Test : Dancing Stage MARIO MIX - Gamecube

Dancing Stage MARIO MIX - Gamecube
Partager
Mario, avec sa salopette out of mode complet et son bide qui pendouille, forcément on se dit que ce n’est pas un As de la danse. Et bien à voir ce jeu, on n’a vraiment pas tort. Quand à la princesse Peach, malgré des atouts physiques indéniables, elle n’a pas trop le look techno-girl.
 
 
Ce test va être court et rapide, et va aller à l’essentiel. En effet il ne me faudra pas beaucoup de lignes pour vous convaincre du ratage complet que représente ce titre. Le principe n’a rien de neuf : un tapis de danse plaqué au sol, des flèches qui défilent sur votre écran en rythme, et un ou deux joueur(s) ridicule(s) qui se dandine(nt) : vous. Les jeux de danse et les jeux musicaux en général, on aime ou aime pas. Personnellement je trouve ça sympa pour une petite soirée entre amis, et j’ai vu quelques « pros » faire des choses vraiment impressionnantes. Maintenant transposer un DDR-like dans l’univers clownesque et enfantin de Mario, il fallait oser.
 

La touche MUTE est ton amie

Le principe du jeu étant résumé, parlons maintenant de ce qui fâche. Voir un plombier ou un autre guguss de la bande faire des mouvements bizarres pendant qu’on danse, sur un décor façon Mario Sunshine, le tout avec aucun fondement rythmique passe encore, mais ce qui est beaucoup plus difficile à digérer, c’est les musiques du jeu. Certaines représentent des génériques phares de [[5809]]. Ce sont des mélodies toujours plaisantes à retrouver pour nous joueurs nostalgiques, mais un : leur remix est souvent épouvantable, deux : danser dessus n’est pas des plus prenant. Ensuite, oubliez les titres du top 50, de la Star Ac’ ou de votre radio djeunz’ favorite. Les autres chansons sont composées de musiques populaires du domaine public. C’est déjà pas très fou-fou pour un titre qui est censé nous tirer de notre avachissement sur le canapé, mais surtout pour que vous essayerzde visualiser la chose, imaginez que ces musiques soient remixées façon mauvaise Techno (qui a dit que Tomate était le DJ officiel de ce jeu ? Qu’il se lève et se dénonce !) et que le son soit balancé sur un haut parleur de Game Boy. C’est tout simplement mauvais, et après 10 minutes on n’a qu’une envie c’est de couper.

En bref ce jeu n’a réellement d’intérêt que si vous tenez vraiment à avoir un jeu de danse, et que vous n’avez aucune autre console. Et encore une mesure raisonnable pourrait tout à fait être de couper le son.
A ce moment là, tout joueur normalement constitué aura arrêté sa lecture. Pour les autres, sachez que le jeu bénéficie d’un mode histoire qui est en fait un prétexte pour affronter un personnage du côté obscur comme Waluigi dans des petits défis de danse.
 
A moins de vouloir à tout prix un jeu de danse sur Gamecube, d’être collectionneur de jeux Mario, ou amateur de mélodies façon téléphone portable, ce jeu est vraiment à éviter. Restez sous Donkey Konga, ou trouvez une console avec DDR, cela vaudra mieux.
24 janvier 2006 à 12h31

Par

Points positifs

  • Enfin de la dance sur GC

Points négatifs

  • Musiques au style douteux
  • Mauvaise copie de DDR
Revenir en haut