Test : Mario Golf : Toadstool Tour

Mario Golf : Toadstool Tour - Gamecube

Genre : Golf

Date de sortie : Mai 2004

Genre
Golf
Date de sortie
Mai 2004 - France
Développé par
Camelot Co.Ltd.
Edité par
Nintendo
Disponible sur
Gamecube
Site officiel
Site officiel

Les jeux de golf ont l'avantage d'être facilement combinés à une licence connue, histoire de booster le charisme d'un jeu qui serait passé inaperçu. Après Tiger Woods (quoi de plus naturel dans ce cas-là, vu qu'il s'agit quand même d'un des meilleurs joueurs du monde) et Mickey Golf, voilà donc Mario Golf.

Depuis quelques années, on croyait avoir fait le tour de la question côté golf. Ahaha, je me rappelle de la vieille époque où on rêvait d'avoir un jeu de golf en 3D temps réel, avec une caméra qui survole le terrain et tout et tout. Quand ça s'était fait, c'était même devenu super moche. Mais avec les technologies modernes et tout ça, y'a bien que la série des Links qui paraissent vieillotte. C'est pas trop hors-sujet là ?

Ca va swinguer, mesdaaaaaaaames !

Comme d'habitude, vous devrez prendre en compte les différentes surfaces de terrain, choisir la canne adaptée et vous méfier de la direction du vent. Ne vous inquiétez pas car tout est clairement défini à l'écran et vous arriverez à vous y retrouver sans peine. Le tout pour une durée de vie très honorable. C'était pour la petite présentation générale.

Nintendo, toujours fidèle à ses traditions (n'en déplaise à certains), a opté ici pour une méthode de swing classique, c'est-à-dire vous appuyez sur le bouton de swing pour définir la trajectoire et la puissance, alors que la tendance actuelle est au swing virtuel, celui que vous manipulez avec le stick analogique sur console, et la souris sur PC.
Pour les débutants, un mode automatique permet d'éviter d'avoir à définir la trajectoire et vous devrez juste définir la puissance. Toutefois, celle-ci se retrouve donc en aléatoire et vous aurez des difficultés à réaliser des coups spéciaux.

Les coups spéciaux !

Ces derniers, nommés Top Spin, rajoutent un petit côté arcade à Mario Golf. Ainsi, en fonction de la façon dont vous avez frappé la balle, elle pourra faire une espèce d'effet en retombant sur le sol, un peu comme au ping-pong, histoire d'avancer un peu plus loin, revenir sur elle-même, etc.
Autres coups spéciaux disponibles, les Power Shots, qui permettent de frapper plus fort. Ces derniers sont limités en nombre et sont disponibles dès le début de la partie. A savoir que vous serez avantagé en multijoueur si vous en conservez le plus possible.

Les modes de jeu

Côté contenu, vous aurez donc accès à un mode solo tout comme à un mode multi. Du côté solo, vous pourrez vous adonner à des championnats permettant de débloquer parcours et personnages, dont Mario bien entendu, mais aussi Wario, Diddy Kong, Browser, Luigi, sans oublier Daisy et Birdo. Chacun a sa propre façon de manier la canne et ils ont des caractéristiques différentes. Intéressons-nous plutôt aux autres modes que proposent Mario Golf. Le mode Club Slots vous obligera de jouer votre coup avec une canne tirée au sort. Le Ring Shot vous offrira des bonus si vous arrivez à faire passer votre balle dans des anneaux volants, alors que dans le mode Coin Shot, ce sont des pièces qu'il faudra récupérer. Côté multi, on peut y jouer jusqu'à 4 joueurs avec une seule manette (en jouant chacun son tour, forcément, à moins de se partager les boutons : "allez, moi je prends A et B ! Ouais, moi je prends X et Y ! Moi je prends les sticks ! Et moi L et R !") : chacun pour sa peau ou en 2 contre 2.

Un peu de technique

L'aspect technique de Mario Golf est très honorable : c'est beau, c'est coloré et ça sent bon le Mario. C'est sûr que si vous adorez le trip bien gore, bien glauque, passez votre chemin. Mais d'un autre côté, a-t-on déjà vu un jeu de golf dans une telle ambiance, mis à part la daube immonde Links Extreme sorti il y a quelques années sur PC ?
Vous aurez aussi une "avalanche" d'effets spéciaux, c'est-à-dire deux trois effets ci et là quand vous ferez des coups spéciaux par exemple. A noter des problèmes de caméra quand vous êtes trop près d'un arbre, mais là, il ne fallait pas le chercher, ça ne vous serait pas arrivé si vous étiez un bon joueur ! Tssss, cette jeunesse alors...
Côté son, que du tout bon également : bons bruitages, des voix bien Marioesques et des musiques extraites de certains jeux connus comme Super Mario Bros et Mario 64.

Article rédigé par Monsieur Tomate , le

Un très bon jeu de golf, bien réalisé et original. Il comblera les amateurs du célèbre plombier italien, tout comme ceux qui apprécient le golf sans pour autant être à fond dedans.

Points positifs

  • Modes originaux
  • Graphismes
  • Multijoueur

Points négatifs

  • Faut aimer l'ambiance Nintendo
  • Pas grand chose de méchant

A propos de l'auteur

Monsieur Tomate

Monsieur Tomate

Grand gourou

Depuis la fondation de GameHope en septembre 1999 sous le nom de HardGamers, le taulier du coin n'a cessé d'abuser de son fouet pour faire régner la terreur parmi son équipe. Ingénieur en informatique le jour, tyran impitoyable sur GameHope la nuit, on ne l'arrête jamais et gare à vos fesses si vous vous trouvez au travers de sa route lorsqu'il a en tête un énième plan diabolique, vous risqueriez de boîter le lendemain...

Contacter

Commentaires