur, la calculatrice, gérer vos musiques en lecture ou encore le volume du son. Ces touches ne sont pas configurables mais les raccourcis proposés sont assez utiles pour ne pas trouver indispensable de les changer. De manière très classique mais toujours indispensable, le clavier propose un mode d’anti-ghosting ainsi qu’un mode N-key rollover permettant d’enchaîner plusieurs touches à la suite (et en même temps) tout en évitant de vous sortir du jeu par mégarde. En ce qui concerne les illuminations RGB, si elles ne peuvent pas être personnalisées, elles ont le mérite de proposer différents degrés d’intensité ainsi que plusieurs modes de couleurs. Ce n’est pas fou par rapport à la concurrence mais le minimum syndical est respecté, surtout pour un clavier à ce prix.

Trust Gaming GXT877 Scarr

Les switchs installés sur le périphérique sont linéaires, ce qui signifie que la sensation de la pression de la touche se rapproche fortement de ce que vous pourrez expérimenter sur les claviers à membrane (et qui ne font pas un bruit de “clic” métallique comme sur certains switchs tactiles). Les touches ont une distance d’enfoncement de 4mm ainsi qu’un point d’activation situé à 1,9mm, ce qui est plus dans la moyenne des autres claviers du marché. En jeu, le problème n’existe pas et la réactivité de 1ms est respectée : nous n’avons rencontré aucun souci de latence, quel que soit le jeu essayé. Toutefois, pour la dactylographie, lorsqu’on tape un peu rapidement sur le GXT, on a la sensation étrange d’être un peu en retard sur l’affichage des lettres à l’écran. Il est difficile de cerner le problème qui n’est probablement pas dû à la réactivité des switchs mais peut-être à la profondeur du point d’activation mal calibré ou encore à la force d’activation nécessaire pour les activer. Cette dernière est proche des 65g, ce qui est assez élevé (en général, la force d’activation se situe entre 40 et 60g). Il m’est souvent arrivé d’inverser les lettres dans les mots ou en oublier certains lorsque j’écrivais trop rapidement pour le clavier, ce qui n’arrive habituellement jamais. Pour ce qui nous intéresse, nous avons testé le GXT877 Scarr sur un FPS (CS:GO), un moba (DotA 2) ainsi qu’un jeu de stratégie en temps réel (Starcraft II) et n’avons constaté aucun souci dans son utilisation. La réactivité du clavier était satisfaisante, même si les touches vous paraîtront un peu petites par moments.

Trust Gaming GXT877 Scarr


Ne bénéficiant pas d’un logiciel dédié ou d’une mémoire interne, le GXT877 Scarr est un clavier qui peut se suffire à lui-même. Ne pouvant pas être reconfiguré ou personnalisé (à part via les touches de remplacement), le périphérique fait le boulot pour un clavier mécanique proposé à un prix plus que correct. On mettra toutefois une réserve sur la qualité des switchs utilisés qui peuvent manquer un poil de réactivité pour la dactylo mais qui, en jeu, ne semblent pas souffrir de latence sur les jeux au rythme plus lent. Un achat à envisager pour les petites bourses qui ne veulent pas se prendre la tête avec une configuration obscure et, parfois, pas si utile que ça.
23 juillet 2020 à 12h43

Par Lorris

Revenir en haut