OTAquoi ?

OTAquoi ?

Dans Fourre-tout , par Rickykid le 19 février 2007 à 10h43

Autant se l'avouer, qui a déja eu du mal à se descotcher d'un jeu ? Plus jeune j'avais commencé un des premiers MMORPG, Dark Age Of Camelot et j'étais tellement mon personnage, que ma seule préocupation étais de savoir si Pizza-Hut livrerai encore à ce moment de la journée... J'ai pris conscience de ce fait. J'avais plus de plaisir à exister dans un monde virtuel que dans la réalité. Pourtant je n'avais quand même pas une vie réelle désagreable! Je louais un petit studio sympa, j'avais un entourage, des amis etc .... Alors c'est grave docteur ? Je sais, on n'arrête pas de nous rabacher les oreilles avec les dangers du jeu, ces méfaits, les addicts et blablabla. Mais moi j'aimerai juste vous poser deux questions. Pourquoi et est-ce que j'en suis un otaku, avec mon PC allumé non-stop, ma petite femme, mes frags, mon boulot, mes mangas, mon frigo et mes high-scores ? Une approche de ce phénomène "otaku" qui date de 1999 mais tellement d'actualité. Je vous invite à découvrir un peu plus une partie de cet univers qui vous touchera de prêt ou de loin et ne vous laissera pas indifférent. "Watanabe Kôji est un otaku, comme tous ceux qu'Etienne Barral nous invite à rencontrer dans son étonnant voyage au coeur du Japon du troisième millénaire. Filles et fils du virtuel, ces jeunes Japonais occupent les deux versants de nos sociétés : symptômes d'un profond malaise, ils expriment aussi un immense potentiel technologique et culturel. Pure aliénation ou nouveau rapport au monde ?" Journaliste pour l'hebdomadaire japonais Aera, Etienne Barral est un spécialiste des nouvelles technologies. Il vit au Japon depuis 1986. OTAKU : Les enfants du virtuel D'Etienne BARRAL Editions : Denoël

Commentaires