[E3 2006] Nintendo : « Jouer mieux, pour pas cher »

[E3 2006] Nintendo : « Jouer mieux, pour pas cher »

Dans Evénement , par NKB le 09 mai 2006 à 19h27

Début de la conférence : 18h36 (heure française) La conférence commence avec 6 minutes de retard, beaucoup moins que la conférence de Sony. On assiste directement à un show mené par Miyamoto qui s’est habillé en chef d’orchestre, pad Wii en main, et dirige l’orchestre qui fredonne un air assez connu, celui de Zelda. S’ensuit des démos du pad avec quelques jeux comme Red Steel ou encore Excite Trucks. Pad et autres révolutions Ensuite, le charismatique Regie Fils-Aime fait son apparition. Il nous fait un petit speech quant à la philosophie Nintendo. On assiste ensuite a quelques clips nous montrant à la fois le logo de Wii en mouvement ainsi que le fonctionnement du pad. Mario fait son show avec des images exclusives du prochain volet sur Wii. Puis Metroid Prime entre en action. La jouabilité semble intuitive par rapport au pad de la PS3 vu dans la conférence d’hier et la démonstration foireuse de Warhawk. On voit également des images du prochain lot de mini-games made in Wario toujours sur Wii. Ensuite, c’est au tour de Zelda : Twilight Princess de se montrer. La jouabilité semble toute aussi intuitive que sur Metroid Prime. Ca promet. Regie Fils-Aime donne une liste non exhaustive des jeux à paraître sur Nintendo Wii : Des petits trailers nous montrent rapidement Metroid Primer 3, Fire Emblem, Cars, le nouveau Bob L’Eponge, Tony Hawk’s Downhill Jams, Super Mario Galaxy, Necro-Nesia, Excite Trucks, Red Steel, Rayman, Final Fantasy : Crystal Chronicles, Project H.A.M.M.E.R., Elebits, The Legend of Zelda : Twilight Princess, entre autres. Regie invite Nate et Bill de Nintendo America a nous faire une petite démonstration de la bête, pad en main. Le pad semble donner une vraie sensation de liberté et une meilleure jouabilité. Les batailles se déroulent à merveille, notamment en ce qui concerne les phases avec les épées. Le tir à l’arc s’en sort bien aussi et s’avère assez précis. Une fois la démo terminée, Regie apporte quelques précisions concernant ce prochain Zelda : Il sera présent au lancement de la Nintendo Wii et confirme ce qu’on a appris récemment : il sera décliné en deux versions : une version pour la GameCube et une autre version pour la Nintendo Wii, qui pourra jouir d’une nouvelle jouabilité, d’un nouveau Gameplay. Regie nous liste une série de jeux inédits qui bénéficieront de toute la jouabilité offerte par le pad. On remarque un nouveau jeu de course, Excite Trucks, capable paraît-il de nous donner de vraies sensations de pilotages grâce au pad. Un nouveau jeu fait son apparition également : Project H.A.M.M.E.R., une sorte de beat’em all. Regie parle également de Disaster, un jeu qui reste pour le moment mystérieux. Sonic fait son retour, dans Hyper Sonic. Square Enix vient également fourrer son nez avec Final Fantasy : Crystal Chronicles sur Nintendo Wii. On remarquera aussi Madden NFL 07 de EA, Tony Hawk’s : Dowhill Jam de Activision et le nouveau Rayman, qui nous promet de belles sensations également. Ah j’allais oublier : Sponge Bob : Creatures From the Crusty Crab. On se demande ce que ça fait là, mais bon, tant que ce sera jouable avec le pad de la Wii, pourquoi pas. Ensuite c’est autour d’Ubisoft France d’intervenir pour présenter le tant attendu Red Steel. Ce FPS assez mystérieux est présenté comme une des prochaines bombes de la Nintendo Wii. Le pad semble offrir une sensation de liberté énorme, en allant de l’ouverture d’une porte à une fusillade digne des plus grands films d’action, le tout sans grand effort de la part du joueur. On a l’impression d’être dans le jeu. Le jeu semble époustouflant, graphiquement parlant ainsi qu’au niveau du Gameplay. Le démonstrateur nous montre le mode Freestyle. Il s’agit d’une sorte de Bullet Time qui ralentit l’image et qui nous permet de choisir nos cibles, puis le héros tire et on voit les ennemis tomber presque instantanément. Le monde du portable Ensuite, George Harrison fait son apparition et nous parle de la Nintendo DS. On apprend grâce à lui que 16 millions d’unités on été vendues depuis le lancement de la console portable. Il introduit ainsi une « Touch Generation » avec entre autres, Brain Age et d’autres jeux de réflexion comme Sudoku. Ensuite, c’est autour de la Nintendo DS Lite de faire son show avec de nouveaux titres comme New Super Bros Mario, Pokémon Blue Mystery Dungeon et Pokémon Red Mystery Dungeon, où l’on élève plus des Pokémon mais on les dirige. D’autres jeux phares pour la Nintendo DS se montrent : Star Fox, Yoshi Island 2, Diddy Kong Racing, Final Fantasy III, Tony Hawk’s Downhill Jam, Mario Hoops 3 on 3 ou encore le nouveau Zelda de poche : Zelda : Phantom Hourglass. George nous promet une centaine de jeux d’ici la fin de l’année sur la console portable. Iwata nous remet dans le droit chemin L’arrivée de Satoru Iwata dans cette conférence est synonyme de révélations, forcément. Comme pas mal de choses ont été déjà dites, le président de Nintendo tourne un peu autour du pot, nous informant sue la philosophie de Nintendo est sa volonté de réunir des joueurs de tout âge. Mais peu de temps après le bla bla, Iwata révèle une nouveauté dans le système de la Nintendo Wii : Le « Wii Connect 24 ». La console restera en veille permettant ainsi de rester constamment connectée sur le réseau Nintendo, afin de pouvoir télécharger le contenu de nos jeux préférés même quand on dort. C’est magique, et Iwata nous rassure quant à l’économie de l’électricité. Iwata révèle également l’existence d’un pack de jeux disponible au lancement de la console : « Wii Sports ». Une série de jeux de sports, capable de tirer profit du pad de la Wii. Iwata repart, Miyamoto revient. Et c’est la fête dans la conférence. A l’occasion du grand concours Sweepstakes qui permettait à une et une seule personne de toucher le pad de la Wii, Miyamoto appelle l’heureux gagant, et c’est parti pour le show. Iwata revient sur scène, Regie aussi. Tout le monde avec un pad en main, on assiste à un jeu de tennis grandeur nature (qui sera intégré au pack Wii Sports), un 2 vs 2. Et ainsi se termine la conférence de Nintendo avec le mot de la fin pour Regie Fils-Aime. Pas de date de sortie exacte. Pas de prix. Juste une manette, révolutionnaire nous dit-on. A voir.

Commentaires

Fiches liées